05/10/22 : L'Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels organise ses portes ouvertes le samedi 15 octobre de 10h à 19h, 45 rue Emile Guichenné à Pau. A découvrir: activités, projets, échanges entre bénéficiaires, bénévoles et prestataires.

05/10/22 : Le nouveau préfet des Pyrénées-Atlantiques est nommé, après le départ d'Eric Spitz. Il s’agit de Julien Charles, actuellement préfet de Saône-et-Loire. Licencié d’histoire, Julien Charles est passé par Sciences Po Paris et l'Ena.

05/10/22 : Fan du "Chat du Rabbin" et de son auteur, Joann Sfar ? Alors rdv le 12 octobre à 18h à la station Ausonne - Mollat à Bordeaux pour une rencontre et des dédicaces avec le bédéiste à l'occasion de la sortie de son nouvel album, La Synagogue.

05/10/22 : Le label "Divertissement Durable : l’émotion responsable", qui incite les sites de loisirs à engager une démarche de développement durable et d’amélioration continue en matière de RSE vient d'être attribué à la Cité du Vin, niveau "expérimenté".

04/10/22 : Verrier, horloger, céramiste, sculpteur sur bois, vitrailliste... Prés de 60 artisans d’art de Dordogne, Lot, Corrèze et Haute-Vienne sont à découvrir sur le salon des métiers d’art de Terrasson-Lavilledieu les 14, 15 et 16 octobre. Entrée gratuite.+ d'info

03/10/22 : Le musée Bonnat-Helleu de Bayonne (7 000 œuvres) prête au musée des Beaux-Arts de Bilbao, sept esquisses de Pierre-Paul Rubens (1577-1640) qui témoignent de son processus créatif. Une exposition organisée jusqu'au 22 janvier 2023 à Bilbao.

03/10/22 : Prenez date! Le festival itinérant "Lettres du monde" revient parcourir la Nouvelle-Aquitaine du 17 au 27 novembre, avec une vingtaine d'invités: écrivains étrangers et français, traducteurs, éditeurs...+ d'info

30/09/22 : Des rassemblements Vivons Vélo au bénéfice de l'Institut Pasteur sont organisés samedi 8 octobre, à Libourne, Carbon-Blanc, Cestas (33) et Idron (64). Au programme: pédaler pendant une trentaine de kilomètres, en partenariat avec les clubs locaux.+ d'info

30/09/22 : La Semaine de la Forme, accessible à tous, se déroule du 1 au 9 octobre. Un large panel d'activités et de tests est proposé aux enfants, adultes ou seniors, pour connaître son état de forme. Une association sportive participe près de chez vous. + d'info

28/09/22 : Tout est gratuit pour les moins de 22 ans au cours de la nouvelle saison de l'Orchestre du Pays Basque. Des concerts dans 25 villes et villages pour voyager entre musique classique, chant, musiques traditionnelles, actuelles ou expérimentales. + d'info

28/09/22 : La Cité du vin propose plusieurs rendez-vous en octobre avec deux conférences, des ateliers de dégustation et des animations dans le cadre des Journées nationales de l’architecture et du Fascinant Week-end du réseau Vignobles & Découvertes.+ d'info

26/09/22 : A vos agendas: Bordeaux Fête le Vin s'annualise et revient donc dès 2023, du 22 au 25 juin. Comme pour son édition 2022, l'évènement se vivra dès le 15 juin en Avant-Première. Bordeaux Fête le Fleuve cède quant à lui sa place.

23/09/22 : La compagnie aérienne des capitales régionales européennes Volotéa enregistre une progression de 24% du nombre de ses vols par rapport à l'an dernier. A Bordeaux, 195 000 passagers ont été transportés entre juin et août soit une hausse de 27%.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/10/22 | Limoges-Bénédictins élue plus gare de France

    Lire

    La gare de Limoges-Bénédictins remporte le concours Plus belle gare de France, devant les douze finalistes départagées par le vote des internautes sur les réseaux sociaux. Limoges Bénédictins obtient 15 337 votes sur 70 742, devant Saint-Brieuc et Troyes. Son campanile qui culmine à 57 m de haut n'y est surement pour rien. Pour la rendre encore plus belle, l'association HistoRail lance un financement participatif pour restaurer l'ensemble Art deco (boiseries, fresque de mosaïque et cartes)

  • 05/10/22 | Six ateliers ludiques pour ouvrir la science du vin au grand public

    Lire

    Découverte de la production d’un plant de vigne, présentation des nouvelles solutions pour protéger la vigne, étude d’une fosse pédologique pour mieux connaître les sols et les terroirs, dégustation des vins de demain, découverte du métier de tonnelier, et présentation d'une application pour communiquer avec ses voisins viticulteurs... Les 7 et 8 octobre, le Vinopôle Bordeaux-Aquitaine ouvre ses portes pour la Fête de la Science. L'occasion pour le grand public de plonger dans l’univers du vin au sein du chai expérimental du Vinopôle et du vignoble du Château Dillon.

  • 05/10/22 | La production de kiwis jaune se développent en Lot-et-Garonne

    Lire

    L'Union de coopératives Kiwis du Sud en Lot-et-Garonne, qui regroupe les coopératives agricoles « Deux Vallées » et « Les Trois Domaines », est spécialisée... dans la pomme. Elle souhaite développer la production de kiwis, et plus particulièrement de kiwis jaunes. Pour cela, une station de stockage et de conditionnement de 15 000m² va être créée sur les communes de Bon-Encontre et Castelculier. Avec cette station, 3 emplois devraient être crées.

  • 05/10/22 | Langue basque : l'Office public de la langue basque vise les jeunes

    Lire

    L'Office public de la langue basque participe à la transmission et l'usage de la langue basque au travers notamment de la formation professionnelle, la certification du niveau de langue basque ou encore l'appui aux opérateurs privés de l'action linguistique. Son plan d'action 2018-2022 s'inscrit dans la continuité de son projet de politique linguistique dont l'objectif central est d'avoir des locuteurs complets avec pour cœur de cible les jeunes générations. Pour son fonctionnement et ses activités 2022, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de le soutenir à hauteur de 860 000 €.

  • 04/10/22 | 2 conférences gratuites autour de l'histoire et le genre de l'alimentation

    Lire

    Dans le cadre de son exposition temporaire "Je mange donc je suis - cultures comestibles" qui explore les facettes biologiques, culturelles et écologiques de l’alimentation, le Musée départemental de la faïence et des arts de la table à Samadet (40) organise 2 temps d'échange. Le 9 octobre : une conférence de l'ingénieur agronome sociologue, Eric Birlouez, sur l'histoire du goût « de l'Homo habilis au mangeur du 21ème s. », et le 16 octobre une rencontre avec Nora Bouazzoni, journaliste, autrice et traductrice qui travaille sur l'alimentation et le genre. A suivre sur place ou sur les réseaux sociaux du musée.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Jérôme Cahuzac ambassadeur du Lot-et-Garonne au Salon des entrepreneurs à Paris

09/02/2013 | 36 millions d’euros ont été investis dans la modernisation de trois zones d’activité et Lot-et-Garonne.

1

Réunis sous le label ECO 47, les représentants du Conseil général, des collectivités et des acteurs économiques du Lot-et-Garonne étaient présents pour la première fois au Salon des entrepreneurs à Paris (6,7 février) pour défendre les couleurs du département et attirer des investisseurs potentiels.

Installé au deuxième étage du Palais des Congrès, le stand ECO 47 a tenu à se distinguer de suite de ses collègues aux décors austères en se mettant dans une ambiance estivale avec des couleurs à dominante jaune - oranger. Et puisqu’il n’y a pas de bonne promotion sans une mise en bouche digne de ce nom, le traditionnel pruneau était au rendez-vous. Naturel ou enrobé de chocolat, il faisait mouche chez les passants occasionnels, parmi lesquels un certain Jérôme Cahuzac.

Cahuzac : « Les gens sont contents de vivre dans le Lot-et-Garonne »Le ministre délégué au budget, ancien maire de Villeneuve-sur-Lot (2001-2012) a salué l’initiative du département. « C’est émouvant de les voir à Paris, a-t-il réagi. Ils ont raison d’être là car il faut se faire connaître et ce salon en est une formidable opportunité. D’autant que le Lot-et-Garonne offre un beau cadre de vie. C’est un département rural bien préservé avec un tourisme vert intéressant et une histoire passionnante. On dit toujours qu’il faut que les collaborateurs soient contents de l’endroit où ils vivent et dans le Lot-et-Garonne je sais qu’ils le sont », a conclu le ministre.

Encore un petit verre de vin pour digérer, un large sourire des membres de l’équipe et toutes les conditions étaient réunies pour inciter ces passants - entrepreneurs potentiels à investir dans le Lot-et-Garonne. « On a dû se faire une centaine de contacts sur les deux jours, observe Hubert Cazalis, un des responsables du stand. Ça pouvait aller d’une recherche de renseignements assez pointus sur le prix de location dans une pépinière, le foncier, les aides financières ou les entreprises à reprendre, mais il nous arrivait souvent de devoir expliquer d’abord où se trouve le Lot-et-Garonne ».

Aquitain rencontre Aquitain à ParisParmi les intéressés on trouvait même des... Aquitains. « Je suis venu de Sarlat, raconte Hervé Louf, 51 ans, chef d’entreprise dans une société d’accompagnement. Je cherche justement des porteurs de projets sur le Lot-et-Garonne que je pourrais coacher dans des initiatives destinées à une clientèle de proximité, explique Hervé qui justifie sa présence à Paris. Paradoxalement c’est sur ce genre de salons que je peux plus facilement rencontrer et aborder des entrepreneurs de ma région que si je devais prendre rendez-vous en amont avec la contrainte de présenter un projet ».

Des entreprises en demandeMême si ce n’est que cette année que le département inaugure sa présence au Salon, celle-ci fait en réalité partie d’un vaste programme de développement économique du département lancé fin 2009. « On répond à une forte demande des entreprises de vouloir travailler ensemble avec les pouvoirs publics et les collectivités, explique Jacques Bilirit, vice-président du Conseil général en charge du tourisme et du développement économique. Les entreprises ont manifesté un besoin d’accompagnement dans leurs projets ainsi que la mise à disposition d’un environnement adapté pour leur implantation, détaille M. Bilirit. Il fallait donc mettre en place une politique satisfaisant ces besoins ».

Le « Concentré du Sud-Ouest »Concrètement, quelque 36 millions d’euros ont été investis dans la modernisation de trois zones d’activité (Samazan, Damazan et Agropole) dotées du haut débit et d’une meilleure desserte ; et 12 millions ont été consacrés à la création d’une quatrième zone sur Nérac. Pour renforcer le côté accompagnement, un site internet a été lancé reprenant le label de la nouvelle identité économique du département « ECO 47 ». Le site répertorie l’ensemble des offres économiques du Lot-et-Garonne, les terrains disponibles mais aussi les aides financières possibles. « Un outil très important pour les porteurs de projets », souligne le vice-président.

Avec une première présence au Salon de l’entrepreneur à Paris, le département vise désormais à s’inscrire dans une stratégie de promotion au niveau national. « On se doit d’aller à l’extérieur pour vendre et valoriser notre territoire », insiste M. Bilirit. Une valorisation passant par le slogan « Concentré du Sud-Ouest ». « Nous sommes à proximité de tout, renchérit-il. On est entre Bordeaux et Toulouse, la mer et la montagne ne sont pas loin. Nous pouvons nous vanter d’un tissu d’entreprises innovantes et d’un nombre d’opportunités professionnelles important ». ECO 47 réfléchit désormais à des pistes de promotion à l’étranger.

Piotr Czarzasty
Par Piotr Czarzasty

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4486
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !