Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Les Champions d’Aquitanima, de véritables stars du ring !

14/05/2012 | Avant de quitter Aquitanima, les plus beaux bovins ont effectué un dernier tour de ring, pour l'honneur.

La présentation des animaux Champions d'Aquitanima

Comme le veut la tradition du Salon de l’agriculture, à chaque Journée de l’Aquitaine, sa présentation des animaux champions d’Aquitanima. Les bovins récompensés lors des concours font pour l’occasion un dernier tour de piste sous le regard admiratif du grand public, et se voient récompensés, ainsi que leurs éleveurs, pour leur beauté et attributs si particuliers. Des trophées remis des mains du Président du Salon, Dominique Graciet, et du Président de la Région, Alain Rousset. En quelques photos légendées, Aqui! revient sur ces animaux remarquables, produits du travail de la génétique bovine.

  Belle, la belle Blonde d'Aquitaine

Née le 16 septembre 2006, Belle avait un prénom prédestinée pour sa carrière. A tel point qu’à l’occasion de la revue des Animaux Champions par les personnalités de la région, c’est elle qui s’est faite la digne représentante de sa race, la Blonde d'Aquitaine.
Un honneur d’autant plus grand que la cérémonie a rendu un hommage appuyé à la Blonde qui fête cette année, et en grande pompe, ses 50 ans d’existence. De quoi faire la fierté de ses propriétaires, le GAEC Dou Cap de la Coste, dans les Pyrénées Atlantiques.                    

Non loin d’elle, Ecosse de l’EARL Max Soulard et Calou de l’EARL Barreyat, sont les fiers représentants de la Race Charolaise, reconnaissable par sa robe blanche et son poil soyeux.
Si, sur le salon aquitain, aucun concours n’était prévu pour cette race, plusieurs présentations d’animaux ont bel et bien eu lieu sur le ring. L’occasion pour les visiteurs de connaître les qualités et critères de sélection de celle qui est, pardonnez du peu, la première race à viande de France et d’Europe !

 
Ecosse et Calou, dignes représentants de la Charolaise
 
Vahiné et Notwyn, au nom de la Prim'holstein
Autre race de premier rang : la Prim’Holstein. Première dans le lait, elle était aussi au rendez-vous des Champions. Il faut dire que durant ces trois jours d’Aquitanima, les belles à la robe pie noire ou plus rarement rouge n’ont pas manqué dans la grande étable et sur le ring du hall 4.
Dans la matinée, ce sont la haute-pyrénéenne Vahiné (EARL Laporte) et la lot-et-garonnaise Notwyn (EARL des Auvergnats) qui, avec un peu de nervosité, avaient la lourde tâche de représenter leur race.
Plus discrètes au sein du Salon, deux des vaches Jersiaire du GEAC de Génibaud ont également eu droit à l’honneur des salutations et  des félicitations du cortège officiel. Il faut dire qu’avec leur petite taille et leur regard charmeur souligné d’un trait noir, il est difficile de leur résister. Originaire de l’île de Jersay, elles sont désormais présentes sur tous les continents et particulièrement appréciées pour leur lait très riches en matière grasse ( 60%). Ici Bonus et son propriétaire, pas peu fiers !

 Bonus, de la race des Jersiaire

 
Amande et Galante, mère et fille pour la race des Limousine

 

Bien que Limousine de race, Amande et sa fille Galante, sont girondines de cœur: elles sont nées à l’EARL Vignobles Tréjaut à Saint-André Du Bois, où elles vivent encore.
Récompensée pour ses nombreuses qualités morphologiques, Amande, s’est faite le symbole de l’amélioration constante des Limousines nées en dehors du berceau de la race. Une progression d’autant plus réelle et mesurable, que cette année, et pour la première fois, les Limousine d'Aquitaine ont pu se mesurer à leurs proches cousines, venues du berceau de la race.

 




Parlant de berceau de race, certains bovins du Salon de  l'agriculture n'étaient qu'à quelques kilomètres du leur : les Bazadaise, représentées par le taureau Electron (EARL Joël Sillac) ainsi que par la vache Bergère (Gervais Glipa) jeune mère de la petite Hermine, âgée d’un mois et demi.
Toujours remarquables par leurs belles cornes et leur robe grise aux reflets argentés, elles se sont cette année encore prêtées au jeu des concours Aquitanima. Le meilleur moyen, selon Excellence bazadaise, pour promouvoir la race et encourager les éleveurs à monter encore un peu plus le niveau de la selection.

 

 
Bergère et Hermine, pour la Bazadaise

 

Solène Meric
Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
870
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -