Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Les spéciaux d'Aqui


YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

La bergerie d'Aquitaine fait parler d'elle au Salon de l'agriculture et au delà et au delà!

25/05/2013 | Après l'étable d'Aquitaine, le Salon de l'Agriculture invite ses visiteurs à découvrir sa bergerie !

Les brebis du Salon de l'Agriculture d'Aquitaine

Les belles vaches d'Aquitanima ont quitté le Salon, mais depuis ce jeudi 23, c'est désormais l'exposition des grandes races ovines d'Aquitaine qui a pris le relais, sous le hall 4 du Salon de l’Agriculture. La présentation par les éleveurs des aptitudes des moutons et brebis selon leur origine et leur patrimoine génétique révèle la grande complémentarité des races à lait et des races bouchères dans la région. Celles-ci tant en viande qu'en lait, contribuent résolument au patrimoine gastronomique de l'Aquitaine !

Au coeur du hall 4, de grandes races bouchères sélectionnées depuis une quarantaine d’années se disputent la production des meilleurs morceaux de viande ovine du Sud-Ouest. Que ce soit sur leur agnelâge, leur croissance ou leur capacité d'adaptation à un environnement, chacune d'entre elles as ses qualités propres.

Originaires d’Angleterre et à croissance rapide, les brebis Suffolk,à la peau noire et au pelage blanc,ont l’aptitude à produire des agneaux précocement. La Charmoise, quant à elle toute blanche, dont la fine ossature facilite la mise-bas sur les jeunes femelles, est une race rustique. Autrement dit, elle s’adapte facilement aux conditions difficiles et valorise ainsi les ressources fourragères de faible valeur énergétique et limite les coûts de production. La race Berrichon du Cher, plus lourde que la Charmoise, permet les agnelages de printemps (avril/juin), alors que les naissances ont habituellement lieu en septembre/octobre : cette particularité permet une croissance plus rapide des agneaux et une saisonnalité moins marquée dans la production. Enfin, la Rouge de l’Ouest, qui présente un teint « coup de soleil », est une race qui non seulement présente une grande prolificité et élève très correctement ses agneaux.

L'Aquitaine, fière de ses agneaux

La Race Basco-béarnaise présente au Salon de l'Agriculture

Mais rappelons-le la valorisation de ces animaux, ne peut se faire en dehors du cadre de conditions d’élevage de qualité. Et en la matière la viande ovine d’Aquitaine sait se faire remarquer et apprécier. L’I.G.P. Agneau de Lait des Pyrénées (Indication Géographique Protégée) en est un bon exemple et connaît un grand succès auprès du public du Salon de l’Agriculture. La filière ovine se réjouit de cette appellation obtenu très récemment et qui fait suite au Label Rouge décerné en 1992 à cette viande d’une grande finesse. Après le succès de l’Agneau de Lait des Pyrénées en Espagne (350 000 bêtes vendues chaque année pour 400 000 produites en France), la filière souhaite désormais valoriser cette viande maigre et peu calorique au niveau national et européen.

L’Aquitaine peut décidément être fière de ses agneaux ! Ils détiennent aussi les appellations I.G.P. Agneau de Pauillac et I.G.P. Agneau du Périgord.

Mais aux produits phares de la filière ovine viande en Aquitaine s’ajoutent le délicieux fruit de la transformation du lait de brebis avec l’A.O.P. Ossau-Iraty (Appellation d’Origine Protégée). Ce fromage est élaboré à partir du lait de brebis Basco-Béarnaise, Manech tête noire et Manech tête rousse. Dans les parcs du hall 4, on apprécie les particularités physiques de chacune de ces races : le nez achilléen de la Basco-Béarnaise, le poil long et les grandes cornes de la Manech Tête noire et enfin les belles taches de rousseur de la Manech Tête rousse. Une belle photo de famille !

Lucie Ouine
Lucie Ouine

Crédit Photo : Lucie Ouine

Partager sur Facebook
Vu par vous
2092
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -