23/10/14 : Nicolas Nguyen Van Hai, chef du restaurant étoilé bordelais le Chapon Fin, est l’invité d’honneur de la cinquième édition du « Wine and Dine Festival » organisé à Hong-Kong, du 30 octobre au 2 novembre 2014.

21/10/14 : Symbole de la lutte contre la colonisation, l'émir Abd El-Kader, qui avait résisté à la conquête de l'Algérie par la France au XIXe siècle, aura une allée à son nom près du château de Pau, où il avait été détenu. Elle sera inaugurée vendredi à 11h30.

21/10/14 : Le dynamisme de la politique menée par le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques en matière de développement local a été récompensé par un prix Territoria d'argent. 32 contrats territoriaux ont en effet été signés pour la période 2013-2016.

20/10/14 : Les élus socialistes et républicains des Pyrénées-Atlantiques refusent de participer à la démarche Pays de Béarn initiée par François Bayrou. Ils estiment qu'il s'agit d'un "repli sur soi" au moment où la coopération entre territoires doit prévaloir.

20/10/14 : Les premières rencontres littéraires organisées du 21 au 23 novembre à Pau dans le cadre d'un événement baptisé "Les idées mènent le monde" auront pour thème le bonheur. De Luc Ferry à Vincent Lindon et Michel Drucker, les invités seront nombreux.

18/10/14 : Hervé Bournoville, sous préfet de l'arrondissement de Nontron, prendra ses fonctions lundi 20 octobre. La cérémonie de son installation débutera à 11 h 30 par un dépôt de gerbe au monument aux morts.

18/10/14 : En raison des conditions météorologiques exceptionnelles, la Ville de Biarritz réouvert le temps du week-end la surveillance de la Grande Plage par les maîtres nageurs sauveteurs

17/10/14 : Les radicaux de gauche réunis à Paris ce 17 octobre ont voté leur maintien dans la majorité gouvernementale ayant obtenu selon Jean-Michel Baylet satisfaction quant au maintien de 52 ou 53 départements ruraux dans la réforme territoriale.

17/10/14 : Le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques organise une journée des volontariats solidaires ce samedi 18 octobre de 10h à 18h à la Caserne de la Nive à Bayonne. L’entrée est libre et gratuite.

17/10/14 : Aujourd'hui 27ème Journée mondiale du refus de la misère. Dans ce cadre-là, à Villeneuve/Lot marche proposée de la mairie à la halle à 18h

16/10/14 : Le Conseil d’administration d’Aquitanis, Office public de l’habitat de la Communauté urbaine de Bordeaux, qui s’est tenu mercredi 15 octobre 2014, a décidé de ne pas augmenter les loyers de ses 17 600 locataires pour l’année 2015.

16/10/14 : Les 13 premiers contrats professionnels pour la réalisation du chantier Lascaux 4 seront signés demain à 15 h à Montignac entre la société Lagarrigue, mandataire du groupement d'entreprises pour la réalisation du macro lot, et le Conseil général.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/10/14 | La Banque alimentaire de Gironde lance un appel aux dons

    Lire

    En prévision d'un hiver qui s'annonce rude pour les plus démunis, la Banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde lance un appel pour recruter des bénévoles. Une journée d'accueil est ainsi organisée par l'association vendredi 24 octobre entre 9h et 13h, au siège de l'association Boulevard Alfred Daney, à Bordeaux. La Banque Alimentaire de Bordeaux Gironde est une des plus importantes en France : entre 9 et 13 millions de repas y sont distribués tous les ans. Renseignements au 05 56 43 10 63.

  • 23/10/14 | L'opposition paloise soupçonne Bayrou de "prestidigitation financière"

    Lire

    Sept mois après l'élection de François Bayrou, l'opposition socialiste paloise aligne les critiques. Elle constate que le projet de bus à haut niveau de service qu'elle avait soutenu, et que le candidat Modem avait jugé pharaonique, est quasiment identique à celui qu'il propose, en dépit d'une modification partielle de l'itinéraire. Elle estime aussi que les 15 millions d'économies annoncés sur le projet des halles oublient la voirie et relèvent d'une " prestidigitation financière qui risque de tourner court au fil des ans."

  • 22/10/14 | La ville de Pau gâtée par le Tour de France 2015

    Lire

    Josy Poueyto, première adjointe au maire de Pau, et considérée comme "Mme Tour de France" dans la cité béarnaise, avait raison de dire que sa ville serait gâtée par la, le peloton y passera une journée de repos le lundi 13 juillet avant de disputer l'étape entre Tarbes et la Pierre-Saint-Martin le jour de la fête nationale. Les coureurs partiront ensuite de Pau le mercredi 15 juillet pour une nouvelle étape dont l'arrivée aura lieu à Cauterets, dans les Hautes-Pyrénées.

  • 22/10/14 | Le GIP Littoral se penche sur l'héritage de la MIACA

    Lire

    Le GIP Littoral Aquitain vient de signer une Convention Industrielle de Formation par la Recherche avec le laboratoire public de recherche Aménagement, Développement, Environnement, Santé et Sociétés en vue de la rédaction et de la présentation d'une thèse visant à synthétiser les actions, les résultats et l’héritage de la MIACA (Mission Interministérielle pour l’Aménagement de la Côte Aquitaine). Celle-ci avait eu de 1967 à 1988, à définir l’aménagement touristique du littoral aquitain qui le marque encore largement dans sa configuration actuelle. Ce projet «Héritage MIACA», sera le premier du genre.

  • 21/10/14 | Une différence de prix de 53% pour un même panier en Aquitaine

    Lire

    Le comparateur de drives et de supermarchés en ligne Shoptimise.fr a relevé un écart de prix de 53% en Aquitaine pour un même panier de courses contenant de la lessive, du papier toilette, du liquide vaisselle, des sacs poubelle, un pack d'eau et un produit lave-vaisselle. L'étude a concerné 1910 points de distribution drive et livraison à domicile. Le panier le plus cher a été relevé à Caudéran (30,64€) et le moins cher à Villenave d'Ornon (20,09 €). Soit une différence de 53% entre les deux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture
Colloque aqui.fr le 3 octobre à Cenon

Les spéciaux d'Aqui


Colloque aqui.fr le 3 octobre à Cenon

Horticulture ornementale : les amoureux des belles plantes réchauffent les allées du salon

26/05/2013 | L'horticulture ornementale comprend la culture de fleurs et feuillages coupés, les plantes en pot et à massif, les plantes de pépinières et les jeunes plantes.

L'horticulture ornementale était aussi représentée sur le salon de l'Agriculture Aquitaine

Avec près de 300 horticulteurs et pépiniéristes, l'Aquitaine est la cinquième région de production d'horticulture ornementale en France. Plusieurs structures tentent de développer le secteur mais selon un horticulteur bordelais, Pascal Privat, le marché serait aujourd'hui peu florissant du fait d'une perte de la diversité des plantes cultivées.

Parmi les différents secteurs de l'agriculture, il en est un dont la dimension esthétique le démarque des autres : l'horticulture ornementale. Dans le sud ouest, afin d'améliorer la compétitivité des horticulteurs et pépiniéristes, une structure composée d'ingénieurs et techniciens, basée à Villenave d'Ornon, expérimente depuis près de 30 ans de nouvelles techniques : le GIE (groupement d'intérêt économique) Fleurs et Plantes du Sud Ouest, structure de l'Astredhor, l'association nationale de structures d'expérimentation et de démonstration en horticulture. Près de 180 adhérents répartis en Aquitaine, Midi Pyrénées et Poitou-Charentes, composés principalement d'horticulteurs et pépiniéristes proposent des thèmes d'expérimentation pouvant améliorer leur activité. Parmi eux, l'élargissement de la gamme de plantes, la protection des plantes, les techniques culturales mais aussi la gestion des espaces et l'environnement sont étudiés, l'objectif étant de mettre en place des techniques que les professionnels du secteur peuvent utiliser.

Un retour à une gamme de produits élargis

Pascal Privat, horticulteur à Bruges, fait partie de ceux qui ont développé le GIE au début des années 1980. Il a également participé à la mise en place d'Aquiflor, un marché de gros à Bordeaux-Brienne. Aujourd'hui, cet amoureux des plantes constate une dégradation du marché ces 30 dernières années : « Peu à peu, on est passé à la spécialisation de certaines plantes produites en volume important. Le problème c'est qu'on n'arrivait pas à tout écouler. » Le bégonia était par exemple cultivé toute l'année. « C'est comme si on faisait des boîtes de conserve » ironise-t-il. Aujourd'hui, il prône un retour à une gamme de produits élargi, qui demande cependant plus de technique mais moins de moyens financiers. « Il faut mettre en place des moyens en adéquation avec les saisons, moins consommateurs d'énergie » avance-t-il. Fils d'horticulteur, ce grand homme costaud parle d'un métier « d'amour », à la croisée entre mode, art et agriculture. « Ce que j'aime, c'est le contact avec les plantes, il faut savoir les écouter, les sentir, les observer et leur apporter ce qu'elles aiment sans qu'elles ne vous parlent. Et elles vous rendent cet amour par leur beauté. » S'il cultive de multiples fleurs dans ses serres, sa préférée reste le coquelicot car « on a jamais réussi à le dompter. Le coquelicot est à la fois naïf et sauvage, simple et coloré ».
Les âmes bucoliques de passage sur le salon pourront elles s'essayer au rampotage, initié par les étudiants de Bordeaux Sciences-Agro dans les allées (enfin) ensoleillées de la foire.

Elodie Souslikoff
Elodie Souslikoff

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2907
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -