24/10/14 : Dès la semaine prochaine les habitants de Saint-Pée-sur-Nivelle qui possède un très joli lac, vont souffler. En effet, une déviation va être mise en place. De quoi économiser quelques 600 véhicules par jour qui ne pollueront la rue principale..

24/10/14 : L'Agence régionale de santé a confirmé la fermeture de la maternité d'Orthez (64) qui manquait d'obstétriciens. Cette mesure était prévue avant le drame survenu dans cet établissement, et qui a coûté la vie à une jeune mère.

23/10/14 : Nicolas Nguyen Van Hai, chef du restaurant étoilé bordelais le Chapon Fin, est l’invité d’honneur de la cinquième édition du « Wine and Dine Festival » organisé à Hong-Kong, du 30 octobre au 2 novembre 2014.

21/10/14 : Symbole de la lutte contre la colonisation, l'émir Abd El-Kader, qui avait résisté à la conquête de l'Algérie par la France au XIXe siècle, aura une allée à son nom près du château de Pau, où il avait été détenu. Elle sera inaugurée vendredi à 11h30.

21/10/14 : Le dynamisme de la politique menée par le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques en matière de développement local a été récompensé par un prix Territoria d'argent. 32 contrats territoriaux ont en effet été signés pour la période 2013-2016.

20/10/14 : Les élus socialistes et républicains des Pyrénées-Atlantiques refusent de participer à la démarche Pays de Béarn initiée par François Bayrou. Ils estiment qu'il s'agit d'un "repli sur soi" au moment où la coopération entre territoires doit prévaloir.

20/10/14 : Les premières rencontres littéraires organisées du 21 au 23 novembre à Pau dans le cadre d'un événement baptisé "Les idées mènent le monde" auront pour thème le bonheur. De Luc Ferry à Vincent Lindon et Michel Drucker, les invités seront nombreux.

18/10/14 : Hervé Bournoville, sous préfet de l'arrondissement de Nontron, prendra ses fonctions lundi 20 octobre. La cérémonie de son installation débutera à 11 h 30 par un dépôt de gerbe au monument aux morts.

18/10/14 : En raison des conditions météorologiques exceptionnelles, la Ville de Biarritz réouvert le temps du week-end la surveillance de la Grande Plage par les maîtres nageurs sauveteurs

17/10/14 : Les radicaux de gauche réunis à Paris ce 17 octobre ont voté leur maintien dans la majorité gouvernementale ayant obtenu selon Jean-Michel Baylet satisfaction quant au maintien de 52 ou 53 départements ruraux dans la réforme territoriale.

17/10/14 : Le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques organise une journée des volontariats solidaires ce samedi 18 octobre de 10h à 18h à la Caserne de la Nive à Bayonne. L’entrée est libre et gratuite.

17/10/14 : Aujourd'hui 27ème Journée mondiale du refus de la misère. Dans ce cadre-là, à Villeneuve/Lot marche proposée de la mairie à la halle à 18h

16/10/14 : Le Conseil d’administration d’Aquitanis, Office public de l’habitat de la Communauté urbaine de Bordeaux, qui s’est tenu mercredi 15 octobre 2014, a décidé de ne pas augmenter les loyers de ses 17 600 locataires pour l’année 2015.

16/10/14 : Les 13 premiers contrats professionnels pour la réalisation du chantier Lascaux 4 seront signés demain à 15 h à Montignac entre la société Lagarrigue, mandataire du groupement d'entreprises pour la réalisation du macro lot, et le Conseil général.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/10/14 | Aquitaine: Chômage plus fort depuis un an que la moyenne nationale

    Lire

    173 870 demandeurs d’emploi fin septembre en Aquitaine (catégorie A). Ce nombre augmente de +0,6% (+1043) en un mois et de 5,5% en un an. France: + 0, 6% et 4,3%. Le nombre total de demandeurs d’emploi,catégories A, B, C s’établit à 270 077, fin septembre 2014 et augmente de +0,9% par rapport au mois précédent (+2531). Sur un an, il croît de +7,9%. En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C augmente de 1,0% par rapport au mois précédent (+5,7% sur un an).

  • 24/10/14 | Espelette fête sa moisson de piments ce week-end

    Lire

    Ce village basque qui a deux célébrités éternelles, Monseigneur Etchegaray et le fameux piment célèbrera le second ce week-end. Bien dans la tradition basque. Le samedi tamborrada et danses devant le fronton parmi les étals de la poudre miraculeuse et le dimanche la grande Fête. A l'issue de la messe avec bénédiction des piments, les confréries défileront dans les rues du village avant l'intronisation, par le grand maître Dominique Pocorena, qui succède à une autre figure, Michel Darraidou. La Fête sera belle car la récolte l'a été aussi cette année.

  • 24/10/14 | Les premières rencontres Made in Viande

    Lire

    Pendant près d'une semaine, la filière Elevage et Viande sera célébrée par les rencontres Made in Viande. En effet, du samedi 25 au vendredi 31 octobre, les différents maillons de la profession ouvriront leurs portes pour accueillir le grand public à la découverte d'un secteur qui représente aujourd'hui près de 500 000 professionnels. 1er évènement national de toute la filière élevage/viande, les rencontres Made in Viande sont initiées par l'association Interbev. En Aquitaine, 31 élevages, 2 marchés aux bestiaux, 5 entreprise et une soixantaine de boucheries ouvriront leurs portes au public.

  • 23/10/14 | La Banque alimentaire de Gironde lance un appel aux dons

    Lire

    En prévision d'un hiver qui s'annonce rude pour les plus démunis, la Banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde lance un appel pour recruter des bénévoles. Une journée d'accueil est ainsi organisée par l'association vendredi 24 octobre entre 9h et 13h, au siège de l'association Boulevard Alfred Daney, à Bordeaux. La Banque Alimentaire de Bordeaux Gironde est une des plus importantes en France : entre 9 et 13 millions de repas y sont distribués tous les ans. Renseignements au 05 56 43 10 63.

  • 23/10/14 | L'opposition paloise soupçonne Bayrou de "prestidigitation financière"

    Lire

    Sept mois après l'élection de François Bayrou, l'opposition socialiste paloise aligne les critiques. Elle constate que le projet de bus à haut niveau de service qu'elle avait soutenu, et que le candidat Modem avait jugé pharaonique, est quasiment identique à celui qu'il propose, en dépit d'une modification partielle de l'itinéraire. Elle estime aussi que les 15 millions d'économies annoncés sur le projet des halles oublient la voirie et relèvent d'une " prestidigitation financière qui risque de tourner court au fil des ans."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture
Colloque aqui.fr le 3 octobre à Cenon

Les spéciaux d'Aqui


Colloque aqui.fr le 3 octobre à Cenon

Pierre Corre décline la truffe du Périgord sous toutes ses formes

15/12/2013 | A l'auberge de la Truffe, à Sorges, le diamant noir est au coeur d'un art de vivre.

Pierre Corre chef à l'auberge de la Truffe à Sorges

La truffe noir du Périgord agrémente tout ce qui est à son contact. Ces qualités organoleptiques, ainsi que sa rareté, font de la truffe l’une des denrées alimentaires les plus chères au monde. En Dordogne, il n’y a pas un bon repas festif sans truffe. À l'Auberge de la Truffe, ce « champignon » est une pièce maîtresse de toute une tradition culinaire et surtout l'objet d'une passion ! Cette passion est partagée par Jacqueline Leymarie, la maîtresse des lieux et son cuisinier Pierre Corre depuis trente ans.

Depuis 1983, l'Auberge de la Truffe est devenue une institution culinaire autour du diamant noir du Périgord. Jacqueline Leymarie, la maîtresse des lieux a créé un établissement dédiée à ce produit phare de la gastronomie périgourdine. Depuis trente ans, elle partage cette passion pour la tuber melanosporum avec son chef Pierre Corre.  Il cuisine des recettes authentiques aux riches parfums du terroir, du gibier, du foie gras bien sûr, de la canard sous IGP ( identification géographique protégée) issu des meilleurs élevages du Périgord et bien sur la tuber melanosporum. "La truffe, j'allais en chercher quelques jours avant Noël avec ma grand-mère. Je la regardais agrémenter ses pâtés avec quelques fines lamelles de mélano. "C’est un produit noble, à la fois fragile et subtil, qu’il ne faut pas trop travailler. Au fil des années, elle m’a beaucoup appris et j’ai beaucoup appris avec elle." A partir de début décembre, mais surtout en janvier- février lorsqu'elle a davantage d'arôme, Pierre  Corre l’achète au nez auprès de producteurs locaux : je la sens, l’odeur, le parfum, je ne me trompe pas. Ensuite, je passe un petit coup de canif pour vérifier qu’elle ne soit pas gelée, ou qu’elle n’a pas de défaut, de tâches, surtout en période de grand froid. Une belle truffe a un noir profond.» Pour composer plats et recettes, l’établissement, achète chaque année, 150 kilos de tuber melanosporum, un véritable investissement. Toute l’année, l’Auberge de la truffe propose un menu truffes au prix de 110 euros. Il contribue depuis sept ans à la renommée de la maison où l’accueil et le sourire prime. «Nous avons à la fois des clients locaux pour qui ce menu est un cadeau offert pour un événement particulier et une clientèle internationale. Ces convives viennent de loin découvrir ce qu’est le produit, souligne le chef. L'établissement organise aussi des stages culinaires autour de la truffe et du canard sur une journée ou un week -end. 

Saveurs Magret Rossinide fête

Inutile d'aller chercher midi à quatorze heures pour honorer ce champignon mythique. Les plats éternels à Sorges sont l'omelette à la truffe, les œufs brouillés, le magret de canard façon Rossini ou à sabayon à la truffe. Avec l'expérience, Pierre Corre a développé une grande diversité de recettes, sachant faire preuve d’innovation. «Il y a les incontournables, bien sûr, mais j’essaie de faire évoluer ma carte en fonction des saisons. En période estivale, j’utilise un peu de truffe blanche, moins noble, mais dont la saveur s’approche davantage de celle d’un champignon. Grâce à la surgélation, nous pouvons travailler la truffe toute l’année. Et de mi -décembre à fin février, j’ai la chance de l’acheter fraîche. J’aime marier la tuber melanosporum avec une salade de  ris de veau. Il propose aussi des desserts plus légers,   un sabayon ou une île flottante. » En cette période dechasse, le chef travaille davantage le gibier dont une recette delièvre à la royale dont il a seul le secret. Pour les fêtes, il propose un tournedos lardé à l'écume de truffe, un dessossé de Garenne  à la truffe Mélano. Pour le menu de la Saint Sylvestre, déjà complet, il prépare une oie blanche à la royale à purée de truffes.

Voici son menu du déjeuner de NoëlConsommé en croûte.
Tatin de foie gras aux pommes Granny Smith
Duo Terre et Mer ( ris de veau et Saint Jacques).
Tournedos lardé à l'écume de truffe
ou Chapon aux deux cuissons
ou Dessossé de Garenne  à la truffe Mélano.
Croquant de trappe aux noix d'Echourgnac, méli-mélo de jeunes salades
Surprises du pâtissier avec sa coupe de champagne.

L'auberge de la Truffe

Claude-Hélène Yvard
Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
8293
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -