09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

  • 10/08/22 | Le train du rugby arrive en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    A un an de la Coupe du Monde 2022 de Rugby, un train du rugby parcourt la France depuis le 21 juillet dernier. Du 13 au 15 août, il fait escale à Bordeaux, à la gare Saint-Jean. A son bord, des expériences immersives ou la découverte des équipes qualifiées seront proposées. A cette occasion, un village Rugby va s'installer au Parc des Sports Saint-Michel. Il fera également escale à Dax, Bayonne, Biarritz, Pau, Agen, Poitiers, Limoges et Brive.

  • 10/08/22 | Orelsan chante pour les 40 ans du village Emmaus de Pau

    Lire

    Le Village Emmaüs Lescar-Pau fête ses 40 ans avec la reprise du festival le lundi 15 Août. A 18 h, rendez-vous avec une très belle programmation musicale: Orelsan, Mouss et Hakim, Specy-Men et Chamalove se partageront la scène pour un show exceptionnel vibrant d’entraide et d’espoir. Réservations des places, au bureau du Village Emmaüs Lescar-Pau, dans le réseau Ticketmaster et sur Eventick’.

  • 09/08/22 | Les urgences de Sainte-Foy-la-Grande fermées pour quatre nuits

    Lire

    Le service d’urgences du Centre Hospitalier de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) suspend les accueils de 18 h 30 à 8 h 30, les nuits des 10, 11, 12 et 13 aout. Le service rencontre des tensions de recrutement en personnel médical. Le service des urgences restera accessible en journée. La nuit, les usagers sont invités à contacter le Centre 15 qui les orientera vers la solution de prise en charge la plus adaptée. Le service d’urgences reprendra un fonctionnement normal à partir du dimanche 14 août 8h30 du matin. Le SMUR reste opérationnel durant la période et assurera les transferts.

  • 09/08/22 | Les Monuments aux Morts de la Grande Guerre s'exposent

    Lire

    Jusqu'au 29 septembre, les Archives Départementales de Guéret accueillent une exposition consacrée aux monuments aux morts de la Grande Guerre dans la Creuse. Réalisée par le service Patrimoine du Conseil Départemental, l'exposition présente le travail de recensement et d'analyse des 272 monuments creusois au travers de 25 panneaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Bordeaux Métropole : Mont-de-Marsan signe un premier "contrat de mariage"

24/06/2019 | La ville de Mont-de-Marsan a signé ce lundi 24 juin un "protocole de coopération" avec la métropole bordelaise et la ville pour développer des échanges communs.

1

Après Angoulême, Libourne, Marmande et Limoges, c'est au tour de Mont-de-Marsan d'engager le dialogue avec Bordeaux Métropole. La ville a signé ce lundi 24 juin un "protocole de coopération" avec la métropole et la ville de Bordeaux, principalement à vocation culturelle et touristique. Ce premier pas pourrait d'ailleurs n'être qu'un début pour l'agglomération bordelaise, qui a entamé une ouverture vers les "villes moyennes" à 2014, ouverture qui se poursuit aujourd'hui dans un contexte de "fracture territoriale" de plus en plus prégnant. Un nouveau virage devrait d'ailleurs intervenir dès la rentrée prochaine.

Mont-de-Marsan a rejoint ce lundi la liste des territoires souhaitant engager une collaboration avec la métropole bordelaise en signant un protocole de coopération avec la métropole et la ville de Bordeaux. Ce dernier vise, en particulier, à renforcer les échanges dans le domaine de la culture et du tourisme. "Il faut faire vite ce qu'on sait faire déjà à peu près bien", a ainsi concédé le président de Bordeaux Métropole, Patrick Bobet. "C'est d'abord un partenariat muséal, ce qui est logique quand on connaît le Musée Despiau-Wlérick de Mont-de-Marsan. On pourra envisager, par exemple, des échanges d'expositions. Même chose au niveau des spectacles vivants du côté du Théâtre de Gascogne. L'intérêt, c'est que lorsqu'on créé des évènements culturels, nos deux villes puissent collaborer. Le deuxième acte important, c'est le tourisme. Mont-de-Marsan s'est doté d'un office de tourisme depuis 2013, il y a donc des choses à échanger avec celui de Bordeaux Métropole". 

Sujets ciblés

Cette dynamique, regroupée au sein de Bordeaux Métropole Coopérative, est impulsée depuis 2014 pour favoriser des échanges et des partenariats entre l'agglomération et d'autres villes de la Gironde ou de la région Nouvelle-Aquitaine, participant ainsi à cette politique de "décentralisation" souhaitée par les différentes institutions locales. La LGV et l'attractivité de Bordeaux sont passées par là, et elles attisent plus encore l'intérêt qu'avant. Les premiers contrats de coopération, eux, sont arrivés à partir de 2016 : Angoulême, Libourne, le Val-de-Garonne et Saintes, Limoges et, enfin, Mont-de-Marsan. Ces "contrats" sont adaptés à chaque territoire dans lesquels ils sont signés. À Libourne, on identifie les mobilités et l'économie (qu'on parle de foodtech, de tourisme fluvial ou d'un parc d'activité viti-vinicole à Vayres) comme les sujets majeurs. Du côté du Val de Garonne, on mise plutôt sur le "gouvernance et logistique alimentaire durable", la mobilité (un bus reliant Créon à Bordeaux sera expérimenté dès la rentrée de septembre), l'habitat et le numérique. Pour Charles Dayot, maire de Mont de Marsan et président de la communauté d'agglomération, "c'est une première étape. Nous sommes fiers de l'attractivité de Bordeaux, on peut même dire qu'on s'en sert. Ces deux thématiques sont des vecteurs intéressants qui nous rapprochaient. Le Théâtre de Gascogne vient en effet d'être labellisé comme scène conventionnée d'intérêt national. Il faut pouvoir se défendre avec ses atouts et échanger sur nos programmations culturelles respectives. Le développement économique et la question des étudiants pourraient être de futures pistes à venir". 

Des discussions à enclencher

Car la métropole s'apprête à mettre les bouchées doubles dans cette politique de coopération. Le Bassin d'Arcachon, un temps frileux, pourrait être le prochain à apposer sa signature. Il faudra cependant très vite envisager l'acte 2, face à des coopérations que certains, par les thématiques abordées, pourraient juger comme timides lorsque l'on sait le rapport étroit entre la grogne sociale de ces derniers mois et la fracture entre urbain et rural. Le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, ne s'en cache pas. "C'est plus facile de tisser des partenariats sur des choses qui vont bien et qui déjà sont opérationnelles, reste maintenant à identifier les sujets qui ouvrent des discussions. Il y a d'abord celui de la mobilité. Il ne pourra se résoudre qu'avec la région et son syndicat mixte intermodal ou le contrat qu'elle vient de passer avec SNCF Réseaux et les TER, qui a du sens ici. À un moment", poursuit-il, "il faudra aussi ouvrir le débat de la juste compensation. Quand l'agglomération, qui consomme environ 50 millions de mètres cubes d'eau par an va en capter les deux tiers à l'extérieur, il faut qu'on puisse démontrer qu'on compense ce service qu'on nous apporte. Dans quelques semaines ou mois, il y aura aussi un grand débat sur les énergies renouvelables. On sait bien que ce n'est pas au Bouscat, à Talence ou à Bordeaux qu'on va installer des champs d'éoliennes ou de panneaux photovoltaïques. Ca passera donc par des discussions avec les autres municipalités sur des questions d'aménagement du territoire. Enfin, je serai tout à fait d'avis de réimplanter une entreprise qui aurait décidé de venir dans l'agglomération dans un secteur périphérique. Pour le moment, on a un problème de fiscalité : la recette fiscale de la métropole n'est pas neutre. S'il n'y a pas un peu de péréquation ou de révision sur des transferts de fiscalité, on n'y arrivera pas. L'État devra envisager une nouvelle phase d'organisation et de relations entre les collectivités, sinon on continuera à être dans une course à l'accueil et on restera murés chacun de notre côté".

Le Médoc en point de mire

L'autre objectif affiché par la métropole, c'est aussi d'enclencher des collaborations avec des territoires plus proches. L'un d'entre eux, en particulier, est visé par BMC : le Médoc, dont les résultats aux dernières européennes (à l'exception de cinq communes) a redessiné la carte au feutre bleu marine. "J'ai rencontré Henri Sabarot (président du syndicat mixte Pays Médoc) il y a quinze jours, il est évident que la création récente du parc national du Médoc est un bon prétexte pour échanger des pratiques ou venir offrir des modes de transports plus performants", confirme ainsi Patrick Bobet. "De notre côté, nous sommes demandeurs de nature, de culture, d'eau… Il ne faut pas qu'on aborde ces territoires comme des espaces conquis. Nos services réciproques travaillent déjà ensemble pour identifier différentes thématiques de travail". La création de ce "Parc Naturel Régional" apparaît donc comme un signal de regroupement "inespéré" pour Mylène Villanove, conseillère municipale et métropolitaine en charge des coopérations territoriales (poste d'ailleurs créé en 2014 pour piloter les coopérations inter-territoriales), d'autant que la population de celui des Landes de Gascogne a doublé depuis sa création en 1970. À une agglomération autrefois sans égal et tournée vers l'Atlantique, ces collaborations multiples opposent donc un besoin d'anticiper les défis à venir. "Nos liens ont permis une meilleure connaissance des acteurs et de meilleurs échanges, mais nous nous basons sur des flux qui existent déjà", avoue cette dernière au moment de justifier la liste des priorités.  Charge à ce fameux "acte 2" de le prouver.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : OANA

Partager sur Facebook
Vu par vous
14730
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Alain Rousset, Président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 25/07/2022

Le Grand Entretien - Alain Rousset : "Il faut être sobre, frugal. C'est une autre croissance"

Image d'illustration : train grande vitesse Politique | 20/07/2022

LGV Bordeaux-Dax - Bordeaux-Toulouse : Le GPSO n'a pas peur des ZAD

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine Politique | 19/07/2022

Alain Rousset : "Décentraliser davantage pour devenir éco-responsable"

Sylvie Marcilly aux côtés de Catherine Desprez, maire de Surgères et première vice-présidente du Conseil départemental de Charente-Maritime Politique | 05/07/2022

Contournement de Marans : enfin un coup d’accélérateur déterminant

La fidèle de François Bayrou, Geneviève Darrieussecq et la tombeuse du PS, Bérangère Couillard sont désormais membres du gouvernement. Politique | 04/07/2022

Deux députées de Nouvelle-Aquitaine rejoignent le gouvernement Borne 2

TGV en gare de Bordeaux Saint-Jean Politique | 01/07/2022

Au moment de financer la LGV vers Toulouse et Dax, l’Europe hésite à payer

En séance plénière du Conseil départemental, les élus se sont prononcés sur 38 dossiers soumis au vote Politique | 24/06/2022

Haute-Vienne :un nouveau schéma autonomie pour personnes âgées ou en situation de handicap

Réunion de bilan du SRDEII le 3 mars 2022 à la Maison de la Région à Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch Politique | 20/06/2022

Développement économique : un schéma régional en guise de leçon au gouvernement

Urne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES dans les Pyrénées-Atlantiques : Avantage à la majorité présidentielle et une conquête de la gauche

Photo d'illustration urne vote élection Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Ensemble! remporte quatre sièges sur cinq en Charente-Maritime

Les candidats élus dans la métropole bordelaise Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES: la métropole obtient trois députés Nupes et trois députés Ensemble!

législatives Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Gironde (hors Métropole): Le RN décroche deux circonscriptions

Genevieve Darrieussecq, Lionel Causse et Boris Vallaud, les 3 députés des Landes Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES : Le département des Landes esquive le séisme électoral du 2nd tour

Les 4 candidats élus en Haute-Vienne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Trois candidats de la Nupes élus en Haute-Vienne

Les 2 candidats élus de la Corrèze Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES En Corrèze, les deux candidats LR Frédérique Meunier et Francis Dubois élus