Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/12/18 : Mobilisation mardi matin dès 9h00 aux trois péages autoroutiers du Lot-et-Garonne orchestrée par la Coordination rurale 47 pour protester contre les taxes "Trop de taxes tue l'agriculture et les agriculteurs!" dixit la CR47.

10/12/18 : Charente-Maritime : au vue du contexte social actuel, le séminaire filière Fruits & Légumes de Nouvelle Aquitaine Propulso, qui devait se tenir les 11 et 12 décembre à Saintes est annulé. Une prochaine date devrait bientôt être fixée.

09/12/18 : La Rochelle : selon l'association Info Trafic 17, le dépôt pétrolier de La Pallice est bloqué ce soir par près de 200 personnes.

09/12/18 : Charente-Maritime : Annick Baillou a été nommée inspectrice d’académie-directrice académique des services de l’éducation nationale (IA-DASEN) de la Charente-Maritime. Elle succède à Gilles Grosdemange qui a fait valoir ses droits à la retraite.

09/12/18 : Samedi vers 23 heures, Jacqueline Dubois, députée du Sarladais a découvert sa voiture en feu, ainsi que celle de son mari, garées dans la rue devant son domicile de Vézac. L'élue a reçu de nombreux soutiens de la classe politique de tous bords.

09/12/18 : la manifestation des gilets jaunes d'abord pacifique à Bordeaux a dégénéré au milieu de l'après-midi lorsqu'une centaine de casseurs, ont jeté des projectiles divers sur les forces de l'ordre. Scènes de guérilla urbaine et dégradations ont suivi

08/12/18 : Forte participation à Bordeaux pour la Marche pour le climat: de l'ordre de 6 à 7000 personnes

08/12/18 : La Rochelle sera présente au Nautic de Paris du 8 au 16 décembre, stand G2 Hall 1, sous la bannière La Rochelle Force Océan. Elle y présentera ses différents événements sportifs comme la Minit Transat, dont les inscriptions sont désormais ouvertes.

07/12/18 : Rochefort : Véritable institution rochefortaise, l'ancien cinéma Alhambra devenu un studio de post-production de films et de musique inauguré au printemps dernier, organise une porte ouverte avec visite de ses locaux ce samedi de 14h à 19h. Gratuit.

07/12/18 : La Cité du Vin vient de recevoir 3 nouvelles récompenses de la part des professionnels de l'œnotourisme. Un International Best of Wine Tourism et 2 Iter Vitis awards "pour son action innovante et audacieuse en matière d'œnotourisme".

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 10/12/18 | Hashtag d’Argent pour Limoges

    Lire

    Très présente sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat et Linkedin) et avec plus de 67 000 abonnés, la Ville de Limoges a obtenu un « Hashtag » d’argent pour son engagement sur les réseaux sociaux pour communiquer avec ses administrés dans la catégorie « grandes villes de + 100 000 habitants ». Ce trophée, remis par l’Observatoire SocialMedia, récompense les territoires les plus agiles sur les réseaux.

  • 10/12/18 | Talents des Cités: les lauréats néo-aquitains

    Lire

    En Nouvelle-Aquitaine, Talents des Cités 2018 a distingué 3 créateurs d'entreprise dans les quartiers prioritaires de la Ville : Grégory Pédeboscq (Dax), et son food truck «La Cantoche», qui propose en partenariat avec des producteurs locaux sandwichs, burgers, salades et soupes originales ; Victor Du Peloux (Bordeaux) et son atelier bois coworking «La Planche» pour artisans, concepteurs et grand public, et Salomé Arenas (Pau), co-fondatrice de Monsieur Bernard, marque de vêtements et accessoires 100% plastique recyclé dont une partie est récoltée dans la Mer Méditerranée! Les lauréats nationaux seront connus fin janvier

  • 10/12/18 | Corrèze: la chambre d'agriculture dénonce la présence de L-214 dans les écoles

    Lire

    Réunie en session plénière le 26 novembre dernier, la Chambre d’Agriculture de la Corrèze demande à l’État, la Région, au Département et aux Maires l’interdiction immédiate de diffusion, dans toutes les écoles du département, des informations anti-viande de l’association L-214 éducation mais aussi de confier aux seuls organismes habilités et neutres à diffuser dans les écoles des informations justes sur l’alimentation et les produits agricoles.

  • 09/12/18 | Gilets jaunes : des violences à Bordeaux

    Lire

    Ce samedi à Bordeaux, de violents affrontements se sont déroulés en marge de la manifestation des gilets jaunes dès la fin d'une marche (ayant rassemblé environ 5000 personnes) vers l'hôtel de ville, en milieu d'après-midi. Dans un communiqué tardif, la préfecture évoque des "dégradations de bien publics (notamment des feux de barricades), de vitrines commerciales, de mobiliers urbains". Les services de police ont interpellé 44 personnes. 26 blessés sont à déplorer, dont un jeune manifestant ayant perdu sa main en voulant renvoyer une grenade lacrymogène.

  • 07/12/18 | «Signalement Voie Publique» le nouveau service de proximité de la Ville de Lormont

    Lire

    Déployé par la municipalité début novembre sous l’acronyme SVP, il vise à améliorer le signalement des dysfonctionnements ou anomalies au sein des espaces publics (propreté, stationnement abusif, éclairage défectueux). A bord d’un véhicule sérigraphié «Signalement Voie Publique» et du numéro de téléphone créé pour l’occasion (0633146911), deux agents circulent du lundi matin au samedi soir dans la commune. Ils doivent s’assurer et faire preuve de vigilance quant à la bonne tenue de la voirie, du mobilier urbain, de la chaussée ou des éclairages publics.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au salon international du MCO Aéronautique & de Défense

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au salon international du MCO Aéronautique & de Défense

La Compagnie Créative - Une grande dame prénommée Claude

14/03/2008 |

Paoles de lait

Il y des destins comme ça qui naissent, croissent et embellissent à l'abri des ors: Claude Dagail, éditrice fondatrice de la Compagnie Créative, voilà sept ans, écrit le sien en lettres de noblesse dans la jolie famille du livre de jeunesse. Et, comme l'universalité est à portée de sa main, elle accompagne les gamins de la cité des Aubiers sur les sentiers de l'imaginaire en leur promettant de jouer avec le langage.

 

Voici une grande dame, non pas seulement par la taille mais par le talent, le goût des beaux ouvrages, du dessinaccompli, du graphisme recherché, des mots choisis, si délicats à trouver lorsqu'on s'adresse aux enfants. Claude Dagail doit certainement à ses études de Lettres d'une part, à l'observation de ses grand père et père qui dessinaient d'autre part, ce qu'elle appelle "cette oscillation constante entre le texte et l'image". Née à Bordeaux, elle a tenu à faire son métier dans une terre d'écriture, ce qui ne l'empêche en rien de partir à la recherche de talents à travers "la planète". Singulière tension que confirme la découverte d'un catalogue qui part de la toute petite enfance et de la collection des "Traces", destinée à accompagner les premiers mois, jusqu'à la construction du langage. Et se déplie jusqu'au bel album en manière de conte comme ce "Buveur de Pluie" à succès nécessitant une réimpression. Petit rappel synoptique: "Dans le ciel d'Afrique, deux familles s'affrontent: celle de Pluie et d'Eclair. Sur la terre, les hommes veulent que le calme revienne mais rien n'apaise la colère des dieux. Le malheur redouble: incendies, inondations,sécheresse...Espérant trouver une solution, les hommes demandent, en dernier ressort, à Arc-en-ciel, le buveur de pluie, de les aider, ce qu'il va faire." Un conte dans la meilleure veine d'un genre si cher au continent africain.

La découverte des talents

Comme les pins de Ramallah Comment fait-elle, se demande-t-on, depuis son minuscule atelier-bureau de la rue Albert Thomas pour dénicher des auteurs aussi talentueux que ce Shaun Tan, prix du meilleur album de la Bande Dessinée d'Angoulême 2008? Réponse: internet? Claude Dagail fait surtout partie d'un jury d'illustration à Venise, est présente au salon de Montreux, aux Foires de Bologne ou Francfort.. Bref, elle est là où le talent affleure et donc aussi à Paris, à la rencontre d'auteurs libanais par exemple. De Shaun Tan, un Australien-Asiatique, qui a crée " l'Arbre Rouge", prix Octogones en 2003, elle dit non sans fierté: "personne ne le connaissait en Europe, son univers graphique est fabuleux". Claude Dagail joue les traductrices et, aujourd'hui, s'enchante du succès de cet auteur primé à Angoulême pour "Là où vont nos pères", un extraordinaire roman, purement graphique. D'autres auteurs, d'autres titres font partie de cette jolie famille d'illustrateurs-créateurs ainsi révélés: Armin Greder auteur de " l'île " où l'histoire d'un naufragé qui va rencontrer la xénophobie, la nudité de l'étranger. On aime, chez l'éditrice au sourire grave, ce besoin de dire , de prendre à témoin, de produire et diffuser des livres qui éveillent, font grandir, ces "Pins de Ramallah" en particulier, signé Antonio Ferrara. L'histoire de deux garçons de douze ans, un palestinien et un israélien dont les regards se croisent et disent le doute: et s'il fallait quand même continuer à croire en la paix?

Une Internationale de la petite édition

"Je défends des valeurs humaines, confie Claude; j'essaie de faire en sorte que mes livres rencontrent à la fois un lecteur, un spectateur d'art mais également un citoyen conscient et heureux de l'être"; ça me fait plaisir, consent-elle à dire, de voir que l'on reconnaît mon travail " notre Internationale de la petite édition". Sans frontières. Une IESF en quelque sorte. Ce fil d'humanité, la grande dame de la rue Albert Thomas le tire, encore, en partant à la rencontre des gamins de la cité des Aubiers à qui elle propose des "ateliers de cuisine textuel",le jeu des mots,de l'imaginaire, pour les aider àmieux vivre et à enrichir leur vocabulaire. On ne se lasserait pas de l'entendre répondre, d'humeur égale, à ce besoin de curiosité qui vous tenaille et de vouloir savoir comment elle "en vit"... Simplement, depuis l'an 2001, en publiant de petites séries -3.000 exemplaires c'est beau surtout quand on réimprime- maiscela se fait dans une si grande proximité avec les libraires qu'elle n'a " jamais de retour." Je tiens beaucoup à ma liberté dit-elle!" Qui en douterait un instant? La belle histoire va continuer sous le soleil de l'exigeance et de l'art.

Joël Aubert

 

Présence au salon - le 17 marsS 60 ter

Nouveautés sur le stand
Tram,voyage en zigzag, texte et illustration de Chloé Francisco Trenti
Paroles de lait, texte de Silbvia Roncaglia, illustrations de Cristiana Ceretti.

Un coup de coeur
L'Arbre Rouge, Texte et Illustrations de Shaun Tan traduit de l'anglais par Florence et Claude Dagail

www.la-compagnie-creative.com

Partager sur Facebook
Vu par vous
1215
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -