aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Aqui.fr au Salon de l'agriculture de Bordeaux-Lac

Les spéciaux d'Aqui


Aqui.fr au Salon de l'agriculture de Bordeaux-Lac

L'IGP: quand le territoire devient une valeur ajoutée

18/05/2013 | Ce samedi 18 mai au Salon de l'Agriculture d'Aquitaine se pose le stand des Assises Mondiales et Européennes de l'Origine.

Stand des Assises des Origines au Salon de l'Agriculture

Cette année, elles ont pour particularité d'être internationales. On y présente les produits placés sous IGP, Identification Géographique Protégée au niveau européen. Piments d’Espelette et foie gras du Sud-Ouest sont valorisés par le stand. Des professionnels tels que Marc Roose et Benjamin Labelle vous expliquent les enjeux de la protection par l’Identification Géographique des produits agricoles

L’Aquitaine est l’une des régions qui compte le plus de produits IGP. Cette mention permet la valorisation et la protection des produits issus d'un espace géographique particulier. Ils regroupent à la fois la production viticole et les produits régionaux tels que le piment d'Espelette, le jambon de Bayonne ou encore le Foie Gras du Sud-Ouest. Le but étant de protéger le savoir-faire des producteurs de la région et de renforcer le lien entre le produit et son territoire d'origine.

Rappelons que le produit possède des caractéristiques uniques, propres à son lieu de production.

 

« IGP : en moyenne 10 ans »Produits placés IGP sur le stand des Assises des Origines

Mais alors comment placer un produit sous IGP ? La démarche est simple, mais le circuit est long. « Placer un produit sous IGP est plus long que de mettre en place une marque territoriale » souligne Benjamin Labelle, coordinateur aux Assises de l'Origine. Il faut d'abord effectuer une demande à l'INAO, Institut National des Appellations d'Origines. Puis, mettre en place un cahier des charges qui fixe des méthodes de production. En effet, le produit se doit de répondre à un certain nombre de critères. On compte: le lien au territoire, une production homogène, de la qualité. C'est un long processus qui peut prendre en moyenne dix ans.

Marc Roose, Directeur IGP Foie Gras du Sud-Ouest explique : « les produits placés sous IGP sont vendus en moyenne 16% plus chers que les produits non protégés ». Un prix qui est dû au cahier des charges, ajouté aux différents contrôles effectués durant l'année qui augmentent les coûts de production et entraînent ainsi des prix à la vente plus élevés. L'Identification Géographique Protégée, c'est la réservation d'un terme géographique pour un produit. Elle se base sur la réputation de celui-ci qui s'obtient avec la tradition. Une histoire qui s'inscrit dans la durée.

Il poursuivra en disant que le produit Foie Gras du Sud-Ouest placé sous IGP, le nom Sud-Ouest ne pourra pas être utilisé pour nommer d’autres produits.

A Marc Roose, d'ajouter: « Il vous faut bien comprendre que le mot Sud-Ouest a de la valeur. Il était de notre devoir de le protéger ». 

 

Aurélie Gruel
Aurélie Gruel

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
405
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -