aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

06/02/16 : Gargantua et le Petit chaperon rouge font l'objet de deux projets théâtraux présentés en février et en avril par les scènes Espaces Pluriels et Agora, à Pau. Ils sont proposés par le comédien et metteur en scène José Mellano et par Joël Pommerat+ d'info

06/02/16 : Le grand cross de Pau Reverdy, première étape du challenge européen de cross country qu'est la Crystal Cup, se disputera le dimanche 7 février sur l'hippodrome du Pont Long, à Pau. Il constitue la course la plus spectaculaire du meeting d'hiver.+ d'info

05/02/16 : A630: en raison des travaux de mise à 2X3 voies la rocade intérieure sera fermée à la circulation entre l’échangeur 12 (Beutre) et l’échangeur 9 (Magudas), lundi 8 et mardi 9 février 2016 de 21h00 à 6h00.

02/02/16 : Plusieurs dizaines d'agriculteurs dénonçant les difficultés de la profession ont entassé pneus, et enflammé des balles de paille, ce matin devant une villa préfectorale de Pau. Les manifestants se sont aussi rendus devant l'hypermarché Leclerc

01/02/16 : Après la mobilisation des services de l'Etat et des collectivités, soulagement et maintien de la vigilance sur le littoral landais après la réussite de l'opération de remorquage du cargo panaméen qui pourrait relier le port de Bilbao mercredi.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/02/16 | Les batailles lycéennes d'oeufs et de farine interdites à Pau

    Lire

    Trop c'est trop. Les batailles d'œufs et de farine qui opposent chaque année les élèves des lycées Saint-Cricq et Barthou ont été interdites par François Bayrou, le maire de Pau, ainsi que les tirs de pétards qui les accompagnent. Cela, après que des passants, des commerces et des policiers aient reçu des projectiles. La Police nationale a fait savoir qu'elle infligera une contravention de 11 € à toute personne qui ne respectera pas l'arrêté. Les parents des auteurs mineurs devront par ailleurs indemniser les victimes pour les dégâts subis.

  • 05/02/16 | En Dordogne, les conseillers départementaux adoptent le budget sans l'oppostion

    Lire

    Ce matin, les élus du département de la Dordogne ont adopté un budget en diminution. Les élus de l'opposition on voté contre, tout en faisant des propositions d'économies sur le personnel, l'insertion et les subventions aux associations. Le budget primitif 2016 s'élèvera à 503.211.657 €, en baisse (-1,5%) par rapport au budget primitif 2015. Comme annoncé, lors du débat budgétaire, la fiscalité augmentera sur le foncier bâti sur 2016 et 2017, cela représentera 4,3 M€ de recettes supplémentaires.

  • 05/02/16 | Gironde: Pierre Garmendia est décédé

    Lire

    C'est une figure de la vie politique girondine, et singulièrement de la rive droite, qui s'est éteinte ce 5 févier à l'âge de 91 ans. Pierre Garmendia d'abord élu à Cenon en 1965, puis conseiller général et régional tout en étant à 4 reprises député de la 4e circonscription de la Gironde et Maire de Floirac de 1995 à 2001. Hommage d'Alain Rousset: Il a partagé la transition entre André Labarrère et Philippe Madrelle au service de l'Aquitaine; Il a accompagné affectueusement mon parcours, y compris dans les phases difficiles. Il représente l'intégration d'une famille basque espagnole fuyant la dictature venue s'épanouir en Gironde."

  • 03/02/16 | La fin annoncée du centre culturel de Ribérac

    Lire

    A travers un communiqué, l'association qui gère le centre culturel de Ribérac (24) a annoncé sa dissolution. « Nos discussions avec la mairie s'arrêtent là », annonce-t-elle, affirmant qu'il va être procédé au licenciement économique des trois salariés. Un conflit oppose la municipalité et la structure : en cause une baisse notable des subventions municipales, de 75 000 euros maximum contre 123 500 l'an passé. Un rassemblement de soutien est prévu le 6 février, à 10h30, place du Général-de-Gaulle.

  • 02/02/16 | Bus "Macron": Dangereux concurrents pour les TER

    Lire

    La région ALPC réagit à la création de nouvelles dessertes, la loi Macron ayant libéralisé le transport des voyageurs par autocar, au risque de porter atteinte à l'équilibre économique de certaines lignes Ter. En tant qu'Autorité organisatrice de transport, la Région a saisi l'ARAFER (Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières) pour 4 liaisons: Limoges-Brive-la-Gaillarde (société Flixbus) : demande de limitation; Niort-Poitiers (sté Flixbus): demande d'interdiction; Brive-la-Gaillarde Périgueux (sté « Courriers Rhodaniens ») : demande d'interdiction; Mont-de-Marsan-Pau (sté Starshipper) : demande de limitation

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Aqui.fr au Salon de l'agriculture de Bordeaux-Lac

Les spéciaux d'Aqui


Aqui.fr au Salon de l'agriculture de Bordeaux-Lac

Pour les fêtes, entre caviar et saumon, Delpeyrat se jette à l’eau !

14/12/2012 | Entre foie gras, saumon fumé et caviar, Delpeyrat et Comtesse du Barry déploient une palette de saveurs haut de gamme pour les fêtes.

Delpeyrat se lance dans le caviar pour les fêtes 2012

Références de la gastronomie du Sud-ouest, les produits Delpeyrat seront présents sur de nombreuses tables de fête de fin d’année. Que ce soit à travers ses nombreuses recettes de foie gras en bloc, entier, cru ou en conserve ou avec quelques tranches de son jambon de Bayonne, la marque s’affiche comme un incontournable des fêtes de fin d’année. Mais au-delà de ces produits qui résonnent terroir et tradition du Sud ouest, Delpeyrat se lance cette année dans deux nouveaux produits festifs: le saumon fumé, via la marque Comtesse du Barry, et le Caviar. Un clin d’oeil terre et mer que les belles tables ne refuseront pas.

Caviar et Saumon fumé, voilà deux nouvelles aventures gastronomiques dans lesquelles Delpeyrat se lance pour ces fêtes de fin d’année. Objectif affiché pour Thierry Blandinières, le PDG de la marque : « permettre une montée en gamme de l’ensemble des produits Delpeyrat». Ici, soyons honnêtes, on vise le très haut de gamme, sans perdre de vue le savoir-faire traditionnel. Luxe et savoir-faire voilà ce qui caractérise la saumonerie Saint-Férréol rachetée il y a quelques mois par le groupe Delpeyrat. « C’est une petite entreprise de saumon en Auvergne grâce à laquelle nous allons apprendre le métier par le haut, car les produits Saint-Férréol sont très qualitatifs » insiste Thierry Blandinières. Si les produits sont pour l’heure commercialisés sous la marque Comtesse du Barry, l’objectif pour le PDG est bien de «développer cette production de saumon et aller à terme vers l’industrialisation et toucher la GMS». En attendant donc exclusivement sur internet ou via la vente par correspondance que vous pourrez vous approvisionner. 

Caviar Baeri et perles de Beluga 

La boîte de 25 grammes de caviar, selon Delpeyrat (40 €)


Autre grande nouveauté au sein du groupe Delpeyrat : le caviar. Les premières références de la marque sont commercialisées depuis mi-novembre. Particularité de ce caviar : il est non seulement français, mais mieux encore, il est produit à Neuvic en Dordogne. Dans la jolie boîte métallique ronde qui lui sert d’écrin, il associe les grains roulants et fermes du caviar Baeri à quelques perles de Beluga, la plus prestigieuse des variétés d’Esturgeon… Là encore Delpeyrat affiche son objectif : devenir le leader du caviar en grande et moyennes surface. En attendant la marque travaille encore la rareté puisqu’en perspective des fêtes 2012, seuls les magasins Cora ont l’exclusivité de la commercialisation. Une exclusivité que regretteront les gourmands Aquitains puisqu le magasin le plus proche de nous est implanté à Limoges…

Quant au foie gras, bien sûr, il n’est pas oublié. Un retour aux sources est même à l’œuvre avec le développement d’une gamme « Périgord », berceau de la marque Delpeyrat il y a un peu plus d'un siècle. Et le plus périgourdin des Foies gras de cette gamme «Périgord» n’est autre que «Le bloc de foie gras de canard du Périgord et son cœur de truffe»… Une entrée raffinée qui impressionnera plus d’un gourmand !

Solène Meric
Solène Meric

Crédit Photo : Delpeyrat

Partager sur Facebook
Vu par vous
188
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
3 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Six | 15/12/2012

Considérant que le caviar de Neuvic n'est couvert par aucune labellisation (IGP,...)et que cette pisciculture ne sera pas totalement opérationnelle avant 4 ans, qu'est-ce qui prouve que ces caviars seront d'origine française? Faut-il s'attendre à des opérations de rempotages de caviars achetés en boîtes mères à l'étranger?

jolivet | 16/12/2012

Pendant ce temps, Labeyrie propose le premier caviar remboursable...si insatisfait!

2vertange | 19/09/2013

Perle de béluga : caviar de huso huso de la mer Caspienne ou pur concept marketing ? Le premier n'est plus légalement exporté, le second définirait la sphérification chimique de quelque chose avoisinant ?

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -