Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Toutes les saveurs d'Aquitaine à Paris

20/12/2011 |

Véronique Boueilh apicultrice à Hagetmau dans les Landes

C'est devenu un des moments forts de la vie de la Maison de l'Aquitaine à Paris, un détour obligé pour les parisiens de bon goût dont il saute aux yeux qu'ils ont souvent des racines régionales et éprouvent un plaisir vif à fréquenter ce Marché de Noël dont l'accent est bien d'ici. Trois jours durant, la palette des saveurs aquitaine était représentée rue des Pyramides et partagée dans la convivialité. Pierre Oteiza régalait avec son Jambon des Aldudes mais, au nom de la Maison du Jambon de Bayonne d'Arzacq Murielle Caubet n'était pas en reste, l'oeil brillant et très affairée à son exercice de pédagogie gustative. A ses côtés M. Tonin offrait à la dégustation de somptueux pruneaux et une déclinaison de recettes parmi lesquelles nous avons retenu pour la tenter à Noêl, le risotto de pruneaux d'Agen à l'orange proposé par l'agenais Eric Mariottat. Au total quinze producteurs et artisans étaient de la partie sous l'oeil attentif de Julien Layrisse de l'Aapra.

Avouons pourtant avoir eu un faible pour la présentation réalisée par la landaise Véronique Boueilh, apicultrice à Hagetmau, fidèle d'entre les fidèles à ce marché qu'elle ne manquerait pour rien au monde, non plus que le rendez vous parisien des Gascons. Depuis sept ans, Véronique offre à la dégustation la palette des miels que produit "le Rucher de Claron" fort de ses 400 ruches ! Et ses pains d'épices et autres madeleines qui sont le complément parfait de ses confitures au miel (!) baptisées "Velours de Fruit". A ses côtés, et ne cèdant en rien sur le registre de l'onctuosité, les jolies boîtes de Sturia, ce caviar d'Aquitaine qui fait légitimement la fierté de la famille Boucher mais plus encore renoue avec une superbe tradition du caviar qui naguère était le fruit de l'esturgeon pêché en Gironde. Aujourd'hui, le caviar produit par Sturgeon, pionnier dans l'élevage de l'esturgeon, ne cède en rien à la qualité de son glorieux ancêtre. Au registre des saveurs une mention particulière doite être impértaivement accordée à Véronique Camus et son mari du Domaine de Tout l'y Faut à Marcillac dans le Blayais: membres éminents du réseau Bienvenue à la Ferme les Camus offraient à la convoitise leurs superbes bocaux d'asperges et la gamme de leurs vins.

Anne-Marie Recurt avec une infinie délicatesse invite à la découverte du caviar Sturia
Murielle Caubet au nom de la Maison du Jambon de Bayonne à Arzacq ou le plaisir de faire découvrir le jambon IGP
 Anne-Marie Recurt avec une infinie délicatesse invite à la découverte du caviar Sturia  Murielle Caubet au nom de la Maison du Jambon de Bayonne à Arzacq ou le plaisir de faire découvrir le jambon IGP
 
M. Tonin dont la fille Anne-Marie de Vares en Lot-et-Garonne porte haut les couleurs du pruneau et fait partie de l'association Vins et Gastronomie de France
 
M.et Mme Camus du Domaine de Tout l'y Faut à Marcillac dans le Blayais membre du Réseau Bienvenue à la Ferme et producteurs d'asperges et de vin
 M. Tonin dont la fille Anne-Marie de Vares en Lot-et-Garonne porte haut les couleurs du pruneau et fait partie de l'association Vins et Gastronomie de France  M.et Mme Camus du Domaine de Tout l'y Faut à Marcillac dans le Blayais membre du Réseau Bienvenue à la Ferme et producteurs d'asperges et de vin

Autre rencontre avec une viticultrice passionnée, Claire Ouzoulias qui, en compagnie de son frère Francis, poursuit la tradition familiale - cinq générations de vignerons- à Saint-Emilion où elle conjugue, à la fois, le métier de viticultrice et de négociant-éleveur pour d'autres propriétés en ajoutant à ses activités la chambre d'hôtes. Les Ouzoulias ne sont pas peu fiers d'offrir à la dégustation les vins qu'ils produisent en agriculture biologique depuis vingt deux ans et notamment le millésime 2005 du Clos Chante l'Alouette. Cerise sur le gâteau - basque évidemment - cohabitant avec des meules d'Ossau-Iraty, la prestation de Vincent Poussard. Le chef avait organisé "un rendez vous spécial", ce 7 décembre, proposant deux ateliers culinaires autour du canard, histoire de mettre en situation les habitants de la capitale à l'appoche des fêtes de fin d'année.

Montées dans la capitale depuis leur lycée

Assisesdevant leur stand à l'entrée de la maison d'Aquitaine à Paris, Charlotte et Margaut, 19 ans, proposent aux visiteurs un verre de dégustation de Château Grand Baril et Château Réal Caillou appellation Saint-Emilion). Ces deux étudiantes en BTS technico-commercial en vins et spiritueux ont fait le déplacement pour présenter les produits de leur lycée agricole, le Lycée Libourne-Montagne dans la capitale. "Nous nous sommes portées volontaires pour venir ici, cela nous permet d'apprendre à connaître nos produits", explique Charlotte. Aujourd'hui, nous proposons des vins entre 7,95 euros et 13,90 euros." Leur lycée produit près de 220.000 litres de vins par an. Après deux jours de présence à la maison d'Aquitaine à Paris, les deux étudiantes et leurs professeurs doivent se rendre au Terroir's tour 2011, qui réunittousles lycées agricoles sur une péniche parisienne afin de vendreaussileur production.
A quelques mètres, Michel Lajarretie, béret vissé surla tête et sontablier rouge avec l'inscription "Bienvenue à la ferme",accueillejoyeusement les acheteurs: " Moi, je fais tout, du canard, dupoulet,du cochon". Le producteur, qui gère avec ses frères l'entreprise familiale Le Clos de Fontbrune, est un habitué des lieux. Il est présent depuis le lancement du marché. Son produit phare le canard. Et cela tombe bien, cette année, la maison d'Aquitaine a lancé des ateliers de cuisine autour de ce produit avec le chef Vincent Poussard, ancien chef de François Mitterrand. Les heureux élus ont appris à cuisiner le magret, les aiguillettes au piment d'espellette et bien d'autres gourmandises. Puis, la maison d'Aquitaine a aussi organisé une séance de dédicace le mercredi autour du livre intitulé "Canard Exquis", qui met en scène dans de belles photographie des chefs et un canard! 

Partager sur Facebook
Vu par vous
1746
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -