aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

25/08/16 : Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, ouvrira les Entretiens d’Inxauseta à Bunus,au Pays basque, ce vendredi 26 août à 13h30 et participera à la table ronde « les enjeux du logement pour le prochain quinquennat ».

25/08/16 : Guillaume Duval rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" traitera du TAFTA lors des Escapades républicaines organisées par "les Ateliers de Marianne" le 3 septembre à partir de 9h à Saint-Symphorien lors du compte rendu de mandat de G. Savary

25/08/16 : Le préfet de la Gironde préfet de la Nouvelle Aquitaine a placé jusqu'à dimanche 28 août le département en "alerte canicule orange". Sont également concernés les Landes, la Charente, la Creuse, la Haute-Vienne.

09/08/16 : Parure estivale pour Saint-Émilion. Jusqu'au 28 août, la Maison du vin organise des initiations à la dégustation (en français et en anglais), et vous en apprendrons un peu plus sur les spécificités du microclimat local. Inscriptions au 05 57 55 50 55

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Aqui.fr au Salon de l'agriculture de Bordeaux-Lac

Les spéciaux d'Aqui


Aqui.fr au Salon de l'agriculture de Bordeaux-Lac

Le festival du Reggae Sun Ska, dans le Médoc, au sommet du clash des festivals

04/08/2011 |

Jeune amateur de Reggae

Andrew Tosh, le fils de Peter Tosh, allume la première mèche. Une heure plus tard le feu devrait prendre pour trois jours. En jonglant entre poids lourds et petites perles, anciens et modernes, le festival du Reggae Sun Ska, à 50km de Bordeaux, a réussi une programmation affinée qui s'adresse aux néophytes autant qu'aux connaisseurs. Les organisateurs du Reggae Sun Ska, le plus grand festival reggae en France, tapent un grand coup à l'heure du retour en force du festival de Bagnols-sur-Cèze, considéré longtemps comme la Mecque, disparu dans les ennuis judiciaires. Une émulation qui porte les deux grands festivals français au plus haut niveau du reggae européen : le Rototom italo-espagnol, et le Summerjam allemand.

L'âge d'or du reggae en France, durant l'été 2003, a vu s'affronter quatre grands festivals. Il n'en reste aujourd'hui que deux. A l'époque, le « Jamaïcan Sunrise » à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, tenait le haut de l'affiche devant le «Ja'sound » à Lézan, situé aussi dans le Gard, et le «Garance festival »  à Paris. Le «Reggae Sun Ska », dans le Médoc, était le petit dernier au pied du podium. En 2006 le festival de Bagnols-sur-Cèze est parti en fumée, emportant successivement le « Jamaïcan Sunrise » , en 2004 , et le « Ja'Sound » , en 2006,  qui avait tenté de reprendre le flambeau en se délocalisant dans la capitale du Gard rhodanien. Les deux festivals du Gard, qui accueillaient plus de 20000 connaisseurs, ont été enterrés, coup sur coup, à cause de mauvaises gestions du festival de Bagnols-sur-Cèze, épinglées par la police judiciaire. La disparition du plus grand festival de France avait laissé les rastas français en badtrip. C'est en 2010 qu'il est ressuscité, sous l'impulsion des producteurs parisiens « Garance », qui ont repris l'affaire rhodanienne après avoir écumé la scène parisienne durant dix-sept ans. En attirant, pour leur première prestation à Bagnols-sur-Cèze, 35000 visiteurs, et 40000 visiteurs cette année, les Parisiens du Garance festival ont rallumé la flamme et ravivé le clash ! 

Le plus grand festival de France a trouvé son petit coin d'herbe.
Le Reggae Sun Ska est devenu le plus grand festival reggae en France depuis la disparition des festivals du Gard. Son essor a obligé les organisateurs à trouver, depuis quatre ans, un nouveau site, toujours plus grand et plus pratique. Une galère pour Fred Lachaize, le patron du Reggae Sun Ska, qui se retrouve, chaque année, dans une course contre la montre pour trouver un terrain approprié. Sébastien Hournau, le maire de Pauillac et président de la Communauté de communes du Centre-Médoc a tenu à ce que le Reggae Sun Ska reste dans le coin. Sur le long de l'estuaire, à Pauillac, le festival a lieu dans une immense friche industrielle de hauts-fourneaux, abandonnée à la nature depuis les bombardements de 1944.
Cette année, peut-être plus que les autres, le Reggae Sun Ska marque sa différence. Sa force réside dans l'alchimie. Dans le ciel médocain, les vieilles étoiles ( Les heptones, LKJ, Big Youth ou Trinity), brillent avec les nouvelles stars ( Romain Virgo, Perfect, Richie Spice ou Perfect). Et il y en aura pour tout le monde, avec des références populaires et l'underground reggae, jamaïcain et international. Ainsi, les organisateurs montrent aux incrédules que le reggae n'est pas si binaire qu'ils le pensent. Dans cette sélection hétéroclite le public sound system a été particulièrement gâté. Le cultissime Channel one, Lord zeljko (le plus grand selecta francais) et les virtuoses allemands de Pow Pow, font presque oublier le retour de Raggasonic en sound system. « Nah forget yuh lightah! » , dirait le rasta !

photo : flickr / javier pais

Olivier Darrioumerle

Partager sur Facebook
Vu par vous
523
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -