11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

  • 11/08/22 | La préfecture de la Haute-Vienne labellisée

    Lire

    Suite à un audit externe réalisé par SOCOTEC, la préfecture de la Haute-Vienne vient de se voir attribuer le label « Qual-e-pref ». Ce label témoigne de la volonté de répondre au quotidien aux attentes des usagers ainsi que la communication d'urgence en cas d'évènement majeur. La préfecture a obtenu cette labellisation pour trois ans.

  • 11/08/22 | Des maraîchers à Limoges Métropole

    Lire

    La Ceinture verte terroir de Limoges veut relocaliser l'agriculture au travers l'aide à l'installation de maraîchers en agriculture biologique ou Haute Valeur Environnementale. Elle propose pour cela un service d'installation clé en main sur des terres équipées, avec un accompagnement technico-économique et une aide à la recherche de logement sur site ou à proximité. L’ensemble des équipements seront mis à disposition de 5 maraîchers sur le territoire de Limoges Métropole.

  • 10/08/22 | Le feu inquiète de nouveau en Gironde et dans les Landes

    Lire

    Le feu de Landiras a repris au niveau de la commune de Saint-Magne mardi, en sortant de la zone dans laquelle il avait été fixé, nécessitant l’intervention de 500 sapeurs-pompiers, appuyés par des avions bombardiers d’eau. 6 000 ha ont brûlé à Hostens. Le feu très virulent s’est étendu au département des Landes. Plus de 5000 personnes ont été évacuées et seize maisons détruites à Belin-Beliet. Le front de l’incendie se dirige vers l’A63 (Bayonne-Bordeaux) où la vitesse est abaissée à 90 km/h.

  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aérocampus les 10 ans

Les spéciaux d'Aqui


Aérocampus les 10 ans

Speakers' Corner : l'école d'anglais au coeur d'Aérocampus

16/07/2021 | Membre du Cluster Aérocampus depuis un peu moins de deux ans, l'association de Latresne, Speakers' Corner en est devenue le centre de formation en langue anglaise.

Adèle Planteur, fondatrice, directrice et responsable des formations du centre de formation Speakers' Corner

A Londres, le Nord Est de Hyde Parc est réservé à une pratique ancienne de libre parole et de revendication. Juché sur une table, un escabeau ou tout autre support, chacun peut assumer un rôle temporaire d'orateur devant l'assistance du moment. Ce lieu, c'est le Speakers' Corner.  « Un endroit toujours vivant. On y entend des idées politiques, des revendications sociales ou parfois encore des demandes en mariage ! Le tout toujours très librement et sans barrière », explique Adèle Planteur. C'est cette idée de communication sans encombre, qui a inspiré la jeune femme pour nommer l'association de cours d'anglais qu'elle a créée il y a 8 ans, « Speakers' Corner ». Désormais certifiée organisme de formation de langue anglaise, et habilitée à la certification TOEIC, Speakers' Corner est une des toutes dernières recrues du cluster Aérocampus.

Adèle Planteur est française, pourtant dans ses intonations un léger et charmant accent anglais pointe parfois. Il faut dire qu'elle a vécu de nombreuses années en Grande-Bretagne. Elle y a fait ses études par correspondance avec l'Université Bordeaux Montaigne, du DEUG à la Maîtrise, y a enseigné le français pendant 6 ans, puis y a passé deux diplômes de l'Université de Cambridge. D'abord, le CELTA, « une méthode d'enseignement de l'anglais propre à Cambridge, c'est l'équivalent du CAPES à l'international », décrit-elle, puis le DELTA, qui permet de former les formateurs sur cette méthode d'enseignement. Bref, elle parle anglais comme elle respire, sans y penser vraiment.

Après un retour en France et une courte tentative d'intégration à l'Education nationale, elle a passé le pas de se lancer seule, pour défendre et pratiquer sa propre vision de l'enseignement de cette langue qu'elle aime tant... « Huit ans après, c'est une belle fierté » reconnaît-elle. D'autant que le succès de son Speakings' Corner, ne fait que s'étendre et se diversifier.
D'abord axée sur l'enseignement de l'anglais, pour tout public et tout niveau, l'association dont elle est désormais la directrice et la responsable des formations, sévit désormais dans divers secteurs professionnels : le secteur viticole avec notamment des collaborations dans les vignobles du Médoc et des Graves, ou encore le secteur médical auprès de nombreux médecins... Le tout sans renier son élan premier : l'anglais pour tous.

"Aérocampus n'avait pas de centre de langue à proprement parler"
Avec son adhésion au cluster Aérocampus, il y a environ un an et demi, c'est une nouvelle étape de développement qui s'est ouverte pour Speakings' Corner : l'anglais en mode aéronautique. « Avec Aérocampus, tout à commencer lors du premier confinement, alors que tout le personnel était en chômage partiel », se rappelle-t-elle. La direction a en effet profité de cette période pour former une douzaine de salariés à l'anglais, langue incontournable du milieu aéronautique, Brexit ou pas.
« Nous sommes donc intervenus comme prestataire, en visio, auprès de chacun de ces 12 ou 13 salariés », décrit Adèle Planteur. Des formations en anglais aéronautique et administratif pour lesquelles Aérocampus, à la forte stratégie internationale, faisait jusque-là appel à plusieurs prestataires variés, au fil de ses besoins. « Aérocampus n'avait pas de centre de langue à proprement parler. En faisant appel à nous, le campus peut centraliser l'ensemble de ses demandes. Que ce soit de l'anglais aéronautique, de l'anglais administratif ou de l'anglais général », explique Adèle Planteur.

Résultat, au cours de cette année 2020-2021, outre la formation des personnels, les formateurs de l'association sont aussi intervenus auprès des apprentis, et des mentions complémentaires (niveau post bac), à la fois pour améliorer leur communication en anglais général mais aussi sur des aspects très techniques du secteur aéronautique. « De ce point de vue là le confinement a aussi été pour nous l'occasion de nous perfectionner en anglais aéronautique... Nos formateurs, qui sont des prestataires extérieurs tous anglophones, et qui ont suivi la même école que moi, se sont prêtés à l'exercice ». A cela s'est aussi ajoutée la participation de certains d'entre eux à une initiation réalisée par Aérocampus sur l'univers aéronautique. « C'est bien de connaître le vocabulaire technique mais c'est encore mieux de s'approprier et de comprendre l'univers global dans lequel évoluent nos apprenants. L'aéronautique, c'est une culture dense ! », commente enthousiaste Adèle Planteur.

Habilité à la certifcation TOEIC
Un enthousiasme volontaire qui a séduit la direction d'Aérocampus, puisqu'à l'occasion de la signature de leur partenariat, Speaker's Corner, certifié organisme de formation de longue date via le label DataDock, a passé le pas de la certification ETS. En d'autres termes, le centre de formation est désormais aussi habilité à la certification internationale TOEIC permettant d'évaluer un niveau d'anglais d'affaires aux locuteurs. Un atout certain pour Speakers' Corner, qui se dote là d'une nouvelle corde à son arc, mais aussi pour Aérocampus. La structure mère du campus de Latresne peut ainsi se prévaloir d'avoir dans ses membres et partenaires un centre de langue certifié et de qualité ; un argument de poids à n'en pas douter pour la conquête de futurs marchés à l'international.
Un atout, en supplément de ses autres compétences, qui plaît aussi aux autres membres du cluster. Des contacts et de bonnes perspectives semblent d'ores et déjà se dessiner avec certains d'entre eux. Le cluster Aérocampus retrouvant là son rôle premier de créer des collaborations fructueuses entre ses membres faisant naître par leur alliance des offres de formations les plus complètent possibles.

L'anglais, des plus grands aux plus petits
Autant de pistes réjouissantes pour la directrice de Speakers' Corner dont « le rêve » est de réussir à faire d'Aérocampus « un campus où le plus grand nombre parle anglais sans blocage. C'est un peu l'idée qu'à la machine à café tout le monde puisse se retrouver et échanger en anglais avec fluidité, sans appréhension ». Une parole libre « des plus grands aux plus petits » puisque l'association propose aussi des animations dans le cadre des « Aérocampus Junior », ces journées ou demi journées dédiées à découverte du milieu et des métiers de l'aéronautique. Ici la découverte se fait en anglais via des jeux de piste, des échanges en talky walky, et ce dès 7 ans ! « Même s'ils n'ont jamais entendu un mot d'anglais, ça fonctionne ! » assure la jeune femme.

Si elle ambitionne à termes de pouvoir développer des certifications spécialisées en langue anglaise pour le milieu aéronautique, le prochain grand cap de l'association est de passer avant janvier 2022 la certification qualité Qualiopi, remplaçante de l'actuelle DataDock. Le tout en conservant ce qui fait la force de Speakers' Corner : « des formations très punchy et dynamiques, basées sur l'action et les mises en situation. Dans nos cours, les profs ne parlent pas tellement, l'idée est avant tout de rendre nos étudiants hyper actifs et engagés dans les situations concrètes que nous leur proposons ».

 

Cet article fait partie de notre édition spéciale "Aérocampus Aquitaine : les 10 ans"

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
21075
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -