Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/02/18 : La Rochelle : le dessinateur de presse Plantu sera présent ce lundi dans le cadre de l’exposition itinérante Tous migrants de Cartooning For Peace, dessins pour la paix, installée à la Médiathèque Michel-Crépeau du 19 au 28 février.+ d'info

18/02/18 : La Rochelle : ce 19 fevrier à midi, le public est convié au lancement du voyage de L'Hermione 2018, sur le thème Libres Ensemble de l’Atlantique à la Méditerranée, quai Senac de Meilhan. Le globe de la Francophonie, tout juste restauré, sera dévoilé.

16/02/18 : Samedi, Colère 24 signe son retour sur les routes de Dordogne. Le mouvement organise une opération escargot sur la RN 21 et un défilé dans le centre-ville Périgueux. Le premier rassemblement, le 27 janvier, avait mobilisé près de 600 manifestants.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

15/02/18 : Armel de la Bourdonnaye, ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, a été nommé recteur de l'Académie de Poitiers hier lors du Conseil des ministres. Diplômé de Polytechnique, il a été à la tête de l'ENPC et de Centrale à Nantes.

15/02/18 : Charente-Maritime: la ville de Jonzac a inauguré hier un nouveau concept de passage piéton réalisé en 3D sur la chaussée. L'illusion d'optique donnant un effet de volume aux bandes blanches doit inciter les automobilistes à ralentir,espère la mairie.

14/02/18 : Les agriculteurs béarnais ne décolèrent pas quant à la réforme des zones défavorisées. Après avoir bloqué l'agglomération paloise jeudi 8 et mardi 13 février, 150 tracteurs mènent de nouveau une large opération escargot ce 14 février.+ d'info

14/02/18 : Dans le cadre du partenariat entre la Région et le Bezirk de Moyenne-Franconie (Land de Bavière Allemagne), 20 entreprises néo-aquitaines de l'agriculture bio participent du 14 au 17 février, au grand salon européen «Biofach» à Nuremberg en Allemagne

14/02/18 : Charente-Maritime : Jean Baptiste Dagréou a été réélu à la présidence de la fédération de l'hôtellerie de plein air du département.

13/02/18 : Réforme des zones défavorisées: la FDESA 64 organisera toute la journée du mardi 13 février, une opération escargot dans l'agglomération paloise. "Un mode d'action qui symbolise la rapidité de réaction de l'Etat", commente le syndicat.

13/02/18 : Un bus GNV -Gaz Naturel pour Véhicule- en expérimentation dans l’Agglo d’Agen. Après le bus électrique en avril 2017, cette nouvelle expérimentation « permet de préparer la transition énergétique et répondre aux enjeux environnementaux.

13/02/18 : Quelle Europe pour la jeunesse ? Tel est le titre du café citoyen qu’organise la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne – CIED, le 15 février à 18h30, au Blue Fox Coffee, rue Montesquieu, à Agen. L’entrée est libre.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/02/18 | Angoulême : le trésor réouvert au public

    Lire

    Le trésor de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême, protégée au titre des Monuments historiques, fermé depuis novembre suite à des actes de vandalisme, rouvre au public ce mardi 20 février. De gros travaux y ont été réalisés afin de restaurer les lieux et sécuriser le site. Le ministère de la Culture a confié la scénographie du trésor de la cathédrale à l’artiste plasticien Jean-Michel Othoniel. Pour découvrir les plus de 200 objets et sculptures liturgiques datant pour la plupart du XIXe siècle, les visites sont assurées sur réservation du mardi au dimanche par les guides de l’association Via Patrimoine.

  • 16/02/18 | Crédit Agricole d'Aquitaine: des assemblées new look

    Lire

    Le Crédit Agricole d'Aquitaine innove à l'occasion de ces assemblées de caisses locales qui se tiennent cette année du 20 février au 23 mars. A Dax le 24 février, Marmande le 3 mars, Aire sur l'Adour le 10 mars les sociétaires pourront rencontrer des associations locales, des intervenants sur le thème de l'emploi et du digital. En outre, avec le souci de "connecter les jeunes aux valeurs du sociétariat" le Crédit Agricole d'Aquitaine lance une "web-série" "Chaque voix compte" interprétée part 8 jeunes recrutés via un casting Facebook : à découvrir sur @caavalefaire

  • 16/02/18 | En Dordogne, le rapport Spinetta sur l'avenir de la SNCF inquiète

    Lire

    Le rapport sur l’avenir de la SNCF préconise la fin des petites lignes ferroviaires. En Dordogne, toutes les lignes seraient peu ou prou concernées. Périgueux-Agen, Périgueux-Brive sont les plus menacées. Les Périgueux-Limoges et Périgueux-Bordeaux le sont moins, affichant des fréquentations honorables. Le président du Département appelle "les élus à se mobiliser contre un projet qui, s’il devait se concrétiser, contribuerait à aggraver l’isolement de la Dordogne et à détériorer les perspectives de développement."

  • 16/02/18 | Internet: 16 collectivités de la région récompensées

    Lire

    Le 8 février dernier, dans le cadre de la 19ème Cérémonie de remise du label national Territoire, Villes et villages internet, la Nouvelle-Aquitaine a vu 16 de ces collectivités récompensées pour leur action dans des politiques publiques numériques engagées. Six d'entre elles se sont particulièrement illustrées en matière de production de services publics numériques locaux, décrochant les 5 @, la plus haute des récompenses. Il s'agit d'Agen (47), de la communauté de communes de Parthenay-Gâtine (79), de Bassens (33), Bayonne (64), Boé (47) et Mérignac (33).

  • 15/02/18 | La justice manifeste à Bordeaux

    Lire

    Ils étaient plusieurs dizaines à se réunir ce jeudi sur les marches du Palais de Justice : les avocats bordelais ont répondu à l'appel national de mobilisation intersyndicale et interprofessionnelle. Principaux sujets d'inquiétude : la refonte de la carte judiciaire, une suppression des tribunaux d'instance et une numérisation accélérée des procédures, trois priorités semblant se dessiner dans le projet de réforme de la justice du gouvernement Macron. Plusieurs audiences ont été renvoyées en signe de protestation. Un mouvement similaire a eu lieu dans la journée devant les marches du tribunal de Libourne.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Les spéciaux d'Aqui


YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Le château de Malle en Gironde, entre belle histoire familiale, jardins à l'italienne et Sauternes

08/08/2013 | Classé monument historique, il se visite du lundi au vendredi

Le château de Malle et son magnifique jardin à l'italienne

le château de Malle n'est pas parmi les plus connus en Gironde, mais il vaut le détour. Situé au coeur du Sauternais, ce splendide édifice du XVIIème siècle, entouré de jardins à l'italienne en terrasses, offre tout le charme d'une ancienne demeure parfaitement remise en état. Et, c'est aussi 50 hectares de vignes, un cru classé en 1855 de Sauternes, qui produit des vins de Graves rouges et blancs. Visite guidée.

Le château de Malle, c'est d'abord l'histoire d'une famille. C'est Jacques de Malle, président au parlement de Bordeaux et ancêtre en ligne directe de la famille des Comtes de Bournazel, qui le fit construire au début du XVII° siècle. Depuis, le domaine est resté dans la même famille. Juste avant la révolution, c'est un colonel de Lur-Saluces que l'on trouve installé à Malle. C'est dans les années 50 que Pierre de Lur-Saluces, ancien officier célibataire et dernier représentant du nom à habiter Malle lègue le domaine à son neveu et filleul, Pierre de Bournazel. Celui-ci reprend la propriété en piteux état et se lance avec succès dans la réhabilitation totale du vignoble et du château. Le Comte Pierre de Bournazel deviendra, au fil des années, une figure marquante de la viticulture bordelaise et créera la première commanderie du Bon temps de Sauternes et Barsac. Depuis son décès en 1985, son épouse a repris le flambeau. Elle est aujourd'hui aidée par ses trois fils, Paul-Henry, Antoine et Charles de Bournazel.

Un château, qui a su garder son mobilier du XVIIème siècleL'entrée au château se fait par une avant-cour bordée de bâtiments qui sont devenus des chais. Le vestibule est lambrissé de boiseries d'époque Louis XVI "à la capucine", c'est à dire simplement cirés et d'un marbre d'époque des Pyrénées. Le mobilier recouvert de "cuir de Cordoue" date du XVII° siècle, fait rare, car le château est resté au fil des siècles dans la même famille. La grandeur du canapé et le raffinement de la cheminée de pierre en disent long sur la richesse des propriétaires. Un peu plus loin, le grand salon a été entièrement restauré. Seuls, l'admirable parquet en mosaïque de bois fruitiers et le plafond à petits caissons de bois de buis ont résisté aux termites. L'ensemble du mobilier date ici cette fois du XVIII° siècle. Les murs sont ornés de trois miroirs du XVII° siècle aux armes des Lur-Saluces ainsi que de nombreux tableaux. Juste après, dans la bibliothèque qui donne sur la partie ancienne de Malle, on peut admirer un remarquable bureau à cylindre du XVIII° siècle ainsi qu'une collection d'ouvrages anciens, en particulier l'encyclopédie de l'époque de Diderot et d'Alembert. Quelques mètres plus loin, dans la chambre dite "Chambre des Cardinaux", on découvre sur la cheminée l'un des très rares portraits du Duc d'Epernon, seigneur du Château de Cadillac,un "voisin".

Les jardins aussi sont classés monuments historiquesLes jardins du château de Malle sont aussi classés monument historique. Ils s'étendent sur 6 hectares sur le modèle des parcs florentins. Si Versailles et les jardins royaux ont incontestablement été une source d'inspiration, l'influence italienne a été prépondérante. Les groupes de pierre qui les décorent ont été sculptés par des artistes italiens appelés en Guyenne au début du XVII° siècle par le duc d'Epernon qui faisait alors lui aussi construire son château à Cadillac, de l'autre coté de la Garonne. Il s'agit soit de figures appartenant à la mythologie grecque comme Céphale et l'Aurore, Cupidon ou encore Zéphyr et Flore, la déesse italique des fleurs et des jardins, ou encore Vénus regardant son amant Adonis, soit de groupes d'inspiration régionale. Là, sont représentés les travaux de la vigne, les joies de la chasse et de la pêche, ainsi que les thèmes du vin et de l'ivresse. A l'Est de la première terrasse, intégré à la muraille d'enceinte se cache un petit théâtre à l'italienne. Une galerie d'arcades et un belvédère façonnent l'ensemble construit en pierres de taille. Trois niches présentent des personnages de la commedia dell'arte : Pantalon, Scaramouche et Arlequin. Les silhouettes datant du XVII° en bois découpé, peintes en "trompe l'œil" présentes dans le vestibule du Château servaient certainement de figuration immobile pour les scènes de comédie jouées autrefois dans ce joli théâtre. Une visite, qui devrait enchanter plus d'un touriste ou d'un Aquitain.

Nicolas César
Nicolas César

Crédit Photo : NC

Partager sur Facebook
Vu par vous
2385
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -