Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/10/21 | Un mois dédié à Jean Lacouture

    Lire

    Jean Lacouture, hommes de lettres régional et ancien journaliste disparu en juillet 2015, aurait fêté ses 100 ans le 9 juin dernier. A l'occasion de cet anniversaire, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui consacrer le mois de novembre. Ainsi le « Mois Lacouture » sera ponctué de débats, rencontres ainsi que d'une exposition au sein de l'Hôtel de Région. Tout le programme est à découvrir le site de la Région Nouvelle-Aquitaine

  • 28/10/21 | Le Concours des Saveurs revient

    Lire

    L'Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres organisent ce jeudi une nouvelle session du Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine à Celles-sur-Belle. Ce Concours permet de récompenser les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories, mettant en lumière le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Pour cette nouvelle session 250 produits sont proposés par 70 producteurs et artisans.

  • 28/10/21 | U2P à Brive : de la fabrication de pain à sa distribution automatique

    Lire

    Initialement U2P en Corrèze fabrique des pains en gros volume à destination des collectivités et restaurants d'entreprises. Avec la crise sanitaire et les fermetures dues au confinement, la société a décidé de tourner sa production vers la fabrication de pain pour un parc de machines de distribution automatique de baguettes, conditionnées sous atmosphère protectrice, sur Brive. La société vient d'acquérir des équipements afin de répondre à cette demande grandissante et ainsi produire de nouvelles gammes de produits.

  • 28/10/21 | Limoges : Les 1000 visages de la Covid-19

    Lire

    Ce soir à 19h, l'Université de Limoges organise à la BFM une conférence sur le thème : « COVID-19 : L'ennemi invisible aux mille visages ». Cette conférence permet à tous de mieux comprendre les représentations en jeu dans la crise sanitaire que ce soit de l'image scientifique aux configurations émotionnelles. Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences grand public interactives mis en place par l'Université.

  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aérocampus les 10 ans

Les spéciaux d'Aqui


Aérocampus les 10 ans

Une femme maire à Biarritz... JR resigne à Bayonne

29/06/2020 | Dans une quadrangulaire Maïder Arosteguy, est élue quand, à Bayonne, le maire sortant Jean-René Etchegaray prend le large avec 53% des suffrages. A noter l'émergence de votes abertzale

1

Alors que le "re-nouveau" maire d'Anglet Claude Olive élu au premier tour, effectuait son marché dans sa bonne ville, ça bataillait encore sec dans les villes voisines de Bayonne et de Biarritz où l'ambiance dans ces étonnantes élections municipales à épisodes. L'ambiance était plutôt tendue.

"J'ai Bayonne dans la peau et je suis très heureux du résultat de ce soir", commentait, heureux, Jean-René Etchegaray. Nous avons réussi avec plus de 1000 voix d'écart à remporter cette élection, dans un contexte ici comme ailleurs bien particulier. Entre les 25 voix d'avance que j'avais en 2014 et celles constatées cette fois, il y a évidemment la preuve que les Bayonnais adhèrent au projet de rassemblement, je dis bien de rassemblement que nous avons mené. Dans les six ans qui arrivent je serai le maire de tous les Bayonnais et pas seulement celui de ceux qui ont voté pour moi."

Lors du premier tour, le maire sortant Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d’avance) avait totalisé 40,33 % des voix. Il était suivi par les trois listes de gauche. Celle d’Henri Etcheto (Bayonne ville ouverte) était créditée de 29,77 %. Jean-Claude Iriart (Bayonne verte et solidaire) complètait le tiercé avec 13,12 %, suivi de près par Mathieu Bergé, conseiller municipal d'opposition et Conseiller réginal (Demain Bayonne-Bihar Baiona) avec 11,21 %. Un premier tour avec une faible participation de 38,79%, liée on s'en souvient au Coronavirus , soit une abstention de 61,21%.

Victoire Jean René Etchegaray

 

Les trois listes de gauche, au soir de ce premier tour totalisaient, 54,1%, soit 3% de mieux qu'en 2014. De quoi mettre en grande difficulté, le maire sortant, et président de l'Agglomération Pays basque. Or, Henri Etcheto avait réussi à composer une liste commune de gauche avec Mathieu Bergé, appliquant les principes de la proportionnelle pour fusionner les listes. Alors que l'abertzale Jean-Claude Idiart se retirait du jeu? où irait donc le vote abertzale?

Or le mandat de Jean-René Etchegaray aura été fortement marqué par un esprit aberzale, "avocat" du rapprochement des prisonniers basques, défense de la monnaie basque, l'eusko et évidemment les fondations de cette communauté territoriale Pays basque sur laquelle les premiers voisins d'Anglet et Biarritz étaient fort réservés mais l'ont nommé premier président.

"Nous avons ici comme ailleurs des situations de crise économique qu'il va nous falloir gérer. Dans notre ville de 53 000 habitants, composée de 30 000 emplois.  

Biarritz: avec Maïder Arosgteguy, la fin de la Comedia dell Arte?

 La comedia dell Arte qui se joue depuis des mois et des mois à Biarritz va t-elle se terminer avec l'élection de Maïder Arostgeguy ce dimanche soir à Biarritz? Débutée avec le feuilleton du Palais, elle s'est terminée vendredi avec une news à sensation concernant la candidate de "Pour Biarritz pour vous", première candidate déclarée afin de ne pas être doublée et candidate en tête du premier tour avec 31,5% des suffrages d'une participation de 40,7% des électeurs. Ce Palais des premiers maux de cette coalition de 2014 partie en vrille au fil des ans et dont les derniers spasmes annoncaient la nomination par Maïder Arosteguy  de Guy Lafite, ex premier adjoint de Michel Veunac, le maire sortant de Vivons Biarritz (12,21%).

Or, dans cette quadrangulaire, décomposée de désamours entre le doc-surfeur audacieux et écolo Guillaume Barucq avec Nathalie Motch, la passionata, qui rêvaient d'un autre monde et de Jean-Benoît Saint-Cricq, l'électron libre et ténor expert comptable doué, Maïder a remporté la martingale. Assurément avec l'appui de Biarrôts nostalgiques de cette croix de Lorraine qui trône à deux pas du Rocher de la Vierge et du monument aux morts et leur rappelle les fondamentaux du Gaullisme."Les Biarrots ont fait le pari d'une femme a-t-elle commenté", ce qui n'était pas évident. Surtout ils ont fait le pari d'une équipe qui a travaillé pedant un an et demi, qui a construit un projet avec eux.."

"Je suis surtout déçu pour la nouvelle génération de candidats que j'avais enmenés  dans cette liste "Biarritz Nouvelle vague et solidaire" commentgait son challenger malheureux, une nouvelle vage qui ne pourra pas entrer au Conseil municipal. On ne sera pas aussi nombreux que l'on aurait souhaité l'être. On voit que Biarritz a viré en bleu et on n'a pas vu venir cette vague bleue."

Les Nationalistes rafflent aussi la mise dans de nombreuses communes

 Les abertzale rafflent la mise dans plusieurs commuunes du Pays basque comme Ustaritz, Itxassou et Ciboure avec le Nationaliste de gauche de 31 ans, Eneko Aldana (Ziribu Bizi) , 31 ans, arrivé en tête au premier tour a creusé l'écart, avec 57,12% des voix face à Isabelle Dubarbier-Gorostidi (divers droite), 21,12% qui disputait cette élection avec ue deuxième liste divers droite.. Même constatation dans une triangulaire à Urrugne: Philippe Aramendi, nationaliste basque, tête de liste d'un rassemblement de gauche plurielle l'a emporté avec 45,9% des voix.

 

 

Félix Dufour
Félix Dufour

Crédit Photo :

Partager sur Facebook
Vu par vous
9011
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -