11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

  • 11/08/22 | La préfecture de la Haute-Vienne labellisée

    Lire

    Suite à un audit externe réalisé par SOCOTEC, la préfecture de la Haute-Vienne vient de se voir attribuer le label « Qual-e-pref ». Ce label témoigne de la volonté de répondre au quotidien aux attentes des usagers ainsi que la communication d'urgence en cas d'évènement majeur. La préfecture a obtenu cette labellisation pour trois ans.

  • 11/08/22 | Des maraîchers à Limoges Métropole

    Lire

    La Ceinture verte terroir de Limoges veut relocaliser l'agriculture au travers l'aide à l'installation de maraîchers en agriculture biologique ou Haute Valeur Environnementale. Elle propose pour cela un service d'installation clé en main sur des terres équipées, avec un accompagnement technico-économique et une aide à la recherche de logement sur site ou à proximité. L’ensemble des équipements seront mis à disposition de 5 maraîchers sur le territoire de Limoges Métropole.

  • 10/08/22 | Le feu inquiète de nouveau en Gironde et dans les Landes

    Lire

    Le feu de Landiras a repris au niveau de la commune de Saint-Magne mardi, en sortant de la zone dans laquelle il avait été fixé, nécessitant l’intervention de 500 sapeurs-pompiers, appuyés par des avions bombardiers d’eau. 6 000 ha ont brûlé à Hostens. Le feu très virulent s’est étendu au département des Landes. Plus de 5000 personnes ont été évacuées et seize maisons détruites à Belin-Beliet. Le front de l’incendie se dirige vers l’A63 (Bayonne-Bordeaux) où la vitesse est abaissée à 90 km/h.

  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aérocampus les 10 ans

Les spéciaux d'Aqui


Aérocampus les 10 ans

Municipales en Charente : Ça chauffe à Angoulême et Cognac

01/03/2020 |

1

Quinze candidats déclarés sur les trois plus grandes villes quand certaines communes n’ont qu’une liste, voire aucune, à présenter. En Charente, les municipales s’annoncent très contrastées et bien différentes de celles de 2014.

Après avoir ravi la mairie d’Angoulême au PS en 2014, le maire Les Républicains (LR) Xavier Bonnefont semble avoir des raisons de pouvoir la conserver. Six listes s’affronteront cette année, mais cette fois la donne a changé : la droite ne part plus divisée, mais unie sous la candidature du maire sortant. Déclaré sans étiquette, Xavier Bonnefont a reçu le soutien de LR et de La République en Marche (LREM), ce qui semble de nature à assurer sa victoire. En effet, un sondage commandé par le journal Charente Libre le donne vainqueur dès le premier tour avec 49% des suffrages.

La gauche, elle, part divisée. Toujours selon le sondage, l’ex-députée PS Martine Pinville ne recueillerait que 9% des voix (contre 25,48% pour Philippe Lavaud aux dernières élections), quand la candidate Europe Écologie – Les Verts (EELV) Françoise Coutant en collecterait 27 % (contre 7,45% en 2014). À moins d’une alliance, les deux listes risquent de retrouver les bancs de l’opposition.

Enfin, deux listes classées à gauche sont déclarées : celle de Raphaël Manzanas, soutenu par La France Insoumise et le Parti de Gauche, recueillerait 7% des voix. Un score aussi élevé que le candidat du Rassemblement National (RN), qui a dû jeter l’éponge suite à de trop nombreux désistements sur sa liste. La dernière est celle d’Olivier Nicolas pour Lutte Ouvrière.

Cognac et Soyaux, le centre et la droite éclatés

À Cognac, la situation est plus floue. Le maire sortant, Michel Gourinchas, a annoncé qu’il ne briguait pas de troisième mandat. Mais à l’inverse d’Angoulême, c’est la gauche qui semble unie, représentée par le divers gauche Jonathan Muñoz, soutenu par le maire sortant.

À droite et au centre, c’est l’éclatement : Jean-Hubert Lelièvre, secrétaire départemental LR et président délégué de Charentes Tourisme, part sans étiquette et sans le soutien de LREM, au contraire de Xavier Bonnefont à Angoulême. Le parti présidentiel présente en effet une liste menée par Damien Bertrand. Face à eux, le RN sera représenté par Isabelle Lassalle, déjà candidate en 2014. Deux autres listes complètent le tableau : la centriste Pascaline Brisset et le sans étiquette Morgan Berger.

À Soyaux, troisième ville du département, la situation est encore plus tendue. Le maire sortant François Nebout (divers droite) repart pour un sixième mandat, face à son 1er adjoint Frédéric Cros (centre-droit). Face à eux, deux listes tenteront de faire basculer la mairie : William Jacquillard à gauche, et Cédric Jégou à la tête d’une liste citoyenne.

Et les présidents d’agglomérations ?

Du côté des communautés de communes et d’agglomérations, les choses semblent moins chaotiques. Quatre présidents paraissent en mesure de conserver leur fauteuil de maire: Jean-François Dauré à La Couronne (CDA du Grand Angoulême), Jérôme Sourisseau à Bourg-Charente (CDA du Grand Cognac), Jean-Marc Brouillet à Chazelles (CDC La Rochefoucauld Porte du Périgord), et Philippe Bouty à Confolens en temps que 1er adjoint (CDC de Charente Limousine).

Ailleurs, c’est plus flou. Le président de la CDC du Rouillacais, Christian Vignaud, sera présent sur l’unique liste de Rouillac, sans dire s’il briguera à nouveau la présidence de la communauté. Joël Papillaud, de la CDC Lavalette Tude Dronne, renonce à la présidence mais est candidat chez lui, face à une seconde liste. Jacques Chabot, des 4B Sud Charente, souhaite retrouver la présidence de sa communauté mais devra affronter une autre liste. Enfin, les présidents des CDC Val de Charente et Cœur de Charente ne rempilent pas.

À noter que trois communes se voient dépourvues de candidats, même si un dépôt de liste reste possible entre les deux tours.

Reste une surprise : à Chabanais, le sénateur et ancien président du Département (2004-2015) Michel Boutant vient de déposer sa candidature. En cas de victoire, il devra toutefois renoncer au Sénat… pour mieux briguer la présidence du conseil départemental l’année prochaine ?

Julien Bonnet
Julien Bonnet

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
13138
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -