Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

28/09/21 : La Ville de Bruges et Bordeaux Métropole vont engager une importante opération d’aménagement du quartier Terrefort. Afin de recueillir l’avis des habitants et usagers de la zone, différentes dates de concertation sont proposées du 2 octobre au 8 novembre+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/21 | Bordeaux sensibilise au changement climatique

    Lire

    La Ville de Bordeaux, en partenariat avec l'association « La Fresque du Climat », organise tous les samedis, du 16 octobre au 4 décembre de 14h30 à 16h30 place Pey Berland, une action de sensibilisation pour comprendre le changement climatique. Autour d'une fresque quiz, l'association propose d'une manière ludique une animation pour comprendre ce changement.

  • 15/10/21 | Niort reçoit le Forum National de l'ESS

    Lire

    Du 19 au 21 octobre, la ville de Niort va accueillir la 6ème édition du Forum national de l'ESS et de l'Innovation Sociale. L'objectif de ces 3 jours va être de démontrer la plus-value sociétale de l'ESS pour les territoires, de montrer la modernité et le dynamisme de l'ESS mais aussi d'inventer des réponses novatrices dans les secteurs clés de la société et de l'économie. Trois grands axes vont être abordés autour de temps forts, de conférences et de convivialité : Un monde qui coopère, La résilience et La préservation et le développement des communs.

  • 15/10/21 | Le FAB sur le fil

    Lire

    Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) bat son plein et se tient jusqu'au 23 octobre prochain. Pour cette nouvelle édition 2 évènements investissent l'espace public notamment « Lignes Ouvertes » dimanche 17 octobre. A 17h, au Parc Pinçon de Bordeaux, Tatiana-Mosio Bongonga évoluera sur un fil à 35 mètres de haut sans attache. Pour cet artiste, « avancer et franchir des obstacles, ce n'est pas enfouir ses peur mais les accepter ». L'ascension sera sécurisée par les habitants du quartier volontaires.

  • 15/10/21 | 24 espaces France services désormais disponibles en Dordogne

    Lire

    En Dordogne, un plan de déploiement de 31 espaces France Service a été établi par les services de l’État et les collectivités. Cinq autres espaces ont également été labellisés le 11 octobre. Ils sont implantés sur les communes de Saint Aulaye-Puymangou, Le Bugue, Sarlat-la-Canéda, Ribérac, Saint-Pardoux la Rivière. 24 espaces France services sont désormais disponibles en Dordogne. 9 autres espaces sont en cours de labellisation ou en projet.

  • 14/10/21 | Deux-Sèvres : « Ton exploitation m'intéresse »

    Lire

    La Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle page dédiée à la reprise d'exploitation. « Ton exploitation m'intéresse » permet aux cédants de trouver un repreneur en consultant les petites annonces des candidats à l'installation. Le Répertoire départ installation, permet quant à lui, aux candidats à l'installation de trouver une exploitation. Plus d'infos

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aérocampus les 10 ans

Les spéciaux d'Aqui


Aérocampus les 10 ans

Les agriculteurs se font tirer le portrait

25/05/2017 | 193 pages, c'est ce qu'il a fallu au tandem à l'origine de "Portraits d'Agriculteurs en Nouvelle Aquitaine", initiative originale publiée aux éditions Sud Ouest

1

Jusqu'au 28 mai, vous le savez si vous nous suivez régulièrement, c'est l'édition 2017 du Salon de l'Agriculture de Nouvelle Aquitaine. Ce dernier est parfois l'occasion de mettre en lumière des initiatives originales. Ce mercredi, un tandem un peu particulier présentait, devant un petit parterre de curieux réfugiés sous une serre de l'espace ferme, un nouvel ouvrage intitulé "Portraits d'Agriculteurs en Nouvelle Aquitaine", en partenariat avec la Chambre d'Agriculture régionale. On a demandé à son auteur, Magdalena Arbitre, de nous en dire quelques mots entre deux micros. Les voici.

Quel meilleur moment que le Salon de l'Agriculture de Nouvelle Aquitaine, véritable vitrine de promotion de cette ambitieuse première région agricole d'Europe, pour faire parler ceux qui la font vivre ? Magdalena Arbitre, docteur en droit communautaire spécialisée sur la question de la sécurité alimentaire et Jean-Charles Rivas, photographe basque, proposent à travers leur nouvel ouvrage paru récemment aux éditions Sud-Ouest, 193 pages d'un voyage de 20 000 kilomètres à la rencontre de 46 agriculteurs au sein des 12 départements composant la grande région. Presque un travail journalistique, donc, sous forme de reportage et de moments de vie, de l'éleveur de chèvres dans les Deux-Sèvres à un spécialiste de la culture du tabac. ils partagent leur quotidien, "leurs espoirs et leurs craintes pour le futur", de l'aveu même de celle qui a su les faire parler, présente ce mercredi sur le salon pour présenter son travail à tout un banc de curieux. 

Contexte politique

On a dit presque car le point de départ est moins le point de vue d'un reporter que d'une spécialiste inquiète par le climat politique entourant la vision publique déclinante d'une agriculture nationale minée par un contexte économique défiant. "L'idée du livre a germé au moment des élections régionales en décembre 2015, ces dernières se déroulant en même temps que la COP21 à Paris", précise ainsi Magdalena Arbitre. "J'ai été assez choquée de ce que j'y ai entendu : les agriculteurs y étaient dépeints comme des pollueurs et les distributeurs continuaient d'affirmer que la meilleure denrée alimentaire était la moins chère. Comme je suis une européenne convaincue, je me suis dit qu'il fallait replacer le citoyen au coeur de cette démocratie. Pour les agriculteurs de Nouvelle Aquitaine, c'est assez difficile en raison du nombre d'appellations existantes, souvent ils sont discriminés par rapport à des produits moins chers. C'était intéressant de montrer le visage de vrais agriculteurs, c'est pour ça qu'on a voulu faire des portraits". 

Cours d'Histoires

Le contexte historique et son évolution sont donc aussi importants que les têtes que l'on pourra y croiser, entre crises et révolutions des dernières décennies agricoles. Quotas laitiers, origines de la PAC, scandales sanitaires, remise en question de l'origine des produits et de leur méthode de production jusqu'à devenir "raisonnée" : tout ou presque y passe à travers les différents chapitres au détour desquels une grande figure sert de témoin. "Les agriculteurs qui ont accepté de témoigner ont osé se jeter à l'eau pour parler de leur vie et se montrer sous leur vrai jour. Il y a aussi un fil conducteur tout au long du livre. Par rapport à la formation que j'ai eue, j'ai rajouté des éléments sur l'histoire de la Politique Agricole Commune (soixantenaire) pour faire un état des lieux actuel sur la réalité d'aujourd'hui, à la fois concernant l'OMC, les droits de douane et les difficultés auxquelles sont confrontées les agriculteurs et comment ils essayent de s'en sortir et de s'adapter à cet environnement hostile", commente ainsi Magdalena Arbitre.

Avec et sans clichés

Les photos, elles, sont là pour dépeindre les visages autant que les réalités d'un terrain. "J'ai été très surpris de voir la réalité de l'agriculture par rapport à la manière dont elle est présentée aujourd'hui", affirme ainsi l'auteur des clichés composant les pages de "Portraits d'Agriculteurs en Nouvelle Aquitaine", Jean-Charles Rivas. "On pensait que c'était un milieu fermé, hors on à affaire à des gens qui protègent leur environnement et leur outil de travail. J'ai essayé de montrer à travers mes photos ce qu'ils sont vraiment". Une partie d'entre elles sont d'ailleurs exposées sur des panneaux lors du Salon, et une rencontre-débat s'est même tenue ce mercredi en présence des deux auteurs et de quelques-uns des quarante-six portraits proposés dans l'ouvrage, réalisé par ailleurs en partenariat avec la Chambre d'Agriculture de Nouvelle Aquitaine. Ces histoires personnelles sont en tout cas un bon moyen, même sans être de réels "reportages" de presse au sens propre, de mettre en lumière quelques figures locales et régionales qui devraient l'être plus souvent. C'est sans doute là que le livre tape le plus juste.

Romain Béteille
Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3453
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -