Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/20 | Bordeaux célèbre Mauriac

    Lire

    À l’occasion du 50ème anniversaire de la disparition de François Mauriac, les bibliothèques de Bordeaux proposent tout au long de l’automne une saison dédiée à l'écrivain, journaliste et Prix Nobel de la littérature. Conférences, expositions, projections et match d'improvisation exploreront les résonances contemporaines des engagements de François Mauriac, au travers de documents rarement montrés voire pour certains inédits. Point d’orgue de la saison, l’exposition "Écrire, c’est agir", à la bibliothèque Mériadeck du 5 novembre 2020 au 17 janvier 2021. http://mauriac2020.bordeaux.fr

  • 25/09/20 | Angoulême : vers un festival de la BD en deux temps

    Lire

    Au vu du contexte sanitaire, les organisateurs du FIBD s'orientent vers un festival en deux temps. Un premier temps, une version modifiée avec des événements à Angoulême et hors les murs sur les dates initiales du 28 au 3& janvier), "répondant aux contingences en vigueur imposées par la pandémie". Un deuxième temps en présentiel à Angoulême, à la période printemps-été, pour rassembler plus de monde. Le contenu du projet sera présenté dans les prochaines semaines.

  • 25/09/20 | Nouvelle-Aquitaine : le don entre particuliers boosté par la crise sanitaire

    Lire

    L'application de dons bordelaise Geev a réalisé un classement des régions les plus actives en matières de dons entre particuliers. « Si le don a le vent en poupe ces dernières années, il a connu un essor particulier pendant la crise sanitaire », affirme la société. Ainsi, la société a dénombré les dons par régions entre février et juillet. La Nouvelle-Aquitaine est quatrième du classement "dons d'objets" avec 126 000 dons, derrière l'Île de France (458 000), les Hauts de France (171 000) et l'Auvergne-Rhône Alpes (143 000).

  • 24/09/20 | Covid-19: après les premiers tests, l'UPPA reste vigilante

    Lire

    Dans la matinée du mardi 22 septembre 2020, le Laboratoire Bio-Pyrénées a réalisé sur le campus de Pau une campagne de 200 tests de dépistage à la Covid-19 auprès des étudiants. Celle-ci a révélé 6 cas positifs à la Covid-19 sur les 107 prélévements nasopharyngés analysés par PCR, soit 5,6 % des étudiants testés. Un résultat qui incite l'Université "à rester vigilante" au regard de la moyenne au niveau nationale du taux de positivité (6.2 % au 23/09/20 à 14h) et des moyennes départementales publiées le 17/09/20 : Pyrénées-Atlantiques (4.2%), Landes (4.8 %) et Hautes-Pyrénées (3.1%).

  • 24/09/20 | Charente-Maritime : premier bilan de la tornade du 23 septembre

    Lire

    Mercredi vers 16h30, une tornade s'est abattue d'un coup sur le sud de l'île d'Oléron. Elle a ensuite traversé le pertuis pour remonter par Marennes, Port-des-Barques, Fouras et Saint-Laurent-de-la-Prée avant de perdre en intensité à l'intérieur des terres. Renforcés par le SDIS de Charente, les pompiers ont effectué une soixantaine d'interventions. Hormis deux blessés légers la tornade a fait de nombreux dégâts matériels : véhicules retournés, tuiles ou toitures arrachées, arbres à terre...

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Elections municipales 2nd tour

Les spéciaux d'Aqui


Elections municipales 2nd tour

Première journée aux portes des Rêves du Festival du Périgord Noir

02/08/2014 | La journée d’ouverture du festival du Périgord Noir se tient ce 5 août, pour une journée festive et hétéroclite : balade, cinéma et jazz sont au programme.

La balade musicale, une expérience déjà tentée par le Festival du Périgord Noir, avec succès

Jour de fête et évènement musical, mais pas seulement. Le Festival du Périgord Noir propose pour sa journée d’ouverture ce qui fait son succès depuis déjà des années : une programmation riche, pour ceux qui veulent se dégourdir les jambes en forêt au son de quelques notes de clarinette comme pour ceux qui préfèrent remuer du chef en salles en suivant des accords de saxophone ; tout en ajoutant une touche particulière, le rêve. Si pour les autres évènements de ses journées, il est annoncé venant tout droit d’Orient, pour cette première escale, il sera bucolique et populaire.

Flânerie musicaleLe Festival inaugurait sa version de la promenade musicale, comme nouvelle façon de partager la musique, voilà quatre ans : le public était déjà conquis. Cette année, l’équipée partira de l’Eglise de La Cassagne sur les coups de dix heures, en compagnie du Trio « Marchador », composé de David Gourvat (clarinette basse et clarinette), David Meyer (cor) et Yannick Guédec (compositeur, chant et clavier). Que les moins sportifs se rassurent bien vite : le chemin choisi est rarement difficile afin que chacun puisse apprécier tranquillement le spectacle de la nature autant que celui de la musique ; et un pique-nique champêtre est prévu à son terme pour accueillir les ventres affamés (des produits locaux de surcroît, venant de la ferme périgourdine « La Lande des ormeaux »).
De retour à l’Eglise, le talent des lauréats du Conservatoire à rayonnement départemental de la Dordogne, Yann Aufray à la clarinette et Juliette Fabre au violoncelle, servira de digestif à cette matinée déjà copieuse en jolies notes.

Du rêve cinématographique aux songes mélodieux

Karol Beffa, un invité régulier du Festival du Périgord Noir

Demander à Karol Beffa de revenir une nouvelle fois en Périgord Noir ne peut être qu’un choix du cœur. Ce pianiste magicien, qui sait si bien accorder ses notes aux humeurs de personnages muets à l’écran, prêtera à nouveau sa virtuosité au cinéma « Le Vox » de Montignac, pour « La croisière du navigateur » de Buster Keaton et « L’éventail de Lady Windermere » de Ernst Lubitsch ; soient deux films cultes sans voix à qui seuls les doigts et le clavier de Karol Beffa confèrent une ambiance, une vie.
Pour clôturer cette première journée du Festival du Périgord Noir, le public devra rester à Montignac-Lascaux, où sa salle des fêtes accueillera la « Soirée Jazz Génération Spedidam ». Avec Laurent Vernerey (contrebasse), Emil Spanyi (claviers), Emile Parisien (saxophone) et Daniel Humair (batterie), le trompettiste Nicolas Folmer (également cofondateur, directeur artistique, et compositeur de la musique du Paris Jazz Big Band) risque donner à rêver aux spectateurs.

 

Programme complet de la journée et des autres évènements sur le site du Festival du Périgord Noir.

Laura Jarry
Laura Jarry

Crédit Photo : Laura Jarry / Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2818
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -