aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Salon de l'Agriculture de la Nouvelle-Aquitaine de Bordeaux Lac

Les spéciaux d'Aqui


Salon de l'Agriculture de la Nouvelle-Aquitaine de Bordeaux Lac

Yohann Dupont, bénévole à l’association L214 : « Les candidats ne prennent pas la cause animale au sérieux ».

20/04/2017 | « On ne fait rien pour la cause animale », déplore Yohann Dupont, 20 ans, animateur en addictologie

Yohann Dupont et sa chienne Socks

Depuis 2016, ce végétarien originaire de Dax milite pour la cause animale, d’abord avec l’association ACTA (Agir Contre la Torture des Animaux). A la création de l’antenne bordelaise en janvier dernier, il rejoint l’association L214.

Le déclic est venu lors de la mise en place de loi Sapin II, en 2016. « Ce qui m’a touché, c’est qu’on mette en place un amendement si tardivement, dans les abattoirs. Cela aurait dû être fait bien longtemps avant ».

Le jeune homme tend à devenir vegan. Ce fils de traiteur du Sud-Ouest se souvient, amusé, de l’incompréhension initiale de ses parents quant à ce choix. De même, certains de ses proches le qualifient d’« illuminé ».

La cause animale : un enjeu de société

Aujourd’hui, Yohann est fier de compter parmi la centaine de bénévoles bordelais de L214 : « Rentrer au sein de cette association n’est pas facile ». Il a dû répondre à une série de questions et expliquer ses motivations. Blocus devant le grand théâtre, journée sans viande en mars dernier… L’association multiplie les actions locales et pacifiques afin de sensibiliser les Bordelais. « L214 fait bouger les choses », affirme Yohann, certain que la médiatisation de vidéos tournées en caméra cachée participe à faire de la maltraitance animale un enjeu de société. Pour ça, Yohann est disposé à donner de son temps. « C’est l’unique association à faire de telles actions dans les abattoirs. Les vidéos ont réveillé les gens. Aujourd’hui, 81% de la population juge la cause animale importante. On voit qu’il y a une réelle prise de conscience. »

 « La France est en retard sur la cause animale »

En avril prochain, Yohann se rendra pour la première fois dans les urnes : « C’est une grande satisfaction pour moi. Je me sens citoyen. » Il suit de près les programmes des candidats et s’informe sur le net ou grâce à BFM TV. Il évoque le manifeste AnimalPolitique et ses 30 propositions en faveur de la cause animale. « J’aimerais qu’on parle plus de la chasse, la corrida, la pêche et les élevages intensifs. » Or, pour Yohann, les rares prises de positions des candidats ont des visées électoralistes.

Même si François Fillon propose l’interdiction de l’abattage sans insensibilisation préalable, Yohann s’est résolu à voter pour Jean-Luc Mélenchon. En terrasse, le jeune homme sort des fiches pour s’assurer de ne pas oublier ce qu’il voulait dire : « Augmenter la surveillance dans les abattoirs », « trouver des alternatives à la viande »… Les propositions du Front de Gauche lui parlent, même s’il ne se retrouve pas entièrement dans le programme du candidat. « La France est très en retard sur la cause animale », soupire-t-il en rangeant ses fiches. « Il y a encore des efforts à faire. »

 

 

Marine Magnien - Etudiant EFJ
Marine Magnien - Etudiant EFJ

Crédit Photo : Marine Magnien

Partager sur Facebook
Vu par vous
3219
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
andré | 28/04/2017

l'humanisme se définit par la façon que nous traitons la nature (et les autres animaux).

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -