Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/10/21 | La sûreté de tous au cœur de Kéolis Bordeaux Métropole

    Lire

    Début octobre, Kéolis Bordeaux Métropole et la direction départementale de la sécurité publique de la Gironde (DDSP 33) ont signé une convention de partenariat destinée à faire de TBM un réseau sûr. Au travers de cela, elles vont mettre en place des actions communes pour agir contre la fraude et les incivilités sur le réseau et ainsi rassurer voyageurs et salariés de TBM. Des actions de prévention dans les établissements scolaires et associations seront également menées.

  • 19/10/21 | Entreprises: Oser Reso en Vienne

    Lire

    Le 20 octobre, la CCI de la Vienne organise au Futuroscope, en partenariat avec les Clubs d'Entreprises de la Vienne, la 10ème éditions des Rencontres Economiques des dirigeants de la Vienne. 110 entreprises seront présentes au cours de cette journée qui s'inscrit dans le Plan de Relance des entreprises. Pour la 1ère fois les services Achats seront présents et notamment ceux du CHU, de Sorégies ou de Grand Poitiers.

  • 19/10/21 | Royan Atlantique fête le vélo

    Lire

    Le 24 octobre, l'agglomération de Royan organise le 8ème fête du vélo. Sur un parcours de 50km au départ de Talmont-sur-Gironde, les petits et les grands pourront se balader sur un parcours adapté à tous les âges. De 9h à 10h15, des départs sont prévus toutes les 15 mn. A mi-parcours, à Epargnes, un lieu de pique-nique attend les cyclistes. Les participants peuvent s'inscrire à partir du 8 octobre et jusqu'au 21 sur le site de l'agglomération

  • 18/10/21 | Christophe Bonno, nouveau directeur général de Maïsadour

    Lire

    Le Groupe coopératif Maïsadour annonce la nomination de Christophe Bonno au poste de Directeur Général à compter du 18 octobre 2021. Diplômé d'AgroSup Dijon, il passe par Jean Caby, puis Madrange avant de rejoindre le Groupement Les Mousquetaires-Intermarché en 1999. Dernièrement, il y occupait le poste de Directeur des relations institutionnelles agricoles. Spécialiste des filières agricoles, de l’industrie et de la distribution alimentaire, sa mission sera "d’accélérer le retour à la croissance et de poursuivre la transformation engagée par le Groupe pour répondre aux attentes sociétales et à ses enjeux sectoriels".

  • 18/10/21 | Le "génie écologique" des Pyrénées-Atlantiques récompensé

    Lire

    Le Département 64 a obtenu la mention spéciale "Génie écologique" du concours 2021 "Infrastructures pour la Mobilité, Biodiversité & Paysage". Organisé par l’Institut des Routes des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité, il récompense les meilleures initiatives en faveur de la préservation, de la restauration et de la valorisation des écosystèmes et de la biodiversité par les acteurs impliqués dans les projets de requalification et d’exploitation des infrastructures de mobilité. Salué notamment, le programme ANIMO qui vise à protéger certaines espèces animales (sangliers, lièvres, hérissons…) et éviter des collisions avec les véhicules.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aérocampus les 10 ans

Les spéciaux d'Aqui


Aérocampus les 10 ans

La DRAAF facilite les rencontres entre acteurs et enraye le gaspillage alimentaire

05/06/2019 | Au Salon de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine, le stand de la DRAAF était un lieu de rendez-vous. Au programme rencontres et solutions contre le gaspillage.

1

Le stand de la DRAAF fourmillait ce mardi matin. Les acteurs de la chaîne anti-gaspillage alimentaire venaient présenter nouveaux dispositifs et actions mais aussi établir une mise en réseau entre les différents maillons. Grand public, mais aussi professionnels et étudiants de lycée agricoles étaient attendus pour des quizz et explications détaillées sur les solutions à mettre en place sur la problématique du gaspillage alimentaire.

Inscrit dans une politique alimentaire encadrée par le PANA, la DRAAF englobe quatre volets d'actions : justice sociale (au sein des hôpitaux ou des prisons), éducation de la jeunesse, lutte contre le gaspillage et ancrage territorial. "Nous accompagnons les collectivités et les associations sur des projets locaux dans le cadre du PANA : financement ou encore mise en réseau." explique David Brouque en charge du gaspillage à la DRAAF. Et cette mise en réseau primordiale dans l'accompagnement des actions concrètes se passe directement sur le stand au sein du Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine. 

Phénix nait des cendres du gaspillage

Née en 2014 après la vision de poubelles de supermarchés pleines à craquer d'invendus, la société Phénix se développe dans la France entière. 24 antennes dont plusieurs en Nouvelle-Aquitaine (Bordeaux, Limoges, La Rochelle et Biarritz), elle créé des solutions pour la mise en place d'actions dans les structures alimentaires telles que la grande distribution, les grossistes ou encore l'événementiel. L'absence de connaissances juridiques pouvant freiner les démarches, elle propose des partenariats pendant un an ou deux et des solutions personnalisées selon les filières. Spécialisé dans le coaching de terrain, elle met en place des actions concrètes sur les sites de production. L'accompagnement alimentaire propose par exemple une revente à prix cassé des produits au sein de magasins comme les épiceries "nous" que Phénix à co-fondées, mais aussi sur leur nouvelle application mise en service le 18 juin sur Bordeaux. Elle encadre des clients comme Leroy Merlin avec qui un partenariat national est entretenu mais également des collectivités comme Bruges pour le 14 juillet et l'évenementiel telle que la fête de la musique. "L'objectif est d'établir une gestion des déchets en résonance avec le champ des possibles et les problématiques locales. On garde toujours une grande partie pour la redistribution dans les associations. Mais nous essayons également de remonter dans la chaîne en mettant en place des solutions pour enrayer les déchets en amont : réduction de commande, surproduction..." explique Elise Madranges, responsable de l'antenne de Bordeaux et coordinatrice sur la Nouvelle-Aquitaine. 

L'anti-gaspillage passe également sur la gestion des déchets non alimentaires : filière bois ou encore plastique font appel à Phénix. 130 salariés dans la France entière et des antennes en Espagne et au Portugal, elle impacte 50 tonnes de produits redistribués chaque jour, l'équivalent  de 60 000 repas et, depuis sa création, 50 millions de repas ont été redistribués. Economie circulaire, recherche sur les déchets non alimentaires... La société, forte d'un double label (Essus et Bi-corp), est sur tous les fronts. L'application permettant de commander repas et invendus en fin de journée se lance chaque semaine dans une nouvelle ville française dans le but de couvrir tout l'hexagone d'ici à la fin de l'été. 

Régal créé des rencontres

Représentants de "Régal", réseau animé par le CREPAQ, étaient également présents sur le stand. Basée à Bordeaux, l'association "Centre de Ressources d'Ecologie Pédagogique d'AQuitaine", se destine aux acteurs de la chaîne alimentaire depuis 2013. "Le but est de créer une synergie entre les acteurs, diffuser les bonnes pratiques et trouver des solutions" analyse Dorothée Despagne-Gatti, directrice. Journée d'échange, ateliers participatifs de formation ou de production, assises régionales contre le gaspillage ou encore explications d'une réglementation en perpétuelle évolution... Elle a pour rôle premier de créer et faciliter les rencontres. "L'objectif est de faire en sorte qu'une structure qui se trouve en Creuse ne se pose pas une question que quelqu'un s'est déjà posé dans le Pays-Basque. La Région est belle mais grande et il y a un tas de choses qui se font déjà. Nous mettons donc en lumière ces bonnes pratiques pour que les acteurs se rencontrent et avancent plus vite ensemble." Aves sa présence sur le stand de la DRAAF, Régal espère se faire découvrir part le grand public mais aussi par les participants professionnels sur le Salon pour les aider à avancer plus rapidemment dans leurs actions.

Expliceat : une start-up qui revalorise le pain en farine

La start-up bordelaise Expliceat était également sur le stand de la DRAAF pour présenter ses actions. Sa lutte contre le gaspillage est partie d'un constat simple : le pain, une des denrées les plus consommées sur le territoire, est également une des plus perissables et donc des plus jetées ce qui entraîne donc énormément de gaspillage. Le "crumbler" est donc né. Cette machine permet aux boulangeries, et aux grandes et moyennes surfaces, de broyer le pain invendu et d'en refaire farine. Cette chapelure obtenue permet de revaloriser les déchets et de réutiliser cette nouvelle matière première dans de nouvelles créations. "En plus de cette machine, cela fait trois mois que nous avons nos propres ateliers de production en partenariat avec Pain et Partage, boulangerie bio et solidaire sur Merignac. Ils travaillent la nuit car fournissent des restaurants de collectivité le matin et leurs locaux sont donc inoccupés la journée. Nous nous y sommes installés et, avec leur surplus de production, nous produisons des biscuits anti-gaspi' faits à partir de farine de pain revalorisée et nous proposons les préparations cookies à la commercialisation." détaille Annouchka Gauthier, responsable évenementiel. En bouteille de verre recyclables, la boucle du gaspillage alimentaire est donc bouclée. 

Sabine Taverdet
Sabine Taverdet

Crédit Photo : Sabine T

Partager sur Facebook
Vu par vous
4227
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -