Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

28/09/21 : La Ville de Bruges et Bordeaux Métropole vont engager une importante opération d’aménagement du quartier Terrefort. Afin de recueillir l’avis des habitants et usagers de la zone, différentes dates de concertation sont proposées du 2 octobre au 8 novembre+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/21 | Bordeaux sensibilise au changement climatique

    Lire

    La Ville de Bordeaux, en partenariat avec l'association « La Fresque du Climat », organise tous les samedis, du 16 octobre au 4 décembre de 14h30 à 16h30 place Pey Berland, une action de sensibilisation pour comprendre le changement climatique. Autour d'une fresque quiz, l'association propose d'une manière ludique une animation pour comprendre ce changement.

  • 15/10/21 | Niort reçoit le Forum National de l'ESS

    Lire

    Du 19 au 21 octobre, la ville de Niort va accueillir la 6ème édition du Forum national de l'ESS et de l'Innovation Sociale. L'objectif de ces 3 jours va être de démontrer la plus-value sociétale de l'ESS pour les territoires, de montrer la modernité et le dynamisme de l'ESS mais aussi d'inventer des réponses novatrices dans les secteurs clés de la société et de l'économie. Trois grands axes vont être abordés autour de temps forts, de conférences et de convivialité : Un monde qui coopère, La résilience et La préservation et le développement des communs.

  • 15/10/21 | Le FAB sur le fil

    Lire

    Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) bat son plein et se tient jusqu'au 23 octobre prochain. Pour cette nouvelle édition 2 évènements investissent l'espace public notamment « Lignes Ouvertes » dimanche 17 octobre. A 17h, au Parc Pinçon de Bordeaux, Tatiana-Mosio Bongonga évoluera sur un fil à 35 mètres de haut sans attache. Pour cet artiste, « avancer et franchir des obstacles, ce n'est pas enfouir ses peur mais les accepter ». L'ascension sera sécurisée par les habitants du quartier volontaires.

  • 15/10/21 | 24 espaces France services désormais disponibles en Dordogne

    Lire

    En Dordogne, un plan de déploiement de 31 espaces France Service a été établi par les services de l’État et les collectivités. Cinq autres espaces ont également été labellisés le 11 octobre. Ils sont implantés sur les communes de Saint Aulaye-Puymangou, Le Bugue, Sarlat-la-Canéda, Ribérac, Saint-Pardoux la Rivière. 24 espaces France services sont désormais disponibles en Dordogne. 9 autres espaces sont en cours de labellisation ou en projet.

  • 14/10/21 | Deux-Sèvres : « Ton exploitation m'intéresse »

    Lire

    La Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle page dédiée à la reprise d'exploitation. « Ton exploitation m'intéresse » permet aux cédants de trouver un repreneur en consultant les petites annonces des candidats à l'installation. Le Répertoire départ installation, permet quant à lui, aux candidats à l'installation de trouver une exploitation. Plus d'infos

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aérocampus les 10 ans

Les spéciaux d'Aqui


Aérocampus les 10 ans

Cowboys du Queyran'ch : un petit bout des USA à Bordeaux

08/06/2019 | De Bernos-Beaulac à Bordeaux, les enseignants d'équitation western du Queyran'ch galopent au Salon de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine.

1

Chapeaux sur la tête, les cowboys font une halte au Salon. Accompagnés de leurs deux chevaux de races américaines, Nikki et Thierry arrivent tout droit du Queyran'ch. Elle est psychomotricienne, lui vient du monde de la course et tous deux enseignent l'équitation western. Rencontre, à Bordeaux, avec une passion née Outre-Atlantique.

Nikki Van Mil et Thierry Dhaussy définissent tous deux l'équitation western comme bienveillante et respectueuse. Et le calme olympien de leurs deux montures, Jopulse, un poney des Amériques de six ans et Gingro, un croisé Haflinger-Quarter horse de trois ans, en sont la parfaite image. C'est dès l'âge de deux ans que les chevaux sont initiés et le mot d'ordre : le communication. 

Thierry a fait partie du monde de la course pendant 25 ans puis est s'est envolé au Colorado pour se former auprès de John et Josh Lyons, des pontes de l'équitation western. Dès son retour des Etats-Unis, il monte un centre équestre dans l'Oise qu'il pilotera pendant plus de dix ans. Arrivé au Queyran'ch depuis quelques mois, il y enseigne l'équitation wester. "La méthode part en premier lieu du travail à pied : tout ce que l'on va demander au cheval, il va savoir d'abord le faire sans nous sur le dos. Dans l'équitation western, on recherche à avoir des chevaux légers, qui ne s'appuient pas sur la main, rassemblés et surtout bien dans leurs têtes. On va travailler sur trois choses : le mental, l'émotionnel et le physique." explique le horsman. 

coboys salon agriculture

La deuxième partie de son activité est la rééducation. Celle du cheval passe également par celle du cavalier. "Certains des chevaux ne rentrent plus dans les camions car ont été traumatisés, d'autres que l'on m'amène car je viens des courses, ne rentrent plus dans les boîtes de départ et les certains partent même en rodéo dès que l'on monte dessus... Toutes les difficultés rencontrées peuvent être réglées, il s'agit surtout de rétablir la communication entre les chevaux et les propriétaires." détaille-t-il.

L'équitation western murmure à l'oreille des chevaux 

Le ranch, ouvert par Laetitia et Favien les gérants, existe depuis 15 ans. Il prend un nouveau virage en concentrant plusieurs professionnels autour de l'équitation wester. C'est dans cette optique que Nikki, psychomotricienne, est venue présenter l'équitation western aux côtés de Thierry mais aussi son activité para-médicale au sein du ranch. "Tout comme un kinésithérapeuthe ou un orthophoniste que l'on consulte quand on a mal au dos ou qu'un enfant développe des problèmes de langage, je propose un bilan de psychomotricité en cabinet, puis, si cela est possible selon le cas, on peut entamer une rééducation en se servant du cheval. Avec certains, je travaille à pied pour, par exemple, gérer la distance inter-personnelle, d'autres travaillent en montée pour se repérer dans l'espace, le temps, gérer son tonus ou son équilibre. retard de développement, blocage émotionnelle, concentration, manque de confiance en soi, équilibre, tonus, et même écriture et handicap moteur... On peut travailler énormément de choses."

coboys salon agriculture

Tous les deux passionnés par l'équitation western pour ses racines éthologiques et la recherche d'une compréhension totale du cheval, le travail se fait dans une complémentarité parfaite, tant entre professionnels qu'entre chevaux et cavaliers. Confort, sécurité et plaisir sont les maîtres mots de l'enseignement qu'ils dispensent. Et tout cela transparaît quand on voit les deux cavaliers évoluer sur leurs montures lors de la démonstration de chevaux légers à laquelle participe le Haflinger-Quarter Gringo et Jopulse, le poney des Amériques. Et la démonstration de chevaux légers prend tout son sens quand Thierry explique avoir pris part au concours d'Aachen. C'est en 100 jours que les participants doivent faire d'un mustang un cheval de famille. les entrainements sont visibles au Queyran'ch jusqu'au mois d'août en attendant qu'horseman et cheval s'envolent pour la finale en Allemagne, le 24. Mais pour l'instant, Thierry est juché sur Jopulse. Race existante depuis les années 1950 aux USA, le poney des Amériques est ramené en métropole tardivement. Croisement entre un Appaloosa et un Shetland, se rajoute du Quarter pour donner un poney avoisinant 1m40. "Le mien fait 1m54, il a oublié qu'il devait rester petit et moi j'ai oublié de grandir, on était fait pour s'entendre !" lâche le horseman en réajustant son chapeau devant le soleil couchant de l'horizon bordelais. 

 

Sabine Taverdet
Sabine Taverdet

Crédit Photo : Pierre Frei, Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine

Partager sur Facebook
Vu par vous
6651
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -