Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/12/18 : Du 15/12/18 au 5/01/19 : le centre-ville montois sera piéton les week-ends du 15 et 22/12 et le 24/12 et le stationnement gratuit dans le centre-ville les samedis après-midi. 1h de stationnement gratuit par demi-journée, du lundi au samedi matin.

14/12/18 : Center Parcs Lot-et-Garonne. Les premiers coups de pioche de ce chantier sont donnés ce jour, 14 décembre, à l’étang du Papetier, à Pindères.

14/12/18 : En raison des mouvements sociaux actuels, le Grand-Théâtre sera fermé au public ce samedi 15 décembre entraînant le report du récital de Sondra Radvanovsky au 31 mars 2019. Les visites guidées sont également annulées.

13/12/18 : Le jeune rugbyman du Stade Français Nicolas Chauvin, 19 ans, victime d'un traumatisme cervical suite à un plaquage dimanche lors d'un match à Bègles est décédé au CHU de Pellegrin. Nouveau drame après la mort récente d'un jeune joueur d'Aurillac.

13/12/18 : Présente au salon Nautic de Paris, La Rochelle a lancé de Paris le Défi Atlantique, une nouvelle course en équipage réservée aux Class 40. Départ fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

13/12/18 : La CCAS de Châtellerault organise ce samedi à la résidence Tivoli son marché de Noël. Lors d'ateliers manuels, les résidents ont réalisés des créations qui seront en vente lors du marché et dont les gains serviront à l'animation de la résidence.

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Signature de la charte urbaine, architecturale et paysagère de Pessac le 13 déc. Elle entend garantir et préserver la qualité du cadre de vie des Pessacais en travaillant sur la qualité des espaces extérieurs, de la construction et des usages.

12/12/18 : La FFMC47 organise avec les Restos du Cœur la balade des pères Noël motards, le samedi 15 déc. au Gravier à Agen à 13h30. Le principe : venir déguiser en père Noël avec un cadeau neuf non emballé qui sera offert à des enfants par les Restos à Noël.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

12/12/18 : Forum « Sport en société, Droit au Sport et contraintes économiques », les vendredi 14 et samedi 15 décembre, organisé par le CDOS33 en cette année du 40ème anniversaire du mouvement sportif girondin, à l'Hôtel du Département à Bordeaux.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 14/12/18 | Jacqueline Gourault en déplacement en Dordogne lundi 17 décembre

    Lire

    Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sera en déplacement en déplacement en Dordogne ce lundi 17 décembre. En fin de matinée, elle sera à Coulounieix Chamiers pour le projet de rénovation urbaine. L'après midi, elle se rendra au Nord du département pour la pose de la première pierre de la maison médicale de Lanouaille. C'est la troisième fois que la ministre se rend en Dordogne depuis dix huit mois.

  • 14/12/18 | De nouveaux équipements pour la section foot d'un collège du 87

    Lire

    Créée en 2011, la section de football du collège André Maurois est labellisée et reconnue par la FFF et l’Education Nationale. Cette section rend possible la pratique du football dans un cadre scolaire privilégié. Afin de les soutenir, le Conseil Départemental de la Haute-Vienne vient de les doter de 14 équipements joueurs complets et 2 équipements gardiens. Dernièrement, la section sportive a formalisé de nouveaux partenariats avec la FFF, le Limoges Football Club et la Ville de Limoges.

  • 14/12/18 | L'industrie du pin maritime cherche de nouvelles ressources

    Lire

    Début décembre dans les Landes, l’Etat, les acteurs de la filière forêt-bois et les collectivités locales se sont réunis sur les difficultés d’approvisionnement des industries du bois qui nécessitent 6 M m³ annuels alors que la récolte actuelle est de 5,6 M m³. Avec 32 M m³ de bois ayant atteint ou dépassé l’âge d’exploitation préconisé, l’enjeu pour la filière est donc de récolter ces bois mûrs dans les années à venir. Outre l'engagement de l'Etat à intensifier sa communication en ce sens auprès des propriétaires, l'amont et l'aval de la filière pourraient en passer par la contractualisation pour garantir l'adéquation entre offre et demande.

  • 14/12/18 | La Rochelle lance une nouvelle course au Nautic de Paris

    Lire

    L'agglomération de La Rochelle profite de sa présence au salon Nautic de Paris, du 8 au 16 décembre, pour présenter une toute nouvelle course, organisée en partenariat avec le Grand Pavois Organisation : le Défi Atlantique. Cette nouvelle épreuve en équipage est réservée aux Class 40. Le départ sera donné fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

  • 13/12/18 | Ouverture de la Patinoire et « Ice Party » à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    La patinoire revient à Villeneuve-sur-Lot du 15 décembre au 6 janvier, sous la halle Lakanal. Ouverte tous les jours de 10 h à 19 h (3 € les 30 min.), cette année, les jeunes du Villeneuvois inaugureront les nocturnes avec une soirée « Ice Party » proposée ce même jour de 20 h à minuit. Gratuit et réservé au 15-20 ans, cet événement sera animé par le DJ KM Events.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au salon international du MCO Aéronautique & de Défense

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au salon international du MCO Aéronautique & de Défense

Le Bord de l'Eau éditions: " Wolfgang Amadeo Mozart, rêver avec les sons", de Michèle Lhopiteau-Dorfeuille.

19/03/2011 |

Michèle Lhopiteau Dorfeuille au salon du livre, Paris 2011

Les génies, de tout temps fascinent. Mais il arrive aussi qu'avec le temps, entrant dans la légende, ils y restent emprisonnés, comme dans un portrait définitif qu'on aurait fait d'eux, à tout jamais. Une image d'Epinal, aurait on dit avant. Un cliché, dirait on aujourd'hui. Mais il arrive aussi, parfois, que quelque passionné prenne le temps d'une nouvelle rencontre, remettant ses pas dans les pas de cet autre, idéalisé ou maudit, prenant le temps de voir à nouveau son vrai visage, d'en comprendre les marques du temps, de la douleur ou des plaisirs. Michèle Lhopiteau−Dorfeuille, de par sa formation de musicologue et son activité de chef de choeur, a côtoyé très tôt la musique de Mozart, et appris à lire entre les notes, comme on lit entre les lignes. Par le cheminement sensitif de la musique, elle s'est rapprochée de l'homme, parfois trop pompeusement caché derrière le génie. Durant deux ans de sa vie, par un travail de scientifique et d'historien, elle a cherché à comprendre qui était en réalité ce Mozart, quels étaient sa famille et son temps, loin des jugements hâtifs et péremptoires. Et tout s'éclaire.

« Je reste le même... mais qui ? Le même Hanswurst. Wolfgang en Allemagne, Amadeo de Mozartini en Italie ». Voici ce qu'écrit Mozart à sa sœur Nannerl, lors d'un voyage à Bologne, alors qu'il a à peu près 14 ans, et elle 19. «  Un Hanswurst est un personnage des farces populaires allemandes », nous dit Michèle Lhopiteau-Dorfeuille, «  l'équivalent d'Arlequin en Italie ». Et c'est bien un Arlequin que l'on découvre, au fil des pages : multifacettes (dans le sens multi-talents), multicolore, facétieux et fascinant.  Un homme d'exception certes, mais aussi et surtout un homme vrai, proche, compréhensible car un homme de son temps. Et  le caractère exceptionnel de Mozart réapparaît alors avec plus de force, comme plus acéré, car mieux mis en lumière.

Car l'un des grands intérêts de ce livre, est qu'il replace Mozart dans le contexte de vie d'un homme du 18ème siècle. Un homme qui plus est musicien. On comprend alors, ce que notre époque a occulté, que les musiciens, fussent-ils des génies,  n'en étaient pas moins alors des domestiques, au service des plus grands. Mozart, comme son père, porte un temps la livrée du comte Hieronymus von Colloredo, Prince Archevêque de Salzbourg, dont il ne peut se départir que sur la bonne volonté de celui-ci. Lorsqu'il y parvient enfin, quatre lettres de démission  et un humiliant coup de pied au derrière plus tard, il ne parvient pas pour autant à faire sa place dans toute autre cour qu'il visite, le génie ne valant rien en regard des intrigues et solidarités politiques  des gens de pouvoir et d'argent. On comprend alors la grande souffrance de cet homme, être d'exception condamné à se fondre dans la masse sans mots dire, à obéir et à servir.

Car Mozart, être d'exception, fut élevé aussi de manière exceptionnelle, dans une famille d'exception. Il est rare en effet, à cette époque, et pour des parents, de prendre autant de soin de leur progéniture,  comme il est rare de donner l'éducation qu'elle a reçue à Nannerl la sœur de Mozart. Michèle Lhopiteau-Dorfeuille, insiste sur la modernité d'attitude de cette famille, soudée, et qui ne cesse de mettre en valeur les talents de ses enfants. Mozart lui-même encourage sa sœur à composer, alors même qu'une telle activité était totalement refusée aux femmes du 18ème. On est loin du portrait de père despotique que la postérité a réservé à Léopold, le père de Wolfgang.

Wolfgang Amadeo Mozart est né trop tôt. Son caractère, par trop moderne avant l'heure, aurait sans doute trouvé  dans notre siècle une place plus adaptée à son immense mérite.  Mais Mozart, comme nous le révèle Michèle Lhopiteau-Dorfeuille est aussi mort trop tôt. Empoisonné sans doute par un traitement dangereux, abusivement prescrit. Injustice des temps, dont le décalage, pourtant, reste impuissant face à la force du génie, qui toujours nous bouleverse, plus de 200 ans après sa mort,  et qui nous touche plus encore, à la lecture du portrait qu'en fait ici Michèle Lhopiteau-Dorfeuille. Elle lui rend enfin, plus qu'un magnifique hommage, une véritable identité, non usurpée cette fois par les scories de notre imaginaire. On se plaît à espérer que lui, si sensible aux nuances musicales, et en même temps si assoiffé de reconnaissance et d'amour, entende, la où il est, cette voix qui, enfin,  chante si juste.
Photo : aqui.fr

Anne DUPREZ

Wolfgang Amadeo Mozart, rêver avec les sons. Michèle Lhopiteau-Dorfeuille. Le Bord de l'Eau éditions. 2 CD joints.
www.editionsbdl.com

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
771
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -