aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/08/17 : La Rochelle : l'Université d'été du PS se tiendra cette année à l'espace Encan dans une version allégée, sous forme de formation : entre 400 et 600 élus sont attendus du 23 au 26 août. Pour la première fois, les militants ne sont pas conviés.

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/08/17 | Pierre Camani écrit à Muriel Pénicaud sur la suppression de contrat aidé

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, a écrit à la ministre du Travail à la suite des annonces gouvernementales relatives à la suppression de contrat aidé aux entreprises et à la restriction de ces contrats pour les associations et collectivités. Ce dernier se dit inquiet pour l’avenir de ces structures, « qui ne pourront se substituer à l’Etat pour financer ces emplois aidés ». Il demande à l’Etat de réexaminer cette mesure dans les meilleurs délais, en concertant les publics concernés.

  • 22/08/17 | Le premier ministre inaugurera la foire-expo de Pau en septembre

    Lire

    Edouard Philippe, le premier ministre, est attendu le 9 septembre à Pau pour l'inauguration de la foire-exposition. Il y sera accueilli par le maire et président de la Communauté d'agglomération, François Bayrou, qui a également été son ministre de la Justice. Organisée du samedi 9 au dimanche 17 septembre, la foire-exposition de Pau a pour thème cette année "Ici, le présent se conjugue au futur". Elle accueillera notamment un pavillon du futur abritant des robots, des hologrammes, des objets connectés, des drones, des démonstrations de réalité virtuelle et augmentée.

  • 21/08/17 | Une nouvelle régulation dynamique des vitesses sur l’A63

    Lire

    Du 21 au 25 août, l'A63 se dote d’un dispositif de « régulation dynamique des vitesses » pour faciliter l'écoulement du trafic aux heures les plus chargées. Concrètement: la vitesse réglementaire, affichée sur des panneaux lumineux, varie de façon automatique, à la baisse ou à la hausse, en fonction des conditions de circulations. Elle est modulée de 130 km/h à 110 km/h dans le sens nord-sud (entre l’échangeur 24 (Pierroton) et l’A660) et entre 130 km/h et 70 km/h dans le sens sud-nord (entre l'A660 et la rocade bordelaise), par paliers de 20 km/h. La situation normale étant rétablie lorsque le trafic redevient moins dense.

  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Salon de l'Agriculture de la Nouvelle-Aquitaine de Bordeaux Lac

Les spéciaux d'Aqui


Salon de l'Agriculture de la Nouvelle-Aquitaine de Bordeaux Lac

Laurent Cardona arbitre la politique

27/01/2017 | En tant qu’arbitre, Laurent Cardona affiche une centaine de matches de Top 14 au compteur.

Laurent Cardona dans son bureau à Soyaux-Angoulême XV

Il occupe la fonction de chargé de partenariats au sein du Soyaux-Angoulême XV. Malgré des semaines à rallonge, il suit de près le débat politique. Rencontre.



Laurent Cardona parle vite et avec cœur. L’homme est un passionné. Que ce soit son travail au sein du SA XV, le club de rugby local qui évolue en Pro D2, ou son « deuxième métier », l’arbitrage. « C’est une histoire qui dure depuis que j’ai 19 ans », explique-t-il, à la veille d’un départ à Newcastle (Angleterre) où il arbitrera un match de coupe d’Europe. Cette passion le lui rend bien. Le quadragénaire a déjà arbitré une centaine de matches de Top 14 et « une bonne vingtaine de rencontres de coupe d’Europe ».

Malgré un emploi du temps chargé, l’homme en vert continue de suivre la politique française et internationale : « On est tous concernés ». "Fillon par défaut", Macron " pour ses meetings"

 « Vu que je suis souvent dans le train ou l’avion, j’achète beaucoup la presse », explique Laurent Cardona. « Je ne suis pas convaincu par la primaire de gauche. On dirait une bande de potes qui viennent faire le show à la télé ».

Sur le plan de ses affinités politiques, Laurent est ambivalent : « Aujourd’hui j’hésite entre deux candidats. Pourtant ils ne sont pas du même bord. Je suis à droite en ce qui concerne le travail. Mais à gauche sur le système de protection sociale », sourit-il. Ce père de trois enfants a des idées bien tranchées sur ce qu’il attend des candidats : « Fillon, par défaut, car je voulais Juppé. Mais Macron me plaît aussi beaucoup. Je me régale dans ses meetings ». "Le droit et le devoir civiques, on ne peut pas les bafouer"

Question logistique, “l’arbitre-commercial” a déjà pensé à tout : « Si j’arbitre le jour du vote, je voterai par procuration si c’est trop loin. Sinon, j’irai à l’ouverture du bureau de vote avec mes enfants car le droit et le devoir civiques, on ne peut pas les bafouer » conclut celui qui, sur le terrain comme dans la vie, pèse chacune de ses décisions.

Pierre Louis Fort - Etudiant EFJ
Pierre Louis Fort - Etudiant EFJ

Crédit Photo : PL Fort/EF

Partager sur Facebook
Vu par vous
4529
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -