Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/05/18 : Demain dimanche, de 10 h à 17 h se tiendra la deuxième édition du marché de producteurs fermiers du Pays basque IDOKI à Ustaritz. Outre la production de produits locaux, le matin, sera organisé le concours culinaire "Défi Crêpes"

16/05/18 : Amateurs de musique, rendez-vous ce week-end la 4ème édition du festival ODP de Talence. Coeur De Pirate, Les Négresses Vertes ou Alt-J en seront les principales têtes d'affiche. Ils chanteront au profit des "Orphelins des Sapeurs-Pompiers de France".

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

15/05/18 : Ils l'avaient annoncé, ils l'ont fait: 300 cheminots CGT de la SNCF de Bayonne et d'Hendaye se sont invités ce matin devant la résidence secondaire du PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, située au dessus de la falaise de la Côte des Basques à Biarritz.

12/05/18 : La 35e édition de Herri Urrats, le jour de fête des ikastola du Pays basque a lieu ce dimanche autour du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. Cette année, elle visera à récolter des fonds pour les travaux d'agrandissement du collège de Larceveau

08/05/18 : Le 35ème chapitre de la Confrérie du Chipiron de Bidart aura lieu dimanche 13 mai au Kirolak avec la participation d’une soixantaine de confréries. Après un défilé vers la Chapelle de la Madeleine, la Confrérie intronisera plusieurs personnalités.

03/05/18 : Deezer, leader du streaming musical en France, vient d’annoncer sa décision d’ouvrir un nouveau site dans la métropole bordelaise. "Une nouvelle reconnaissance de notre attractivité" soulignent satisfaits Alain Juppé et Virginie Calmels.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

  • 16/05/18 | La Gironde poursuit ses conseils de territoire

    Lire

    Le département de la Gironde poursuit ses travaux autour des "conseils de territoire". Autour de ces réunions, organisées deux fois par an, l'ensemble des acteurs locaux (collectivités, associations, entrepreneurs...), la Gironde tente de faire avancer ses pactes territoriaux, mis en place en 2017. Entre mai et juin 2018, neuf conseils de territoire se déclineront sur tout le département comme le 17 mai à Talais (Médoc), le 5 juin à Sainte-Foy-La-Grande (Libournais), le 18 juin à Lanton (Bassin d'Arcachon) ou encore le 19 juin à Bordeaux.

  • 15/05/18 | Trois jours de Fêtes de Bayonne payantes pour les non Bayonnais

    Lire

    Nous en avions fait écho, son maire l'a annoncé en fin de matinée: les Fêtes de Bayonne (25-29 juillet) seront gratuites pour les Bayonnais, et pour tous les enfants entre le vendredi midi et le lundi matin. Si on regarde le verre(de rosé)à moitié vide, gratuites pour tous mercredi et jeudi,elles seront en partie payantes -7 à 8 euros- pour les autres -non Bayonnais- le week-end afin, assure le maire Jean-René Etchegaray, de financer "le coût de leur sécurité et la pérennité de l'événement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Trois temps forts de Bordeaux fête le vin

02/05/2018 | Du 14 au 18 juin prochain, Bordeaux fête le vin revient et fête son vingtième anniversaire. Ce mercredi 2 mai, la manifestation a dévoilé son programme, on vous résume l'essentiel.

Fête du Vin Bordeaux 2018

En grande pompe. C'est sans doute la meilleure façon de décrire la manière dont Bordeaux fête le vin va fêter son vingtième anniversaire du 14 au 18 mai prochain à Bordeaux. Malgré le contexte compliqué de la cuvée 2017, malgré la révolution entamée sur le front de l'épandage des pesticides en vignoble, la fête a voulu être belle et convoquera, pour réussir son pari, pas moins de 33 voiliers. Le programme complet, dévoilé ce mercredi 2 mai, promet quelques temps forts notables, entre dégustations particulières, débats, concerts et spectacles pyrotechniques. On vous dévoile les trois temps immanquables de cette manifestation.

Oh mon bateau

Ce sera sans conteste l'un des grands moments du vingtième anniversaire de Bordeaux fête le vin. Si, en 2016, un hommage particulier à l'Euro de football était de mise, cette année sera celle des fans de navigation et de grand large. Le monde du vin se conjuguera ainsi à celui de la mer pour, selon les mots choisis de Stéphan Delaux (Président de l'Office du Tourisme de Bordeaux Métropole), "faire un pari audacieux pour raconter une histoire qui a fait la richesse et la notoriété de Bordeaux". 33 ne sera ainsi pas uniquement le chiffre correspondant au département affilié à la fête du vin, il sera aussi celui du nombre de navires amarrés dans le port de la lune durant l'évènement. Parmi eux, on retrouvera plusieurs grand voiliers participant à la Tall Ship Regatta, qui aura levé l'ancre à Dublin le 4 juin. Mais ces 1,2 kilomètres de coques de bateaux ne seront pas juste là pour planter le décor : plus d'une vingtaine de bateaux (dont la Taranguini, l'Étoile du Roy, le Vera Cruz et le fameux Belem, déjà venu passer une tête) seront ouverts à la visite de manière gratuite l'après-midi et payantes le matin (par exemple, cinq euros pour visiter le Kaskelot, la Belle Poule et la Tarangini sur le ponton d'honneur du jeudi 14 au dimanche 17 juin entre 10h30 et 12h). Les amoureux des ballades, eux, pourront naviguer pendant deux heures entre le pont de pierre et le pont Chaban-Delmas et se faufiler entre les navires à bord de trois vieux grééments présents pour l'occasion (l'Étoile Molène, la Nébuleuse et le Biche). La parade de départ des grands voiliers viendra parachever le tableau, le lundi 18 juin à 11h, précédée de deux passages des alphajets de la Patrouille de France. Cette parade, il vous sera même possible (moyennant entre 50 et 90€) de l'accompagner au cours de croisières à destination de Blaye ou de Pauillac. Pour les plus terre--à-terre, une parade des équipages, couplée cette année à celle des confréries régionales, défilera le samedi 16 juin à 16h entre le miroir d'eau et la place Munich. Enfin, Bordeaux Métropole a profité de l'occasion pour recruter 45 "trainees", qui seront embarqués entre Dublin et Bordeaux dès le 3 juin, via une opération nommée "Aventure solidaire" : parmi elles, il y a en effet une quinzaine de personnes porteuses de handicap. Un autre projet, "Gazelles de la mer", embarquera 35 femmes sélectionnées parmi 600 candidates entre 23 et 60 ans, qui suivront la même étape de la Tall Ship Regatta, à bord du Belem. 

Feux d'art(tifice)

Que serait donc la fête du vin sans ses spectacles ? Cette année encore, ils seront nombreux. À commencer par un grand spectacle de pyrotechnie, créé pour l'occasion par le Groupe F, une formation d'artificiers déjà coupable de l'illumination de la Tour Eiffel ou de la cérémonie d'ouverture de plusieurs éditions des Jeux Olympiques (Rio en tête). Ce spectacle, intitulé "Les Feux du Dragon", aura lieu tous les soir entre le jeudi 14 et le dimanche 17 juin à 23h30. La culture ne sera pas non plus en reste : entre la Cité du Vin qui ouvre sa nocture pour l'occasion, la grande exposition retraçant l'histoire du vin et des temps forts de la ville (on remonte jusqu'en 1895 !) aux Archives de Bordeaux Métropole, la visite commentée du musée des Beaux Arts retraçant les relations entre "Le Vin et la peinture" et la présentation d'objets design innovants sur le thême du vin par le collectif Wine and Design... il y aura de quoi faire. Côté artistes toujours, on découvrira la vague de voiliers de l'italienne Alice Viale, le "Message in a bottle" (une bouteille de huit mètres de longs fabriquée à partir de matériaux plastiques récupérés sur des plages) de Lulu Quinn, l'exceptionnelle exposition Monet au Musée de la Mer et de la Marine (qui profitera de la Fête du Vin pour ouvrir officiellement ses portes le 15 juin) composée de 57 oeuvres (dont 41 tableaux) prêtées pour l'occasion par le musée Marmottan ou encore la rétrospective consacrée au voyage de l'écrivain américain Jack London dans les mers du sud au Musée d'Aquitaine (du 29 mai au 2 décembre). Enfin, côté musique, vous pourrez naviguer entre la fidèle Band'a Léo, la fanfare Jaïpur Maharaja brass band (composés de musiciens originaires du Rajasthan), l'esprit swing invoqué par Swingtime, le très breton Bagad de Lann-Bihoué ou le piano mobile de Mezerg. Un programme sans fausses notes, donc.

Le festival qui a de la bouteille

On ne vous apprendra sûrement rien en vous révélant que le vin compte bien rester la star numéro un sur le podium de cet évènement. Ce dernier s'en est d'ailleurs donné les moyens : pas moins de 1300 vignerons sont invités sur l'ensemble des stands prévus, pour partager avec les visiteurs leurs connaissances personnelles sur la fabrication de cet or du terroir local. Les quelques 600 000 visiteurs (si on se base sur les chiffres de l'an dernier) attendus pourront se promener sur pas moins de 1,7 kilomètres en bordure de Garonne et découvrir près de 80 appellations au travers des traditionnels bars à vins éphémères, des rosés de l'Entre-deux-Mers aux Médoc en passant par Saint-Émillion ou Pomerol. Pour continuer la fête, Bordeaux Fête le Vin organise par ailleurs une grande tombola (au prix d'un pass dégustation qui vous permettra de goûter aux vins des onze pavillons et d'un "coup de coeur", pour la forme...), dont le premier prix est un voyage et un séjour à Hong Kong à l'occasion du Wine and Dine Festival, du 26 au 29 octobre, et le deuxième lot un week-end au Grand Hôtel de Bordeaux pendant le festival Bordeaux SO Good en novembre. Comme les dégustations ne sont visiblement jamais assez nombreuses, notez que le "week-end des grands crus", organisé depuis treize ans par l'Union des Grands Crus de Bordeaux, se déroulera exceptionnellement cette année à l'occasion de la Fête du Vin, l'occasion de déguster 120 grands crus sur des millésimes récents, notamment celui de 2015 (pas d'illusion cependant, ces évènements ne sont pas gratuits... mais pour les plus connaisseurs, ils peuvent être une bonne occasion). Le vin bio aura aussi son entrée au travers d'une grande dégustation (associé à un concert de l'ONBA autour d'un clin d'oeil à Liverpool et son groupe des quatre garçons dans le vent les plus mondialement connus que l'on a même pas besoin de citer dans cet article, tout en convoquant aussi Strauss ou John Barry, compositeur (entre autres) de l'intemporelle bande son de "Danse avec les loups") en compagnies de vignerons ayant sauté le pas, aussi bien en bordelais qu'ailleurs (Bergerac, Duras ou Jurançon figurent parmi la liste des invités). Le tout se déroulera à Darwin le vendredi 15 juin et permettra peut-être aux plus fervents détracteurs des CMA de se réconcilier avec le vin (Franck Dubourdieu approuverait sûrement). Enfin, le vin sera, aux côtés du fleuve, la star de LA grande exposition de cette année consacré à la "navigation du vin" au départ du port de Bordeaux et à ses échanges commerciaux à travers les siècles. Pour les amoureux d'Histoire ! 

L'info en plus : Pour ceux qui voudraient être sûr d'avoir leur ticket d'entrée, sachez que les ventes des pass pour Bordeaux fête le vin ont déjà débuté depuis plusieurs jours et que des tarifs réduits sont disponibles jusqu'au 10 juin. Pour découvrir l'intégralité du programme, rendez-vous sur www.bordeaux-fete-le-vin.com. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : Bordeaux Tourisme

Partager sur Facebook
Vu par vous
6095
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !