Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/07/18 | La Vigne arrive en ville

    Lire

    Les vignerons du réseau Bienvenue à la Ferme vous donne rendez-vous les 8 et 9 septembre prochains au Jardin Public de Bordeaux pour la 3ème édition de Vign’en Ville. Le temps du week-end, vous pourrez vous mettre dans la peau d’un viticulteur à travers un itinéraire pédagogique et gourmand le long d’un parcours de 8 espaces thématiques et de nombreux ateliers accessibles au plus grand nombre. Pour clore ce parcours dans une ambiance festive un déjeuner fermier est organisé par la Belle Marguerite, le truck des produits fermiers d'ici.

  • 19/07/18 | Beach rugby et patrouille de France sur la Côte basque

    Lire

    Ce week-end à Anglet, se disputera le tournoi annuel de l'Anglet Beach rugby Festival, un dérivé du sport roi, qui réunit une vingtaine d'équipes sur des terrains aménagés plage des Sables d'Or. Un véritable village a été installé avec des animations. Cette année, stars de l'édition, Miss France 2018 et la Patrouille de France, hôte de la ville, qui évoluera samedi à 18h15 le long des 4,5kms de littoral. Dimanche, clôture avec un Haka géant. Le programme sur https://beachrugbyfestival.fr et anglet.fr

  • 18/07/18 | Gironde: moins d'accidents mais plus de tués sur les routes

    Lire

    Au 16 juillet, 46 personnes sont décédées en 2018 sur les routes de la Gironde. L’analyse de l’accidentologie du 1er semestre 2018 en Gironde révèle que 53% des accidents mortels ont eu lieu en solo (un seul véhicule impliqué). On compte moins d’accidents et de blessés que l’an dernier sur la même période: 615 accidents contre 770 (-20%) et 180 blessés contre 240 (-25%). On dénombre en revanche plus de tués: 43 contre 37 (+16%). Les automobilistes représentent 63% des victimes. Les causes principales des accidents mortels sont la vitesse (12 cas), l’alcool (12 cas) et l’inattention (11 cas).

  • 18/07/18 | AVC tous concernés fait la tournée des plages

    Lire

    La 2ème édition du « Tour des plages pour prévenir les AVC auprès des vacanciers » aura lieu du 24 juillet au 4 août. Durant ces 12 jours, des stands de prévention, informations, des distributions de flyers présentant les facteurs de risques et les symptômes d’un AVC seront sur 12 plages de la région Nouvelle-Aquitaine entre la Charente-Maritime et le Pays-Basque. Infos : www.avc-tousconcernes.org

  • 18/07/18 | Le CCAS de Marmande et le CHD de la Candélie, partenaires

    Lire

    Une convention de partenariat baptisée «pour une inclusion sociale des personnes en situation de handicap psychique à travers un parcours résidentiel adapté» sera signée entre la ville de Marmande et le Centre hospitalier départemental de la Candélie le 19 juillet prochain. Le but : permettre aux patients de réaliser un séjour en logement temporaire. Et, après une période d’évaluation et d’adaptation, un logement définitif selon une procédure de gestion locative adaptée leur sera proposé.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Festivolailles : la volaille festive se met en scène ! (Saint-Sever 26-27/11/11)

27/11/2011 |

Les visiteurs se pressent  pour voir l'exposition de volailles déguisées, tradition des Festivolailles de Saint-Sever

Malgré le brouillard et la fraîcheur de la matinée, c'est en fanfare et en échasses, que les 16èmes Festivolailles de Saint-Sever ont ouvert leurs portes ce 26 novembre, pour deux journées de fêtes et de convivialité autour des volailles festives. Au milieu des Dindes, Poulardes ou autres Pintades chaponnées, c'est le Chapon qui cette année est désigné comme roi de la fête. Pourtant, si le public profite des Festivolailles pour faire le plein en produits festifs et gourmands, c'est aussi pour le plaisir des yeux que nombre d'entre eux viennent visiter la manifestation. Pour l'émotion ou pour le divertissement, l'éclosoir et l'exposition de volailles déguisées par les éleveurs eux-mêmes, restent les coups de coeur des visiteurs.

Dès 11 heures du matin, l'entrée du Cloître des Jacobins est un peu engorgée...Un phénomène finalement peu étonnant pour les habitués des Festivolailles... Il faut dire que c'est là que sont exposées les volailles mortes déguisées et mises en scènes par leurs éleveurs. Au total une trentaine de petite saynètes sont exposés au public. « La toute première fois, je me souviens que ça m'a fait un peu bizarre ces bestioles mortes » reconnaît Sabine, en « pèlerinage familial » à Saint-Sever. « Mais maintenant ça fait trois ou quatre fois qu'on vient, et finalement on s'habitue... et puis ça plaît beaucoup aux enfants, et c'est assez drôle de voir le couple Carla-Nicolas (Sarkozy, ndlr) en chapon, ou des pintades participant à « Kok Lanta » ! ».

Les Dindes d'Indes et les Chapons à VeniseAu lavoir...
Car il est vrai que les éleveurs ne manquent pas d'humour pour redonner vie, ou presque, à leur volatiles... Certains s'inspirent de l'actualité de l'année, les mettant en scène dans des mariages royaux ou princiers, les faisant rejouer la finale du mondial de rugby (en prenant soin d'inverser les scores !) ou encore en s'inspirant de films à succès comme le récent « Intouchables ». D'autres choisissent le thème du voyage : les chapons de la Haute-Landes deviennent alors des « Hauts landais » transportés au milieu d'un champ de tulipes, à moins qu'ils ne naviguent sur les canaux de Venise, la tête dissimulée derrière un des fameux masques du Carnaval vénitien, sans oublier les « Dindes d'Indes » drapées de tissus soyeux. Il y a aussi les « traditionnels » qui exposent chapons, poulardes et autres acteurs à plume, dans de typiques tableaux landais : à la ferme, sur des échasses, au lavoir... Dans un décor plus moderne, mention spéciale au tableau moderne et très réussi de « Bati Chapon » où en bons architectes du 21° siècle, les chapons dessinent et pensent les maisons de demain... éco-conçues bien sûr ! Au total un travail important pour les éleveurs. Il faut penser, les décors, les costumes, mais ensuite aussi tout fabriquer, coudre, créer...Une exposition qui mérite sans aucun doute le succès qu'elle rencontre auprès du grand public !

"Il est où le vilain petit canard?"
Poussins du jour, les préférés des enfants !Un peu plus loin, sous la voûte de la Chapelle des Jacobins les volailles en tout genre présentées par le conservatoire de Magescqsuscitent, elles aussi, l'admiration des visiteurs. Cette fois, c'est leur drôle de look, comme celui la poule frisée Betam ou leur imposante stature, comme celle du coq de Brahma qui ne laisse pas indifférent. Mais, c'est juste à côté, autour de l'éclosoir que les petits visiteurs s'agitent. Il faut dire qu'il y a de quoi : ils assistent médusés à la naissance de poussins de poules et de pintades... Alors qu'un petit garçon demande si« il est là le vilain petit canard », un autre s'inquiète de savoir si « ça leur fait pas trop mal au bec de casser la coquille »... Autant de questions qui ont suscité l'échange et la discussion pour le plus grand plaisir des enfants, des parents et des éleveurs !
Si vous n'avez pas encore vu les poussins, les volailles, vivantes ou mortes, ouqu'une furieuse envie de foie gras ou de rôti de chapon vous prend, filez vite à Saint Sever, les Festivolailles s'achèvent ce dimanche 27 novembre !

Photos: Aqui.fr

Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
888
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -