18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Les spéciaux d'Aqui


YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Festival Fugue en Pays Jazz: le rendez-vous de tous les jazz à Seignosse et Capbreton

12/08/2014 | De nombreuses pointures du jazz au programme de la 24e édition du Festival Fugue en Pays Jazz, dont Stanley Clarke, Jean-Luc Ponty ou encore Monty Alexander.

Le bassiste Stanley Clarke, invité d'honneur de la 24e édition du Festival Fugue en Pays Jazz, se produira au loft culturel Les Bourdaines de Seignosse le vendredi 22 août 2014.

La 24e édition du Festival Fugue en Pays Jazz, organisé par la Ville de Capbreton, se tiendra du jeudi 21 août au dimanche 24 août prochains, à Seignosse et Capbreton. Quatre jours pendant lesquels les grands noms du jazz international et national côtoieront les talents régionaux. Au total, pas moins de neuf concerts dont cinq gratuits.

Coup d'envoi le jeudi 21 août à l'église Saint-Nicolas de Capbreton pour un concert gratuit de l'Orchestre Symphonique du Sud-Ouest sous la direction de son créateur et chef d'orchestre Bernard Salles. En prélude au jazz, il sera ici question de musique classique, avec un hommage aux grands compositeurs italiens : de Vivaldi, Rossini, Dall'Abaco et Bottesini à Nino Rota. Place au jazz dès le lendemain, au loft culturel Les Bourdaines de Seignosse. Des concerts « off » gratuits ouvrent chaque soirée.

Le violoniste Jean-Luc Ponty donnera un concert en compagnie de Stanley Clarke et Biréli Lagrène au loft culturel Les Bourdaines de Seignosse le vendredi 22 août 2014.La crème du jazz fusionLe vendredi 22 août, le pianiste lyonnais Franck Avitabile, parrainé à ses débuts par un certain Michel Pettrucciani, brouillera les pistes entre jazz et musique classique. Autant inspiré par Bach et Debussy que Bill Evans, il s'inscrit dans le sillage d'un Brad Mehldau. En deuxième partie de soirée, un trio composé du bassiste Stanley Clarke, du violoniste Jean-Luc Ponty et du guitariste Biréli Lagrène. Un événement à ne manquer sous aucun prétexte pour les amateurs de jazz fusion ! (ce style musical bigarré mélangeant des éléments de jazz, rock et funk).

On ne présente plus Stanley Clarke, l'un des géants de la basse depuis déjà plus de quatre décennies, qui s'illustre aussi bien à la basse électrique qu'à la contrebasse. Initié en 1991 sous le nom Festival des contrebasses avant d'être rebaptisé Fugue en Pays Jazz, le festival a toujours mis cet instrument à l'honneur. Virtuose du violon électrique, Jean-Luc Ponty est connu pour avoir été le complice de Frank Zappa et pour avoir fait partie du Mahavishnu Orchestra de John McLaughlin. Clarke et Ponty se connaissent bien : ils ont collaboré ensemble à moult occasions, que ce soit dans le supergroupe Return To Forever mené par Chick Corea, en trio avec le guitariste flamenco Al Di Meola sur l'album « The Rite of Strings » ou avec le banjoïste Béla Fleck dans « Trio! ». Quant à Biréli Lagrène, plus célèbre en tant que guitariste de jazz manouche, il n'est pas étranger lui non plus à la fusion. On se rappellera sa participation remarquée au « Spaces Revisited » de Larry Coryell avec Billy Cobham et Richard Bona. Si Clarke, Ponty et Lagrène se sont déjà produits à trois, ils ne donneront qu'un seul concert ensemble en 2014 et ce sera à Seignosse ! A vos agendas.

Le pianiste jamaïcain Monty Alexandera se produira au loft culturel Les Bourdaines de Seignosse le samedi 23 août 2014.Cap sur la JamaïqueLe samedi 23 août, le jazz français sera à l'honneur avec deux de ses représentants les plus respectés et demandés : le pianiste Jacky Terrasson et le trompettiste Stéphane Belmondo viendront jouer en duo. Une configuration intimiste pour le moins inhabituelle. Le premier a remporté le prestigieux concours international de piano jazz Thelonious Monk en 1993 et a accompagné Betty Carter, Abbey Lincoln ou Dee Dee Bridgewater. Le second est à l'aise dans tous les registres,qu'il revisite les géants de la soul Stevie Wonder et Donny Hathaway, qu'il donne la réplique au chanteur brésilien Milton Nascimento avec son frère Lionel ou qu'il donne dans le hard bop le plus pur. Puis le légendaire pianiste Monty Alexander nous emmènera du côté de sa Jamaïque natale avec ce mélange si réussi entre jazz et reggae dont lui seul détient la recette. Pour le CV, il a joué avec Duke Ellington, Count Basie, Dizzy Gillepsie ou encore Sonny Rollins, excusez du peu.

Enfin, concert de clôture gratuit le dimanche 24 août avec la « fête du jazz » sur la Place de l'Hôtel-de-Ville à Capbreton, réunissant de grandes stars internationales et de nombreux invités surprise. Mais Fugue en Pays Jazz, ce sont aussi des apéros swing gratuits en fin de matinée sur cette même place du 21 au 23 août, pour faire la lumière sur les talents locaux. Et encore une exposition scénographique JazzBox du 12 au 24 août, des ateliers de mini-contrebasse pour initier les plus jeunes et un stage international de contrebasse classique et jazz. De quoi swinguer tout l'été.

Plus d'informations sur le site officiel de la Ville de Capbreton.

Mathieu Presseq
Mathieu Presseq

Crédit Photo : Toshi Sakurai

Partager sur Facebook
Vu par vous
1305
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -