Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/12/18 : Rochefort (17) : au vu du "contexte économique morose", la ville de Rochefort a décidé de rendre ses emplacements de parking du centre-ville gratuits le temps de Noël, du 21 décembre au 1 janvier inclus, afin de favoriser l'accès aux commerces.

18/12/18 : Concours Agrinove : inscription jusqu’au 31 mars 2019. Son but : mettre en avant les innovations en amont de l’agriculture. A la clé notamment : 15 000€ pour le 1er prix. Infos : 05 53 97 71 53 / contact@agrinove-technopole.com.

17/12/18 : En visite ce lundi en Dordogne, Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires, a signé la convention ANRU à Coulounieix Chamiers avec les différents partenaires. L’État finance ce projet d’un coût total de 49 M€, à hauteur de 14 M€.

17/12/18 : Alain Juppé a annoncé ce lundi que la place des Quinconces, à Bordeaux, serait transformée en parking gratuit les 22, 23 et 24 décembre pour "faciliter l'accès aux commerces du centre-ville", touchés économiquement par les mouvements sociaux.

17/12/18 : Deux-Sèvres : la 7e édition de Capr'Inov a attiré 7000 visiteurs. 250 produits (dont 230 laitiers) de 8 pays ont participé aux concours : 21 médailles d’or, 46 d’argent et 53 de bronze ont été décernées, et 4 Capr’I d’Or à des entreprises innovantes.

17/12/18 : En mairie de Biarritz, en début d'après-midi, on aurait pris acte de la non venue du président Macron à la préparation du sommet du G7. Information non officiellement confirmée de la préfecture mais qui serait parvenue à certains élus de cette source

17/12/18 : En marge de sa visite en Dordogne, Jacqueline Gourault a rencontré des Gilets jaunes : il fut question du référendum d'initiative citoyenne et de désertification médicale lors de sa visite à Lanouaille, où doit être implantée une maison de santé.

15/12/18 : L'Association Petit Coeur de Beurre a décidé en accord avec la Jeune Académie Vocale d'Aquitaine JAVA et l'Ensemble Vocal Aquistriae d'annuler le concert "De choeurs à coeurs" prévu ce samedi 15 décembre en l'église St Louis des Chartrons à 20h30.

14/12/18 : Du 15/12/18 au 5/01/19 : le centre-ville montois sera piéton les week-ends du 15 et 22/12 et le 24/12 et le stationnement gratuit dans le centre-ville les samedis après-midi. 1h de stationnement gratuit par demi-journée, du lundi au samedi matin.

14/12/18 : Center Parcs Lot-et-Garonne. Les premiers coups de pioche de ce chantier sont donnés ce jour, 14 décembre, à l’étang du Papetier, à Pindères.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/12/18 | Niort et Bordeaux: ces bassines qui divisent

    Lire

    Nouvelle tension au sein de la majorité du Conseil régional, sur la question de l'eau, après la décision de deux élus EELV, Nicolas Thierry, vice-président en charge de l'environnement et de la biodiversité et Nicolas Gamache, conseiller régional des Deux-Sèvres de démissionner, le premier de la délégation à la qualité de l'eau, le second du bureau du Parc régional du Marais poitevin. Et ceci après le vote par la Région lundi du protocole d'accord permettant le financement des bassines fortement souhaitée notamment par l'agriculture, protocole signé ce mardi à la préfecture à Niort où les opposants ont manifesté.

  • 18/12/18 | Journée internationale des migrants vue de Pau

    Lire

    Ce 18 décembre à 18h, à l’occasion de la journée internationale des migrants, un cercle de silence se tiendra Place Clémenceau à Pau avec la Maison des Citoyen.ne.s du Monde des Pyrénées-Atlantiques. Tout au long de l’année, cette association coordonne un programme d’accompagnement de demandeurs d’asile dans leur apprentissage du français. Près de 90 demandeurs d’asile et réfugiés ont bénéficié de cet accompagnement qui permet aussi de tisser du lien social et de lutter contre les préjugés.

  • 18/12/18 | Charente-Maritime : Bussereau demande un Grenelle social et financier

    Lire

    Lors de la session du conseil départemental 17 ce lundi, les élus sont revenus sur le mouvement des gilets jaunes. Une motion du groupe LR a été proposée pour demander au gouvernement "de s'appuyer sur les élus locaux [...] afin d'engager au plus vite un dialogue constructif avec les Français". Quelques jours plus tôt, Dominique Bussereau avait déjà demandé au gouvernement une sorte de Grenelle sur le pouvoir d'achat, le social, la fiscalité et la transition écologique, ainsi qu'une réflexion sur la décentralisation.

  • 17/12/18 | "Péages gratuits" : Vinci veut écrire aux automobilistes

    Lire

    Ce lundi, on a appris l'intention de la société Vinci Autoroutes (gérant notamment le péage de Virsac) d'adresser des lettres aux automobilistes ayant profité des opérations "péages gratuits" organisées dans le cadre des manifestations des gilets jaunes, pour les inciter à "payer le péage correspondant à leur trajet". Les automobilistes dont la plaque d'immatriculation a été détectée à l'entrée aux entrées et sorties de péage seront concernées par ces demandes, même si aucune pénalité n'a pour l'instant été annoncée par le gestionnaire en cas de refus.

  • 17/12/18 | Justice : les frères Cazabonne condamnés

    Lire

    Le sénateur et ancien maire de Talence a été condamné ce lundi par le tribunal correctionnel de Bordeaux à une amende de 5000 euros pour prise illégale d'intérêt mais relaxé pour les accusations de favoritisme. Ce dernier, tout comme son frère Didier Cazabonne (élu adjoint à la mairie de Bordeaux), avaient des parts dans une entreprise (qu'ils avaient fondée) ayant décroché des marchés de fournitures de bureaux à la mairie de Talence. Didier Cazabonne, lui, a été reconnu coupable d'abus de bien sociaux et a écopé de 10 000 euros d'amende pour s'être fait rembourser sans justification près de 35 000 euros de frais kilométriques.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au salon international du MCO Aéronautique & de Défense

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au salon international du MCO Aéronautique & de Défense

"Gourmets et vins": petit voyage au paradis des saveurs régionales

06/12/2010 |

Alexandra Beauvais

Le Salon "Gourmets et Vins" né de la passion de Michèle Mendès-France pour les beaux produits avait acquis ses lettres de noblesse à Paris ; il se décentralise heureusement le temps de quelques week-ends: Saint-Malo, Bruxelles, Lyon (10-13 décembre). A Saint-Malo, il y a quelques jours, Aqui.fr a rencontré quelques uns des représentants régionaux, les plus brillants, de ces saveurs qui doivent beaucoup à la tradition. Un rendez vous très couru où notre chroniqueuse gastronomique, Alexandra Beauvais, entourée de l'équipe des Cercles Culinaires s'était mise aux fourneaux.

Coufidou : "Les Caprices"...

Entre le pruneau et la Bretagne, il devait bien y avoir de vraiesaffinités culinaires et gastronomiques. Un goût de far en quelque sorte (même si le vrai far se passe de pruneaux). C'est ce qu'ont vouluvérifierles confiseurs de Sainte-Livrade (Lot-et-Garonne) en venant àSaint-Malo. Ils ont pu y faire apprécier le dernier né de la gamme : «Les Caprices de Coufidou », nougatine, crème de pruneaux, cerneaux denoix et chocolat noir, une explosion de saveurs qui craque et fond enbouche à la fois. Une nouvelle occasion de reconnaissance pour cetteUnion de coopérateurs qui ne rechigne pas à exporter ses beaux produitsparmi lesquels un pruneau mi-cuit et des jus remarquables.
www.upf-coufidou.fr

 Coufidou : Les Caprices

 
Pierre Biraben : médaille d'or

 Pierre Biraben : médaille d'or

 Un grand nom du foie gras depuis 1946, médaille d'or au concoursnational 2010 de la spécialité. L'histoire de la Maison Biraben estinséparable de celle de l'élevage du canard et de l'oie dans ce pays decocagne qu'est le piémont Pyrénéen. A Beuste, de grands parents enpetits fils, on se transmet le savoir faire artisanalet on travailleen étroite coopération avec 35éleveurs gaveursdeChalosse, deBigorre, du Gers etdes Pyrénées-Atlantiques. Et deux gaveurs d'oie !Dans une gamme très variée où les digressions de foie gras et de confitssont une tentation insoutenable vous détacherez,comme Aqui l'a fait,le mi cuit au magret . Trois boutiques au pays, uneà Coarraze, deux àPau et un point de vente au marché de Nay... et, bien entendu, uneprésence au Salon Saveurs de Paris, Bruxelles et désormais Saint Malo. www.biraben.fr

 
Le Comptoir du Gâteau basque: un air d'identité

Du Pays Basque à la Bretagne, de Sare, patrie du musée du gâteau basque,à Saint-Malo le cheminne compte guère. Le Kouignamann est frère.Onest un peu entre soi on respire un air d'identité et de saveurs. BixenteMarichular est propriétaire de deux fabriques à Sare et Saint Martind'Hinx ; en venant en Bretagne il avait le sentiment, non seulement depromouvoir le gâteau roi du pays basque, mais d'honorer un haut lieu dela pâtisserie fine. D'ailleurs le Comptoir à côté de sa gamme propose unsablé qui ne cède en rien aux galettes et palets bretons. A dégustersans modération ou à réserver pour accompagner un arabica très doux.  Le Comptoir du Gâteau basque: un air d'identité

 

Baron d'Espiet: la belle gamme d'une très ancienne coopérative

Baron d'Espiet: la belle gamme d'une très ancienne coopérative Une bonne nouvelle et jolie rencontre à l'heure où on se lamente sur le sort du Bordeaux. L'une des plus anciennes caves coopératives deGironde, au départ Cave Coopérative d'Espiet,née en 1932 offrait, ici,à la dégustation, ses vins dont la belle typicité faisait plaisir àdécouvrir. Anne Catani et Christine Catenat responsables commercialesévoquent avec passion la gamme des huit AOC Bordeaux produits par 50viticulteurs : 40.000 hectolitres en moyenne dont des Rouge et desBordeaux Supérieurs et 12.000 de blanc (Bordeaux sec et moelleux, Entredeux Mers, Crémant) et du rosé, pur cabernet franc, en manière de petitnouveau. Aqui ! a aimé une gourmandise, un moelleux pur sémillon de2007,les 50 cl à 2,56 euros.
www.baron-espiet.com

Barthouil: le saumon fumé à l'ancienne...

« Nous sommes faits pour la tradition ! » Jacques Barthouil, depuisPeyrehorade, n'est pas peu fier d'évoquer la naissance en 1929 d'uneMaison où le saumon des gaves et le foie gras issu du gavage à la main, àl'ancienne, sont les produits rois. Le saumon bio, le saumon sauvagesont ici revendiqués, haut et fort, et fumés à la danoise avec descoupeaux de bois d'aulne. C'est en 1950 que Kiki Labarthe une figure dela maison est revenu du Danemark avec la pleine maîtrise des techniques.Quant au foie gras il est travaillé à partir de la production de neuf éleveurs-gaveursen contrat avec Barthouil et en « dialogue continu »avec le transformateur. Qui avoue un retour vers le « cuit » ets'éloigne de la mode du « mi-cuit ».
www.barthouil.fr 
 Barthouil: le saumon fumé à l'ancienne...

Coustalat: le jambon du porc noir de Bigorre

 Coustalat: le jambon du porc noir de Bigorre  « Nous avons sauvé la race génétiquement; il faut maintenant la sauveréconomiquement ». La race, c'est le porc noir de Bigorre dontJean-Michel Coustalat, depuis sa vallée d'Aure et une marque « laVignécoise », est l'apôtre comme l'estPierre Oteiza, du côté desAldudes, avec le porc basque, lui aussi sauvé de la disparition. En1981, il ne restait plus que quelques spécimens du Noir de Bigorre;aujourd'hui la filière est réorganisée et des petits élevages de pleinair réhabilités. Songez qu'avant de déguster cette merveille de goût etde finesse ce gras blanc fondant en bouche il aura fallu au jambon sixmois de plein air et quelques vingt mois de séchage.... Quant auxconserves de la maison et aux caissettes de viande fraîche elle valentle détour...
wwww.lavignecoise.com

 

 Photo: aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1444
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -