Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/04/21 | « De l’air ! » en Deux-Sèvres

    Lire

    L’association Ah ? qui propose des spectacles vivants et des évènements artistiques propose pour cette année 2021, 40 représentations dans 8 communes du département comme du théâtre de rue, de la poésie ou des dispersions graphiques. Les 22 compagnies programmées auront pour thématique « De l’air ! » en référence à l’épidémie de Covid-19 et traitera du besoin de liberté, de grands espaces, et de véritables retrouvailles. Festival espéré du 27 mai au 6 juin 2021...

  • 09/04/21 | Les « Marais d’Olives » à Parempuyre recherche un agriculteur

    Lire

    Bordeaux Métropole, propriétaire des « marais d’Olives » à Parempuyre, lance un Appel à Manifestation d’Intérêt pour recruter un agriculteur sur le site. Le site de 90 ha abrite une partie en prairie, un « marais pédagogique » et une partie non-valorisée comprenant des terrains agricoles et un bâtiment. Ce bail agricole environnemental sera d’une durée de 9 ans renouvelable. Les dossiers de candidature sont à transmettre avant le 30 juin 2021.

  • 09/04/21 | David Fortems, lauréat du prix Régine Desforges

    Lire

    Pour la 6ème année, le prix Régine Desforges, porté par la Ville de Limoges et les enfants de l’auteure, récompense un premier roman écrit par un auteur francophone. Cette année, le jury a décerné son prix à David Fortems, 24 ans, pour son roman « Louis veut partir ». Le lauréat a été récompensé par la Ville à hauteur de 3 000 €.

  • 09/04/21 | Plusieurs départs de feu de forêts en Charente-Maritime

    Lire

    Le sud du département de la Charente-Maritime a été touché par plusieurs feux de forêt le dimanche 4 avril (Montendre) et le jeudi 8 avril (Cercoux), qui ont nécessité le déploiement d’importants moyens de secours, ainsi que l’évacuation de plusieurs habitants à titre préventif. Face à cette situation, le préfet a demandé à la Gendarmerie nationale d’intensifier les patrouilles de surveillance afin de repérer et de procéder à l’interpellation de tout individu présentant un comportement suspect.

  • 08/04/21 | Ségur de la santé: 240 M€ pour la modernisation du CHU de Bordeaux

    Lire

    C'est Olivier Véran, ministre de la santé et des Solidarité qui en a fait l'annonce, le CHU de Bordeaux va bénéficier de 240 M€ dans le cadre du Ségur de la Santé. Cette enveloppe permettra de mener à bien le projet de "Nouveau CHU" porté par l'établissement lourd d'un investissement de 800 M€ sur 10 ans. Au total, une dizaine d’opérations va être menée sur les différents sites du CHU entre construction de nouveaux bâtiments (90 000 m²), et rénovation de l'existant. Les sites de Pellegrin et Saint-André notamment seront entièrement réhabilités, proposant aussi une réorganisations des services.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Fêtes et Saveurs d'Aqui !

Les spéciaux d'Aqui


Fêtes et Saveurs d'Aqui !

Une femme maire à Biarritz... JR resigne à Bayonne

29/06/2020 | Dans une quadrangulaire Maïder Arosteguy, est élue quand, à Bayonne, le maire sortant Jean-René Etchegaray prend le large avec 53% des suffrages. A noter l'émergence de votes abertzale

Maider Arosteguy

Alors que le "re-nouveau" maire d'Anglet Claude Olive élu au premier tour, effectuait son marché dans sa bonne ville, ça bataillait encore sec dans les villes voisines de Bayonne et de Biarritz où l'ambiance dans ces étonnantes élections municipales à épisodes. L'ambiance était plutôt tendue.

"J'ai Bayonne dans la peau et je suis très heureux du résultat de ce soir", commentait, heureux, Jean-René Etchegaray. Nous avons réussi avec plus de 1000 voix d'écart à remporter cette élection, dans un contexte ici comme ailleurs bien particulier. Entre les 25 voix d'avance que j'avais en 2014 et celles constatées cette fois, il y a évidemment la preuve que les Bayonnais adhèrent au projet de rassemblement, je dis bien de rassemblement que nous avons mené. Dans les six ans qui arrivent je serai le maire de tous les Bayonnais et pas seulement celui de ceux qui ont voté pour moi."

Lors du premier tour, le maire sortant Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d’avance) avait totalisé 40,33 % des voix. Il était suivi par les trois listes de gauche. Celle d’Henri Etcheto (Bayonne ville ouverte) était créditée de 29,77 %. Jean-Claude Iriart (Bayonne verte et solidaire) complètait le tiercé avec 13,12 %, suivi de près par Mathieu Bergé, conseiller municipal d'opposition et Conseiller réginal (Demain Bayonne-Bihar Baiona) avec 11,21 %. Un premier tour avec une faible participation de 38,79%, liée on s'en souvient au Coronavirus , soit une abstention de 61,21%.

Victoire Jean René Etchegaray

 

Les trois listes de gauche, au soir de ce premier tour totalisaient, 54,1%, soit 3% de mieux qu'en 2014. De quoi mettre en grande difficulté, le maire sortant, et président de l'Agglomération Pays basque. Or, Henri Etcheto avait réussi à composer une liste commune de gauche avec Mathieu Bergé, appliquant les principes de la proportionnelle pour fusionner les listes. Alors que l'abertzale Jean-Claude Idiart se retirait du jeu? où irait donc le vote abertzale?

Or le mandat de Jean-René Etchegaray aura été fortement marqué par un esprit aberzale, "avocat" du rapprochement des prisonniers basques, défense de la monnaie basque, l'eusko et évidemment les fondations de cette communauté territoriale Pays basque sur laquelle les premiers voisins d'Anglet et Biarritz étaient fort réservés mais l'ont nommé premier président.

"Nous avons ici comme ailleurs des situations de crise économique qu'il va nous falloir gérer. Dans notre ville de 53 000 habitants, composée de 30 000 emplois.  

Biarritz: avec Maïder Arosgteguy, la fin de la Comedia dell Arte?

 La comedia dell Arte qui se joue depuis des mois et des mois à Biarritz va t-elle se terminer avec l'élection de Maïder Arostgeguy ce dimanche soir à Biarritz? Débutée avec le feuilleton du Palais, elle s'est terminée vendredi avec une news à sensation concernant la candidate de "Pour Biarritz pour vous", première candidate déclarée afin de ne pas être doublée et candidate en tête du premier tour avec 31,5% des suffrages d'une participation de 40,7% des électeurs. Ce Palais des premiers maux de cette coalition de 2014 partie en vrille au fil des ans et dont les derniers spasmes annoncaient la nomination par Maïder Arosteguy  de Guy Lafite, ex premier adjoint de Michel Veunac, le maire sortant de Vivons Biarritz (12,21%).

Or, dans cette quadrangulaire, décomposée de désamours entre le doc-surfeur audacieux et écolo Guillaume Barucq avec Nathalie Motch, la passionata, qui rêvaient d'un autre monde et de Jean-Benoît Saint-Cricq, l'électron libre et ténor expert comptable doué, Maïder a remporté la martingale. Assurément avec l'appui de Biarrôts nostalgiques de cette croix de Lorraine qui trône à deux pas du Rocher de la Vierge et du monument aux morts et leur rappelle les fondamentaux du Gaullisme."Les Biarrots ont fait le pari d'une femme a-t-elle commenté", ce qui n'était pas évident. Surtout ils ont fait le pari d'une équipe qui a travaillé pedant un an et demi, qui a construit un projet avec eux.."

"Je suis surtout déçu pour la nouvelle génération de candidats que j'avais enmenés  dans cette liste "Biarritz Nouvelle vague et solidaire" commentgait son challenger malheureux, une nouvelle vage qui ne pourra pas entrer au Conseil municipal. On ne sera pas aussi nombreux que l'on aurait souhaité l'être. On voit que Biarritz a viré en bleu et on n'a pas vu venir cette vague bleue."

Les Nationalistes rafflent aussi la mise dans de nombreuses communes

 Les abertzale rafflent la mise dans plusieurs commuunes du Pays basque comme Ustaritz, Itxassou et Ciboure avec le Nationaliste de gauche de 31 ans, Eneko Aldana (Ziribu Bizi) , 31 ans, arrivé en tête au premier tour a creusé l'écart, avec 57,12% des voix face à Isabelle Dubarbier-Gorostidi (divers droite), 21,12% qui disputait cette élection avec ue deuxième liste divers droite.. Même constatation dans une triangulaire à Urrugne: Philippe Aramendi, nationaliste basque, tête de liste d'un rassemblement de gauche plurielle l'a emporté avec 45,9% des voix.

 

 

Félix Dufour
Félix Dufour

Crédit Photo :

Partager sur Facebook
Vu par vous
6962
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -