19/09/14 : La coupe aéronautique Gordon Bennett partira fin août 2015 de Pau. Disputée par des pilotes de ballons à gaz, cette compétition internationale très réputée consiste à parcourir la plus longue distance possible depuis le site de décollage.

19/09/14 : Près de 50 entreprises du bassin de l'Adour ainsi que plusieurs organismes de formation participent du 19 au 21 septembre au salon de l'aéronautique AeroAdour organisé à Pau-Uzein, et couplé aux portes ouvertes du 5e régiment d'hélicoptères de combat+ d'info

19/09/14 : Une vingtaine de pépiniéristes, producteurs de plantes rares, participeront les 27 et 28 septembre, aux Rencontres végétales de Billère, dans l'agglomération paloise. Ouverte de 10h à 18h30, l'exposition-vente se déroulera dans le bois du Lacaoü.+ d'info

18/09/14 : L'entreprise Isoa, spécialisée dans l'isolation à Boulazac, près de Périgueux, vient d'être reprise par la société Thévenin, implantée dans le Loiret, contre l'avis du personnel et des élus. Le projet ne prévoit de reprendre que 57 emplois sur 180.

17/09/14 : Périgueux accueille les étudiants le 23 septembre. Le Centre Information Jeunesse de la mairie et ses partenaires organisent une journée d’accueil spécifique de 11h30 à 13h30, au R. U. du CROUS, et de 14h à 17h dans le hall de la Cité universitaire

17/09/14 : Un exercice "SERPENTEX" est en cours dans le sud du Lot-et-Garonne. Il est organisé par l’armée de l’air depuis la base aérienne de Mont-de-Marsan. Il a débuté le 15 septembre dernier et devrait se terminer le 3 octobre.

17/09/14 : Des visites guidées de la partie historique de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques sont prévues à Pau le dimanche 21 septembre à 11h, 14h et 15h30 à l'occasion des journées du patrimoine. Entrées à retirer à l'office de tourisme.+ d'info

17/09/14 : Soixante esquisses de Picasso montrant combien les femmes ont compté dans la vie de cet artiste seront exposées du 18 septembre au 8 décembre 2014 au Musée des Beaux-Arts de Pau. Ces œuvres ont été prêtées par la Fondation Picasso de Malaga.+ d'info

16/09/14 : 269 voix contre 244 : M. Valls a obtenu la confiance lors de son second discours de politique générale mais a perdu le soutien de 37 voix et en premier lieu des socialistes; le nombre des abstentionnistes passant de 11 lors de son entrée en fonction à 32

16/09/14 : L'Agence Régionale de Santé lance une campagne « Réveille-toi, Vaccine-toi ! » pour sensibiliser les 16-25 ans à l’importance de la vaccination. Un stand sera présent à l’événement « Campus Accueil » du 18 septembre.+ d'info

16/09/14 : Parce que la santé est l’affaire de tous et que chacun d’entre nous peut être confronté un jour à une prise en charge en ambulatoire, le CHU de Bordeaux propose une émission spéciale, en direct sur le web, samedi 27 septembre 2014, de 10h30 à 12h.+ d'info

16/09/14 : La campagne de récolte de fonds pour la restitution d’un pont-levis au Château de Bonaguil (Lot-et-Garonne – 47) touche à sa fin. L’association des Amis de Bonaguil lance un dernier appel aux dons.+ d'info

15/09/14 : Eléctions départementales en mars prochain et régionales en décembre 2015: telle est selon notre confrère Le Figaro l'annonce que Manuel Valls fera ce 16 septembre dans on discours de politique générale devant l'Assemblée nationale.

15/09/14 : Matthieu Ricard va donner le 31 octobre au théâtre de Périgueux une conférence exceptionnelle sur l'altruisme au profit de l'association d'aide alimentaire basée à Périgueux La Maison24.+ d'info

15/09/14 : Approbation des plans de prévention des risques vallée du Lot pour 26 communes dont Clairac, Fumel, Trentels Villeneuve/Lot et Bias.

15/09/14 : #BenoîtDelépine aux #Montreurs à Agen le 22 sept. à 18h15 en tant que scénariste pour #Ablations et à 21h en tant que réalisateur pour #NDE

15/09/14 : Le covoiturage a le vent en poupe dans les Pyrénées-Atlantiques. Un site internet lui est consacré par le Conseil général, partenaire de Blablacar. Pour développer ce mode de transport, le département multiplie la réalisation d'aires de stationnement+ d'info

15/09/14 : Une conférence ayant pour thème "Refuser la Grande guerre en France" sera donnée le mercredi 17 septembre à 16 h à l'université de Pau et des Pays de l'Adour(amphithéâtre de la présidence) par Rémi Fabre, professeur d'histoire à Paris XIII. + d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/09/14 | Grêle dévastatrice dans l'Entre deux Mers

    Lire

    Une nuit d'orage et ce jeudi une journée d'orage avec de très fortes pluies et hélas encore des averses de grêle dévastatrices dans l'Entre deux Mers où dans le secteur de Génissac on nous signale une quarantaine d'hectares de vignes ne portant plus une feuille..C'est dire la violence des éléments; dans le secteur de Sauveterre de Guyenne aussi la grêle a frappé le vignoble accélérant du même coup la vendange

  • 17/09/14 | Le Grand Périgueux lance le 2e défi familles à énergie positive

    Lire

    Vous êtes une famille de l’agglomération du Grand Périgueux et vous voulez réduire vos consommations d’énergie et d’eau et mettre parents et enfants à contribution ? Le défi familles à énergie positive est pour vous ! L'an passé, cette opération a permis à 21 familles de l'agglomération périgourdine de réduire de 15 % en moyenne leur consommation d’énergie. Inscriptions au 05 53 35 75 15 ou à l’adresse : c.cornut@agglo-perigueux.fr avant le 31 octobre. Plus d’infos sur www.agglo-perigueux.fr

  • 16/09/14 | Testez gratuitement les cars TransGironde

    Lire

    Débutée ce 16 septembre, la Semaine de la Mobilité dure jusqu'au 22 septembre 2014. Une semaine au cours de laquelle les cars TransGironde peuvent être testés gratuitement par les Girondins sur l'ensemble des lignes existantes. Une seule condition: remplir le bon d'essai gratuit en ligne sur transgironde.fr puis de l'imprimer afin de le présenter au conducteur. Le bon d'essai est aussi disponible dans les agences TBC (Gambetta, Quinconces, Buttinière et Gare St Jean) et à la gare routière de Libourne.

  • 16/09/14 | Journée d'animation sur la mobilité « Tous Écomobiles ! » samedi 20 sep. à Agen

    Lire

    Le samedi 20 septembre, l'Association des paralysés de France participe à la journée de l'écomobilité en partenariat avec l'association « Au Fil des Séounes ». Pour l'occasion, un grand jeu itinérant sur l'écomobilité est proposé dans le centre ville d'Agen), de 14h à 19h, place Wilson avec un parcours en fauteuil roulant et un stand de sensibilisation au handicap et à l'accessibilité pour petits et grands.

  • 16/09/14 | Un concours de scénario pour les collégiens de Dordogne

    Lire

    Le dispositif «collège au cinéma» pour la Dordogne, confié à Ciné Passion en Périgord et financé par le Département, permet à plus de 4 200 collégiens de se rendre, 3 fois dans l’année dans une salle de cinéma. L'association organise aussi un concours de scénario sur le thème "10 août 1914. Un(e) adolescent(e) en vacances, apprend que son père est mobilisé." Le prix du meilleur scénario consistera en un tournage au cours duquel l’œuvre choisie sera réalisée par les élèves lauréats en mai 2015.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture
Colloque aqui.fr le 3 octobre à Cenon

Les spéciaux d'Aqui


Colloque aqui.fr le 3 octobre à Cenon

Paysans d'Afrique : la difficile reconnaissance d'un métier en débat à Bordeaux

25/05/2013 | La discussion a réuni des acteurs du secteur agricole autour de la question cruciale de la place du paysan dans la société et l'économie africaine.

L'Afdi a organisé un débat sur la reconnaissance du statut de paysan en Afrique

Alors que l'agriculture est un des plus gros employeurs de l'Afrique subsaharienne, la profession de paysan n'est pas reconnue dans la plupart de ces états. Cette question de la reconnaissance était au coeur d'un débat organisé par l'Afdi (Agriculteurs français et développement internationaal) ce vendredi 24 mai sur le salon de l'agriculture Aquitaine, en présence d'acteurs du secteur agricole français et béninois. Retour.

« La question est de savoir qui, aujourd'hui, est paysan : celui qui cultive la terre ou celui qui la possède? » Devant une petite vingtaine de curieux, Toto Bernardin, secrétaire permanent de la plateforme nationale des organisations paysannes du Bénin, pose l'une des questions centrales qui a animé l'échange. Car il y aurait plusieurs « types » d'agriculteurs au Bénin : le fonctionnaire qui investit dans des terres, l'employé qu'il embauche ou celui qui cultive quelques plants pour arrondir ses fins de mois. La majorité des exploitations sont cependant de petites structures familiales. Côté français, Nicolas Bernatas, président des Jeunes agriculteurs d'Aquitaine souligne une inquiétude similaire : « Nous avons peur que de grands groupes achètent nos terres et que l'agriculture ne soit réservée qu'aux personnes qui ont de l'argent pour investir dans le foncier ». Autre problème au Bénin : aucune définition légale du métier n'existant, ces travailleurs de la terre ne bénéficient d'aucune sécurité sociale et n'ont pas accès au crédit bancaire, selon Lionel Guezodje, président de la fédération des unions des producteurs (Fupro) Bénin. « Nous souhaitons une reconnaissance de notre métier pour avoir accès à des droits sociaux mais aussi pour que le poids de notre activité dans l'économie nationale soit reconnu! » glisse-t-il, agacé. L'agriculture représente en effet près de 40% du PIB du Bénin. En Afrique subsaharienne, le secteur agricole emploie 60% des actifs selon le Cirad, le centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement. Parallèlement, une étude menée en 2012 sur près de 8000 familles issues de 7 pays d'Afrique révèle que près de 80% des ménages enquêtés vivent avec moins de deux dollars/personne/jour. Alors que la population d'Afrique subsaharienne devrait doubler d'ici à 2050, les agriculteurs ont pourtant un rôle clé à jouer dans l'économie africaine. De fait, certains pays comme le Bénin ont lancé ces dernières années des actions afin de développer l'agriculture et soutenir les exploitations. Avec plus ou moins de succès.

Un métier dévalorisé réservé aux sans-emploi

Un premier projet a vu le jour entre 1997 et 2003. Son nom révèle à lui seul les failles de son action : le projet d'insertion des sans-emploi dans l'agriculture (Pisea). Ce programme accordait des crédits à des personnes sans emploi souhaitant se lancer dans l'entrepeneuriat agricole. Mais seuls 18% des projets financés par le programme étaient viables en 2004. Euloge Videgla, chef de service au ministère de l'agriculture du Bénin, précise que près de 500 millions de francs CFA n'ont ainsi jamais été remboursés à l'Etat. Pour Lionel Guezodje, ce programme révèle la vision péjorative du métier de paysan, qu'on ne choisirait qu'en dernier recours, faute de mieux, et non pas par vocation, ce qui expliquerait en partie l'échec du programme. Un autre projet, le Padyp (programme d'appui aux dynamiques productives), a été créé en 2009 pour soutenir les conseils aux exploitations familiales mis en place depuis une quinzaine d'années par des ONG. Le représentant du ministère reconnaît toutefois que malgré ces aides, aucune reconnaissance formelle du métier n'existe mais que ces programmes d'actions témoignent d'une certaine visibilité des paysans dans la société béninoise.

Une visibilité insuffisante pour Lionel Guezodje : « Regardez, appuie-t-il en montrant une carte plastifiée, j'ai une carte qui reconnaît que je suis adhérent de la Fupro. Mais moi, personnellement, je n'ai aucune reconnaissance de mon statut en tant que travailleur paysan! » Le combat continue donc pour cet éleveur : "la reconnaissance de la profession permettrait de réserver ce secteur aux professionnels et d'attirer ainsi les jeunes". Selon le Cirad, 330 millions de jeunes Africains (l'équivalent de la population actuelle des Etats-Unis) chercheront un emploi d'ici 2025. La situation est donc urgente.

Elodie Souslikoff
Elodie Souslikoff

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1560
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
LAPRIE | 25/05/2013

A quel titre Bordeaux débat-il de l'agriculture africaine à notre époque ?

Solène Méric | 30/05/2013

Bonjour, Ce débat était organisé par l'AFDI Aquitaine, ce qui explique à la fois le fond et le lieu de cette rencontre. En effet, l'Afdi (Agriculteurs français et Développement International) est une association de solidarité internationale, composée d'agriculteurs français, et donc aussi aquitains, qui s'investissent dans des projets de développement de l'agriculture des pays du Sud. A ce titre, ils organisent des échanges entre professionnels français et étrangers, notamment lors d'évènements agricoles importants dont fait partie le Salon de l'Agriculture de Bordeaux... Pour aller plus loin: www.afdi-opa.org/‎

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -